cybermotard
La compétition moto
par la photo
Actualites  > 2024  > Actualités sportives

La galerie photo de la 2e épreuve du championnat de France side-car 2024 de LEDENON

Publié le 21 mai 2024

Sur la piste rénovée de Lédenon, a eu lieu les 27 et 28 avril 2024, la seconde manche, après Le Mans, de notre championnat FSBK. Petit bémol, seulement 17 concurrents, mais on notait la présence de la star britannique, Ben Birchall venu préparer le TT 2024 avec le français Kévin Rousseau . On retiendra également que les courses du dimanche se sont déroulées sous la pluie. Ted et Vincent Peugeot, Ben Birchall et Kévin Rousseau ainsi que Quentin Blervaque et Ewen Guilbaud se sont partagés les victoires.

La rencontre

Le président de la FFM, Sébastien Poirier, était présent à Lédenon et est venu saluer les champions de France (et d’Allemagne) 2023. C’est plutôt positif pour la catégorie side-car. Le side, Sébastien Poirier connaît pour avoir effectué un "baptême"side avec le champion du Monde, Todd Ellis, en 2023 !

Lédenon, ça monte !

Ce n’est pas Ben Birchall qui nous dira le contraire. Un circuit qui a dû, à certains endroits, lui rappeler l’Ile de Man. Mais ici, un tour c’est 3,156 km, là-bas c’est 60 km, à faire 3 fois, à presque 200 km/h de moyenne ! Sur notre photo, nous sommes dans la forte montée qui suit le gauche de La Cuvette , que l’on ne voit pas du paddock. Finalement, une bonne préparation pour le TT 2024.

Du très beau monde

Une photo à mettre dans l’album de famille. A l’issue de la course 2 dimanche, nous avons nos champions britannique et français. De gauche à droite : Steveens Palacoeur, Ben Birchall, Kévin Rousseau et Laure Amette,

Départ course 1 samedi

Une course en 2 temps à la suite de l’accident des frères Boucher. Un second départ sera donné pour 5 tours.
On reconnaît les Peugeot (74), Vittoz/Pirat (27), les frères Boucher (21), Palacoeur/Cescutti (122), Vinet/Marsal (29), Birchall/Rousseau (1), Blervaque/Guilbaud (640)......

Un nouveau pilote qui se fait sa place

Seulement 2 courses en Side Promo et 4 courses SBK pour Ivan Vittoz (à gauche) : Le Mans et ici à Lédenon. On le connaît peu, mais il promet. Deuxième temps des essais qualifs du samedi, deuxième dans la course 1, 12e dans la 2 après une collision, on retiendra que Ivan et son expérimenté passager Valentin Pirat ont fait 4 tours devant les Peugeot, une référence !

Sport de contact

Comme on le découvre sur la photo, l’aile du panier du side de Vittoz/Pirat a souffert dans la course du dimanche, conséquence d’un accrochage avec un concurrent attardé. C’est dommage car ils étaient très bien partis et ont occupé la deuxième place derrière Birchall/Rousseau.

Week-end écourté pour Jérémy et Jonathan Boucher

L’an passé 2023, ils (21) avaient quitté le championnat à Lédenon. Cette saison 2024, on les avait revu au Mans, puis ici , en pleine forme, avec le 3e temps des essais du samedi. Malheureusement pour une raison que le pilote ne s’explique pas, leur side s’est retourné au virage de La Servie, tout en haut du circuit, et conséquence, le passager s’est blessé à l’épaule. Fin du week-end.

Maxime Jacquemozz avec Alexandrine Lassia

Alexandrine qui roule d’habitude avec Jimmy Quilbault, en F2, était là avec Maxime Jacquemozz qu’on voit rarement maintenant dans notre championnat. Une 6e place dans la course 1 et la troisième dans la 2, donc podium !

Podium scratch course 1 samedi

Sur la plus haute marche, Ted et Vincent Peugeot, sur la seconde, pour la première fois en FSBK, Ivan Vittoz et Valentin Pirat et sur la troisième, Quentin Blervaque et Ewen Guilbaud qui roulent en F2 !

Demi-tour

Tristan Gadet roule de nouveau avec François Deturche dans le panier. Dans la seconde course, sous la pluie, ils partiront en travers au virage du Pont, sans conséquence. Leur meilleur classement sera une 7e place dans la course 1 samedi.

Les Morel, père et fille

On avait découvert Stéphane et Lalie l’an passé 2023 au Castellet, pour leur première apparition en FSBK. Ils roulent sur un LCR Yamaha. Ils terminent à une honorable 11e place le samedi mais abandonnent le dimanche.

Només aigua (Que d’eau)

C’est ce que Joachim Fenoy Casas, le passager catalan de Hugo Frettay (78), a dû se dire, plus habitué au soleil qu’à la pluie du dimanche à Lédenon. D’ailleurs, en dehors de Ben Birchall, très à l’aise sur le mouillé, on doute que la pluie ait enchanté nos side-caristes. Ils terminent 12e le samedi et 10e le dimanche.

Laurent Chapillon et Pascal Lafon devant Birchall/Rousseau !

Pas de doute, ils sont bien, sur leur rare Windle Yamaha 3 cylindres 890, devant le champion du Monde Ben Birchall et Kévin Rousseau , au virage de La Carriérasse, mais il semble que ce soit aux essais de samedi !

Le petit train

L’attraction de Lédenon que ce petit train qui emmène les spectateurs du paddock, pas le meilleur endroit pour la vue sur le circuit, hormis une tribune au niveau de l’entrée du triple gauche, à la partie la plus spectaculaire située entre le virage de La Servie et celui de la Cuvette. Un petit train bien vide vu la météo du dimanche !

Podium F2 course 1 samedi

Podium inédit avec sur la première marche, Quentin Blervaque et Ewen Guilbaud, sur la seconde nos bretons Yoann Gilard et Laura Ecorchard et sur la troisième, Loïc Eragne et Sarah Cescutti.

Podium scratch course 2 dimanche

Sur la plus haute marche, Ben Birchall et Kévin Rousseau, avec un F2, qui sur le papier est moins performant qu’un F1 ! Sur la seconde, nos champions 2023, Ted et Vincent Peugeot et sur la troisième, Jacquemmoz, pas mal pour un retour en FSBK, associé à Alexandrine Lassia qui roule habituellement avec Jimmy Guilbaud.
Au classement F1, Les Peugeot sont en tête avec 96 points devant Payne/Rousseau 52 points et Blervaque/Guilbaud 42 points, en F2 !

Podium F2 course 2 dimanche

Bien sûr, tout en haut, Ben Birchall et Kévin Rousseau, sur la seconde Steveens Palacoeur et Laure Amette, qui remplaçait Yann Druel, et sur la troisième, Quentin Blervaque et Ewen Guilbaud.
Au classement F2, Blervaque/Guilbaud sont en tête avec 87 points devant Palacoeur/Amette 80 points et Gilard/Ecorchard 65 points

Record du tour F2 pour Blervaque/Guilbaud

Ils confirment tout le bien qu’on pense d’eux. Déjà au Mans, ils avaient étonné, à Lédenon, ils confirment. Ils détiennent le nouveau record de la piste en 1’31"957 en F2, battant l’ancien record d’Estelle Leblond, 1’32"5. Ils terminent 3e de la première course !

Equipage féminin

On retrouve , après Le Mans, Ophélie Palacoeur, la soeur de Steveens, qui fut autrefois sa passagère. Elle avait dans le panier, pour la première fois en FSBK, Neve Bergeon, soeur du pilote Louka Bergeon, second du classement F2 l’an passé. Quand on vous dit que le side-car est une grande famille !

Puisqu’on parle d’eux

Petite photo de famille, où l’on découvre Steveens Palacoeur et Laure Amette sur leur Vanneste-Yamaha (122). Ils précèdent Ophélie Palacoeur et Neve Bergeon, sur LCR-Honda (212). Steveens Palacoeur / Laure Amette auraient pu mieux faire, mais ils ont connu des problèmes d’embrayage dans la course 1 et un moteur capricieux dans la seconde course.

Le retour de Louka Bergeon

Nous l’avions découvert l’an passé (609) dans notre championnat FSBK. Il avait terminé à la seconde place , sur un F2, avec Florian Colombin en passager. Le 11e chrono en qualif 1, malheureusement, ils ont eu une casse moteur le samedi soir, d’où fin du week-end. Dommage, c’est un équipage de talent. Ils sont ici à la lutte avec Loïc Eragne et Sarah Cescutti (522).

Yoann Gilard et Laura Ecorchard mènent la chasse

Troisièmes l’an passé, pour une première saison complète en FSBK, ils ont signé pour une nouvelle. Nous sommes dans la deuxième partie de la course 1, samedi, sur le sec qu’ils vont terminer à la 6e place, mais seconds F2, donc podium !

La descente

En fait, le très vallonné circuit de Lédenon, est situé dans un cadre magnifique, pas loin de l’antique Pont du Gard qu’on doit aux Romains (!). Il est à main gauche, tout en montées et descentes. On en a une bonne idée sur cette photo de la descente qui va du virage de La Servie à La Cuvette.


Albert grison

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

15 mai 2024
Les Freres Perillat introduisent le moteur Triumph en championnat de France

28 octobre 2020
Side car de Nogaro : L’exploit pour Delannoy/Bidault, la victoire pour Léglise/Farnier

29 août 2020
Nos jeunes pilotes de side car en vedette à Carole

30 août 2014
Side car : Dernier tour d’honneur pour Thierry Bourch’is à Carole

 

Visiteurs connectés : 33

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook