cybermotard
La compétition moto
par la photo

Publié le 19 mars 2019

Podium de la course side car

Sans grande surprise, on retrouve sur la plus haute marche, l’équipage anglo-français Tim Reeves / Grégory Cluze, sur la deuxième les finlandais Pekka Päivärinta /Kirsi Kainulainen et sur la troisième, les hollandais Bennie Streuer / Geert Koerts. Il y a fort à parier que les podiums à venir seront du copier/coller. On notera cependant que si tous les trois courent sur l’omniprésent châssis LCR, nos champions utilisent respectivement des moteurs Kawasaki, BMW et Suzuki. Fini le temps où Suzuki monopolisait le plateau. On trouvait également des Yamaha. Pour le moment, Paivarinta/Kainulainen occupent la tête du championnat avec 15 points d’avance sur Reeves/Cluze

Le side des champions du monde vu du ciel !

Découvrez le magnifique LCR Kawasaki/Relocator de Tim Reeves et Grégory Cluze sous un angle inhabituel. On notera l’exiguïté de l’emplacement pilote, que dans le monde du side on appelle la "baignoire". Les profanes sont toujours très étonnés d’apprendre qu’un side de compétition se conduit à genoux. Le passager, ici en position virage à droite, est également très à l’étroit dans son "panier" pour œuvrer, d’autant plus que Grégory doit y loger son mètre quatre-vingt dix !

Tim Reeves : qui veut jouer avec moi ?

Course quelque peu monotone pour nos champions du Monde 2014, car en l’absence des frères Birchall, leurs plus sérieux concurrents, ils ont roulé seuls, ce qui reste toujours fastidieux. En tournant en course en 1’42"460 sur leur LCR Kawasaki, ils ont tutoyé le record du tour, alors que la saison ne fait que commencer, déjà la propriété de Tim Reeves en 1’41"835.

Très noir week-end pour Jonathan Huet/ Sébastien Arifon

Tout a été de travers pour nos grands espoirs du side français ce week-end. D’abord une impressionante sortie de piste en essais libres. Huet et Arifon se sont retrouvés sans frein au bout de la ligne droite du Chemin-aux-bœufs, juste avant d’attaquer les S bleus : moment de grande solitude parfaitement géré par nos champions. Sur notre photo, ils terminent en sens inverse de la piste. Bref, du très chaud. Une casse du moyeu AR avec écartement des plaquettes est la cause de cette figure. Puis totale scoumoune, Jonathan, malade a déclaré forfait pour la course.

Très compliqué aussi pour Philippe Lebail/ Sébastien Lavorel

Un Mondial qui a très mal commencé pour Lebail/Lavorel (99) avec un moteur cassé durant les essais libres. Cette saison, Philippe Lebail a monté un Suzuki version 2012 dans un châssis flambant neuf. Puis Philippe a connu de multiples ennuis de boîte de vitesses. Bref un neuvième chrono aux essais qui ne reflète pas du tout la valeur de l’équipage, et beaucoup d’incertitude pour la course. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, finalement Lebail/Lavorel ont pu rouler sereinement grâce à Huet/Arifon, qui leur ont confié leur side, et finir cinquièmes.

Espoirs déçus pour Manuel Moreau/ Sébastien Gadet

Autres grands espoirs du side français, Moreau/Gadet, qui disputaient seulement sur ce circuit manceau la onzième course de leur vie, ont dû se résoudre à l’abandon très rapidement. Dommage, car ils s’étaient vite emparés de la quatrième place, qu’ assurément ils auraient conservée jusqu’à la fin de la course. Ils devançaient de sérieux clients comme Gürck/Wechselberger (18), troisièmes du Mondial 2014, Lebail/Lavorel (99) Roscher/Burkard (66) ou Holden/Winkle (3), etc

Freddy Lelubez trouve du travail chez les slovènes

Freddy, habituel passager de Gérald Causse , en répondant à une petite annonce sur un forum side, a dépanné le slovène Milan Spendal. Ce dernier recherchait un passager depuis que le sien s’est blessé à Donington le week-end dernier. Mission parfaitement remplie, même si Freddy est plus habitué aux sides F2 600. Il lui est arrivé une aventure peu banale. Il a perdu ses lunettes (de vue !) au bout de la ligne droite des stands quand sa visière s’est malencontreusement ouverte à fond de six. Il les a retrouvées, avec l’aide des commissaires, au bord de la piste, intactes !

Les champions prennent la pose

Juste après la course, à peine marqués par les 18 tours du Bugatti, découvrez ces champions. De gauche à droite, nous découvrons Geert Koerts, passager de Bennie Streuer, puis John Holden. Ce dernier, qui se lance dans une saison de Mondial est un "client". C’est un spécialiste du Tourist Trophy, régulièrement classé dans les 5 premiers, et une victoire en 2011, dans la 2è course. Ensuite, Bennie Streuer, qui n’est autre que le fils de Egbert Streuer, fameux pilote side hollandais, champion du Monde de 1984 à1986. Puis, on le présente plus, Tim Reeves, 5 fois champion du Monde (2005, 2006,2007, 2012 et 2014), la très grande classe. Pour terminer, Andy Winkle, passager de John Holden, qui n’aura pas vu le drapeau à damier, pour être descendu en marche dans le dernier virage, au dernier tour. No luck !

Nouveau passager pour Pekka Päivärinta

En fait une passagère, finlandaise comme son pilote, fort sympathique, qui succède à Timo Kartialla et Adolf Hänni, ces derniers ayant été champions du Monde avec Pekka. Elle se nomme Kirsi Kainulainen et est aussi pilote 600 dans son pays. Ca nous rappelle un certain Kevin Rousseau. On ne peut qu’être en admiration devant elle, car être passager d’un star du side de la trempe de Pekka Päivärinta, surnommé le "sliding finnish", autant dire qu’il faut des "bras" et du talent.

Philippe Gallerne / Julien Chesneau plutôt satisfaits

Seul équipage permanent français du Mondial, ils ne recherchaient pas l’exploit au Mans mais seulement à finir la course car ils n’ont pas été épargnés par les soucis durant les essais. Cette saison, ils disposent d’un Suzuki 2014 en place du modèle 2008 qu’il a fallu adapter dans leur superbe châssis RCN. Donc reprendre les fixations, l’échappement, le sélecteur de vitesses, etc…bref plein de petits détails qui vous prennent la tête. Grande satisfaction, maintenant ça marche !

Janez Remse de retour

Il y a un autre slovène dans le Mondial, Janez Remse. Même s’il ne joue pas les premiers rôles, il participe (55) au championnat depuis de nombreuses années. Il est de retour après son accident de l’an dernier sur le dangereux circuit de Rijeka en Croatie. Si lui s’en sortait bien, ce ne fut pas le cas de son passager british, Jamie Biggs (champion du Monde 2002 avec Steve Abbott) et remplacé depuis par Stuart Ramsay. C’est également à Rijeka que furent accidentés, très sérieusement Jorg Steinhausen ( vice champion du Monde 2012 avec Grégory Cluze), et son passager Axel Kölsch….. On ne les reverra plus en compétition. Et Rijeka demeure au calendrier !!!.


Albert Grison

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

23 février 2019
Paul Léglise en championnat mondial side F1 600

7 novembre 2011
Side Car : podium historique des Français à Mallory Park

25 janvier 2019
Klaus Enders, une légende allemande du side-car mondial nous a quittés

12 janvier 2019
Rolf Biland, une des légendes hélvétiques du side-car

 

Visiteurs connectés : 33

Rechercher
Articles dans la même rubrique
 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook