cybermotard
La compétition moto
par la photo
Actualites  > 2020  > Actualités sportives

Les champions de France side- car 2020 déjà connus, avant la finale de Nogaro

Publié le 23 octobre 2020

Le week-end des 17 et 18 octobre 2020 se déroulait sur le circuit de Pau-Arnos l’avant-dernière manche de notre championnat side car.
Avant même la finale à Nogaro les 24 et 25 octobre 2020, on connaît les champions de France 2020 : Sébastien Delannoy/Nicolas Bidault en F1 1000, Paul Léglise/Sébastien Lavorel en F1 600 et César Chanal/Olivier Lavorel en F2 600 !

Sur ce qui est certainement le plus beau circuit de France, dans un cadre naturel, alternant montées et descentes, avec un redoutable pif-paf à l’aveugle suivant la ligne droite des stands, une descente d’enfer et un compliqué virage type "Laguna Seca", il faut avoir le "gros coeur" et du pilotage .
On retiendra de ce week-end la grandiose confrontation entre Sébastien Delannoy/Nicolas Bidault et Paul Léglise/Sébastien Lavorel le dimanche.
Mais aussi les courses de Philippe Lebail/Serge Leveau ainsi que de César Chanal/Olivier Lavorel, le retour de Stéphane Gadet/Clotilde Salmon, la première apparition de Jérémy Joly/Cédric Chevallier et Steveens/Ophélie Palacoeur et bien plus encore !

Un 15e titre de champion de France pour Sébastien Delannoy

Dans la catégorie F1 1000 sur son LCR Suzuki. Ce n’est pas de sa faute car Sebastien Delannoy n’avait pas de réels dangereux rivaux. Toutefois son talent est toujours là. Il a fait le meilleur chrono du week-end en 1’21"350 alors que son record est en 1’20"918. On associera à son titre Nicolas Bidault qui, lui, en est à son quatrième.

Podium F1 1000

Sur la plus haute marche, Sébastien Delannoy et Nicolas Bidault, sur la seconde, Benjamin et Gilles Luneau fils et père car c’est le fils le pilote ! et sur la troisième, des habitués, Laurent Chapillon et Pascal Lafon. Les podiums du samedi et du dimanche sont les mêmes ! Coup de chapeau à Nicolas qui a couru avec une épaule abîmée.

Podium F1 600

Comme pour les F1 1000, podiums identiques lors des 2 courses A savoir Paul Léglise et l’excellent Sébastien Lavorel sur la plus haute marche, sur la seconde, les incontournables Philippe Lebail et Serge Leveau et sur la troisième, Claude Vinet et Loris Seret.

Podium F2 600

Toujours des podiums copier-coller pour les 2 courses. Donc, au sommet, César Chanal et Olivier Lavorel (le frère de Sébastien), François Leblond et Goeffrey Guiard pour la deuxième place, et sur la troisième marche, pour leur première course et premier podium en FSBK, Steveens et Ophélie Palacoeur.

Départ de la seconde course side car de Pau

Toujours un moment fort et un spectacle, surtout quand le beau temps est de la partie. On reconnaît Léglise/Lavorel (33), Vinet/Seret (29), Lebail/Leveau (99) Luneau (3) Chanal/Lavorel (588), Delannoy/Bidault (1), etc

Le side, une grande famille : mais des jeunes arrivent !

On a connu dans le petit monde du side des équipages mari et femme comme François et Sylvie Leblond, des équipages de frères : Sébastien et Rodolphe Bessy, de père et fils : Jean et Grégory Cluze. Quant aux Palacoeur, c’est une première, ils sont frère et soeur. Ils sont très jeunes, c’est tant mieux pour le side. Steveens, le pilote a 18 ans, quant à la passagère Ophélie, elle affiche 20 ans !

Nouveau passager pour François Leblond

Nouveau passager pour François Leblond à Pau, il emmenait Goeffrey Guiard que l’on découvre à gauche sur notre photo. A droite, François Leblond, et au centre, Madame Leblond, première passagère de François ! Un bon week-end pour le team Leblond avec 2 podiums. En rappelant que les Leblond sont des spécialistes du Tourist Trophy. On se rappelle que le record des side-car français engagés au TT 2013 a été de 7 équipages ! Bien entendu cybermotard était présent !

Pierre Leguen et Sarah Cescutti au repos

Pierre Leguen et Sarah Cescutti au repos forcé après leur déconvenue lors de la première séance chrono quand l’axe de roue arrière s’est cassé net juste avant le pif-paf en bout de ligne droite. Heureusement que la roue a été retenue par le disque de frein, sinon... Avec cet incident, tout espoir de titre F2 600 s’envole.

Nouveau titre de champions de France F2 600 pour César Chanal et Olivier Lavorel

Avant même la dernière course de Nogaro, ils sont titrés, comme en 2019. Ils ont été excellents ce week-end, avec des super chronos et des départs canon. Ils ont terminé chaque course à la 4è place derrière Delannoy/Bidault, Léglise/S.Lavorel et Lebail/Leveau. C’est dire leur talent.

Retour de Stéphane Gadet et Clotilde Salmon sur un LCR Kawasaki

On les avait quittés à Carole, un noir week-end où ils n’avaient pas pu rouler à cause de récurrents problèmes de surchauffe moteur. Depuis, Stéphane a fait l’acquisition d’un ex-side du champion du monde Bennie Streuer, un LCR Kawasaki, Quelques soucis : ils n’ont pas disputé la première course, mais ils roulaient dans la deuxième et découvraient le Kawa 600, leur nouvelle motorisation.

Baston entre potes

Dans la première course, ils ne se sont pas quittés et ont en partie assuré le spectacle, à savoir Goulven Crochemore/Clément Carré (128), Jérémy Joly/Cédric Chevallier (506) et Steveens/Ophélie Palacoeur (122). Pour les 2 derniers équipages qui viennent du Side Promosport et RSCM, c’était leur première participation en FSBK.

Envie d’être passager dans un panier de side car

Pas compliqué, il suffit de s’inspirer du travail de Loris Seret et de Joaquin Fenoy Casas respectivement passagers de side car de Claude Vinet et Hugo Fretay. Ils sont à la sortie du gauche en bas de la grande descente du circuit de Pau, en pleine accélération. Bonne condition physique nécessaire !

Philippe Lebail et Serge Leveau, troisième au scratch

D’une façon tout à fait symbolique car ce classement n’existe pas et c’est dommage. Avec leur LCR Yamaha600, ils (99) ont terminé chaque course à la 3e place devançant des sides nettement plus puissants. Malheureusement, ils louperont la finale de Nogaro.

Photo de famille side car à Pau

En bas de la fameuse grande descente du circuit de Pau-Arnos, au premier tour de la course du samedi, on reconnaît Leblond/Guiard (108), Fretay/Fenoy Casas (78) qui cachent Crochemore/Carré et Gallerne/Druel, Joly/Chevalier (50)6, Chapillon/Lafon (89), Lamargue/Lenser (87) , les Palacoeur (122) et tout au fond, les sarthois Quilbault/Pesenti.


Albert Grison

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

14 octobre 2020
Fin de la saison side-car pour Estelle Leblond

11 mars 2019
A la découverte de la discipline du side-car de compétition

20 octobre 2020
Side car de Pau un duel de titans entre Delannoy et Léglise

21 décembre 2019
Side-car 2020 : le retour de Nicolas Bidault chez Sébastien Delannoy (...)

 

Visiteurs connectés : 34

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook