cybermotard
La compétition moto
par la photo

Publié le 18 mars 2019

superbike : Nigon aura essayé jusqu’ au bout

Auteur de la pole position, Erwan Nigon savait que la victoire était impérative pour lui en 1ere manche s’ il voulait avoir encore un petit espoir de battre son co-équipier de chez BMW-Michelin Sébastien Gimbert pour le titre . Aussi après le holeshot de Gimbert sur une piste encore humide et piégeuse , il prend rapidement le large , Gimbert en assurant les points de la 2eme place fait un grand pas vers le titre .

Pige réussie de Hugo Marchand sur une kawasaki

Venu pour une pige en remplacement de Loic Napoleone sur la Kawasaki –Up Racing , le pilote de développement Michelin Hugo Marchand n’ a pas raté l’ occasion de se rapeller au bon souvenir de tous avec une superbe 3e place en 1ere manche. Lui et son co-équipier : Anthony Loiseau se permettent même de dominer les Kawasaki officielles en Pirelli.

Loiseau superbe 4e en première manche superbike

Antony Loiseau pour ne pas être en reste avec son équipier d’ un jour chez Up-Racing s’ empare de la 4eme place après une longue bagarre avec David Muscat et la Kawasaki officielle de Julien Da Costa. Il laisse Julien da Costa à plus de trois secondes ! les Kawa privées UP-Racing en Michelin devant les Kawa officielles en Pirelli : simple coïncidence sans doute !

Le titre de champion superbike 2011 pour Gimbert

Très tôt débarrassé de son dernier rival Nigon(victime de problèmes d’ allumage) Sébastien Gimbert aurait pu se contenter de la seconde place derrière Julien Da Costa très en verve sur sa Kawasaki : il y a rajouté le panache en s’imposant dans la 2e manche : il reprends donc le titre cédé en 2010 à Erwan Nigon et devient le nouveau Champion de France SBK 2011. Bravo au sociétaire du MC Circuit d’ Albi !
C’est la 2e fois que la marque Munichoise est sacré champion de France !

Un excellent Julien da Costa

Départ supersonique de Julien Da Costa (Kawasaki-Pirelli) , huit tours en tête devant Gimbert , 2 victoires de manche pendant la saison , encore une prestation de haut vol pour Julien et sa Kawa auxquels il ne manque vraiment pas grand chose pour briguer mieux qu ‘une 3e place finale au championnat à venir en 2012 .

Muscat toujours là avec sa Ducati !

David Muscat et sa Ducati répondent toujours présent quand il y a baston. Ce fut encore le cas à Albi où après une belle 1ere manche (6e) , il monte sur le podium au terme d’ une grosse bagarre avec Loiseau (Kawasaki N°19) et Greg Leblanc (Kawasaki N°38) .

Saison à oublier pour Thomas Metro

Beaucoup moins de réussite pour l’ autre Ducatiste Thomas Metro (Magasins Patrick Salles) qui tire tout droit en 2e manche , en glisse sur le mouillé en première manche : entre chutes, blessures et problèmes récurrents d’ embrayage et de boîte de vitesses , une saison à vite oublier pour le petit réunionnais, qui termine 14e !

supersport : Gines retarde l’échéance

Mathieu Gines (Honda N°2) n’ avait pas d’ autres choix que de s’ imposer en 1ere manche (sur le mouillé) s’ il souhaite garder une petite chance d’ être titré : mission accomplie avec brio par le pilote de la Honda-Mécasport . Il laisse son plus proche adversaire à plus de 14 secondes !

Gros baston Gines –Bulle en 1ère manche supersport

Long duel en 1ere manche entre Gines et le poleman Louis Bulle (Yamaha-Dark Dog N°2 ) qui se termine par la chute de ce dernier dans le 8e tour , c’ en est fini des espoirs de titre pour Louis .

Cavalier seul de Louis Bulle en 2e manche supersport

Le petit Louis a du caractère , pas question de rester sur un échec , il mène la seconde manche du supersport de bout en bout mais doit s’ incliner pour le titre de vice-champion face à Ginès .

Matthieu Gines vice champion supersport pour la 2e fois

En s’ imposant au finish face à David Perret pour la 2e place de la 2e manche, de seulement 30 centièmes de seconde, Mathieu Gines décroche le titre honorifique de vice-champion de France. C’est son 2e titre honorifique. Mais Mathieu a été sacré champion de France de la catégorie en 2009.

Une 4e place âprement disputée en supsersport

Denis Bouan (Yamaha N°6) fête dignement son titre en devançant au terme d’ une bagarre incessante Robin Camus (Suzuki N°88) et son co-équipier Olivier Four ( Yamaha N°99 pour le gain de la 4e place. A noter que Robin camus est le 2e pilote Suzuki en championnat de France, juste derrière la machine officielle.

<A name="titressport11-bouan">Denis Bouan enfin titré en supersport !</A>

Denis Bouan enfin titré en supersport !</A> ">

Belle consécration pour le multiple vainqueur du Dark-Dog Moto Tour ( avec Buell notamment) : Denis Bouan avec ce titre Supersport 2011 acquis de haute lutte sur Yamaha.

<A name="Tournay11">Richard de Tournay grand vainqueur du Trophée Pirelli</A>

Richard de Tournay grand vainqueur du Trophée Pirelli</A> ">

Richard De Tournay (Yamaha N°6) en s’ imposant de haute lutte à Mathieu Marchal (Yamaha N°88) meilleur tour en course et une énorme remontée et à Kevin Szalai
( N°11) arrache pour 1 petit point la victoire au classement final de la Pirelli Junior à Grégory Di Carlo. Quand on sait que la Pirelli Junior est mieux dotée et ouvre des portes vers le Stocksport Europe , c’ est donc bien lui le grand vainqueur de l’ édition 2011 du Pirelli 600 .

Junior Pirelli : Di Carlo vainqueur mais déçu

Consolation pour Gregory Di Carlo ( N°19) avec la victoire au classement général du Trophée Pirelli 600 avec 5pts devant Richard De Tournay. Mais la déception est grande pour Di Carlo qui n’ a pu accrocher le podium du classement Junior pour 1 point seulement .

Jordan Levy champion 125 cm3

La 3e place à Albi suffit à assurer le titre à Jordan Levy (N°75) en 125 cm3 : normal , tous les 10 ans c’ est un pilote de Francis Delcourt qui est champion (Erwan Nigon en 2001) !

Avec le bonjour de Jules

Jules Danilo est bien l’ un des grands espoirs de la vitesse française , quand tout va bien sur sa KTM , le pilote du GMT nous livre un cavalier seul en tête comme à Albi. Il franchit la ligne d’arrivée avec plus de 15 secondes sur Kevin Thobois. Au terme d’ une saison où il n’a pas été épargné par les ennuis, il finit vice-champion . A suivre plus que jamais !

125 : Une chute fatale aux essais pour Renald Castillon Gioanni

Arrivé en leader à Albi , Renald Castillon Gioanni (134) chute en s’ accrochant aux essais avec Kevin Chebes , une chute lourde de conséquences : blessé à l’ épaule , il ne pourra faire mieux que 6e en course. Classé 3e au classement général du 125 , il devra se contenter du titre en catégorie Cadet .Une belle saison quand même , porteuse d’ espoirs .


Christian Coueille

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

31 août 2018
Vidéo : Quelles perspectives en championnat de France moto en 2019 ?

4 avril 2017
Guillaume Antiga, porte parole de Michelin en supersport

26 août 2018
Carole : Kenny Foray marque son territoire aux essais superbike

10 janvier 2014
Supersport 2014 : Martial Garcia n’alignera que Lucas Mahias au sein de la Dark Dog (...)

25 mars 2011
Le titre 600 Pirelli en ligne de mire pour Grégory di Carlo !

26 mai 2015
Greg Leblanc reprend le leadership du superbike au Vigeant

17 février 2012
Nouvelles ambitions de Florent Tourné en Trophée Pirelli

1er juin 2016
Clement Stoll : Un Alsacien qui porte haut les couleurs de l’Union Jack sur le vieux (...)

3 décembre 2014
Jean Baptiste Nonet, tourne la page du championnat de France

5 mars 2012
2012 : le dernier rush en vitesse pour Claude Lucas en FSBK ?

23 octobre 2018
Renouvellement du Junior Team suzuki pour la saison 2019

9 décembre 2012
Satisfecit pour la FFM, pour la saison 2012

 

Visiteurs connectés : 47

Rechercher
Articles dans la même rubrique
 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook