cybermotard
La compétition moto
par la photo
24h Moto  > 2019  > Le journal avant la course

Le team RAC 41 fait peau neuve pour 2019

Publié le 14 mars 2019

Le team RAC 41, qui défend les couleurs Honda depuis 2015, a décidé de faire peau neuve en 2019. En endurance, l’équipe basée à Vendôme (41) a complètement renouvelé son staff de pilotes en endurance. Enfin le RAC 41, va s’engager pour la première fois de son histoire en championnat de France, avec Guillaume Antiga.

Le team RAC 41 était présent lors des essais privés du FSBK début mars, sur le circuit du Mans. Visiblement l’équipe compte beaucoup sur Guillaume Antiga pour développer sa Honda CBR.
Il ne faut pas oublier que le Toulousain a été pilote de développement chez Michelin en supersport. Ceci explique sans doute cela !

Visiblement quand on interroge Ludovic Rézé sur la saison 2019 à venir, ce dernier ne fait pas mystère de vouloir tourner la page ! En effet en endurance, le team basé à Vendôme dans le Loir et Cher, a complètement renouvelé son staff de pilotes en endurance.

Fort du soutien de Honda, le RAC 41 a pu proposer des contrats « professionnels » à Wayne Tessels et Jan Halbich. Le premier est de nationalité hollandaise et a terminé 3e aux Coupes 1000 superstock en 2018 ( Il a en outre deux saisons d’endurance dans les pattes).

Le deuxième est Jan Hallbich, qui a été pilote de réserve pour la Honda Endurance Racing, la N°111. Le pilote Tchèque a aussi un palmarès qui commence à causer, puisqu’il a terminé 3e au championnat IDM en Allemagne !

Mais visiblement le pivot d’attaque de ce team est bien Guillaume Antiga ! En effet, Ludovic Rézé ne tarit pas d’éloges sur le pilote Toulousain ! « on a un retour incroyable d’informations, quand il descend de la moto ! Nous avons fait un grand pas en avant au niveau des réglages de notre machine ! »

Une première en 20 ans d’existence pour le RAC 41

Cela a motivé le RAC 41 de s’engager pour la première fois de son histoire en championnat de France superbike, catégorie « challenger ». Le but avoué « est de développer notre moto en conditions racing » précise Ludovic.

« Quand on ne fait que de l’endurance, on est obligé de passer par des essais privés ( avec location de circuits) et cela coûte ! »

Le team RAC 41 mise beaucoup sur sa saison 2019. En effet la saison 2018 n’a laissé qu’un goût amer chez les bénévoles du RAC 41. Aux 24H motos 2018, Axel Aynie fait une lourde chute, après seulement 45 mn de course ! L’équipe décide de continuer, mais dimanche matin vers les 10H00, elle est à bout. Et décide de jeter le gant. En Slovaquie la machine a été handicapée par des problèmes de suspensions, aucun point de marqué. Aux 8H d’Oschersleben elle termine (enfin) 5e stock et engrange 2 petits points au classement de la Coupe superstocK. Ce qui les fait pointer à la 15e place !

Le team devra boire le calice jusqu’à la lie au Bol d’Or 2018, avec un gros problème de graissage de la boîte de vitesse de leur CBR. Problème, pour remédier à ce genre d’incident il faut compter 5H de maintenance !

C’est avec un profond sentiment d’injustice, que le team signe la feuille d’abandon.

Cybermotard a une longue tradition d’amitié avec le team RAC41. En effet nous avons été les premiers à annoncer la création du team par Arnaud Larose en...2007 !


Thierry Leconte

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

27 août 2009
Gregg Black titularisé chez Rac 41(Suzuki) pour le Bol d ’Or 2009

3 septembre 2013
Le team RAC 41 (Yamaha) en pleine ré-organisation pour les 24H du Mans (...)

12 septembre 2017
Bol d’Or : le team RAC 41 (re) passe en stock avec sa Honda

1er février 2010
RAC 41 en championnat Mondial d’endurance moto en 2010

 

Visiteurs connectés : 29

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook