cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
24h Moto  > 2005  > Le jounal avant la course

GMT 94 : une longueur d’avance

Envoyer l'article par mail
Publié le

La Yamaha N°94 du GMT a signé le meilleur temps de la première séance qualifs, ce jeudi 14 avril. William Costes (photo) est leader de sa série, sur une piste séchante.

A l’issue de la première séance d’essais qualificatives du jeudi 14 avril, le GMT 94 a signé le meilleur temps. En effet la moyenne des temps des 3 pilotes, David Checa, Sébastien Gimbert et William Costes fait apparaître le team parisien en tête avec un chrono de 1’47’’400. La Yamaha N°94 devance les deux Suzuki du SERT, qui occupent les 2ème et 3ème places de la grille provisoire, avec plus d’une seconde d’avance. Il faut dire que cette première séance d’essais s’est déroulée sous des conditions météo très changeantes. En effet la pluie n’a quasiment pas cessé de tomber de toute la journée, laissant une piste bien détrempée.

Au milieu de l’après midi, la pluie a laissé un peu de répit aux concurrents laissant une piste trempée par endroits et sèche à d’autres. C’est le moment qu’à choisi William Costes pour monter deux pneus intermédiaires. « Il me restait 5mn pour faire un bon temps. Je savais que je pouvais péter un chrono ». Le pari était risqué d’autant que sur le stand d’à côté, celui du SERT, les pilotes choisissent de continuer à rouler en pneus pluie.

Mais « Cela s’est fait avec l’expérience. Je savais que je pouvais le faire, d’autant que les pneus intermédiaire Pirelli sont très bien dans ce genre de configuration ». Résultat William Costes signe le meilleur temps de sa série en 1’47’’401 devant Olivier Four en 1’47’’603.

Dominique Méliand avouait après cette séance « C’est vrai que l’on a pas réussi à marier les bons pneus avec les conditions météo très changeantes ».

Qu’en sera-t-il en course ? Pour l’instant « On sait que les Pirelli de pluie sont un petit peu en retrait par rapport aux Dunlop, quand il pleut très fort » explique William Costes. « Mais de toutes manières, on ne sera jamais très loin ».

Bien entendu il reste encore la deuxième et dernière séance qualificative du vendredi 15 avril, pour départager tout le monde. D’autant que le soleil a fait une apparition sur le circuit manceau et que la piste s’assèche.

En stocksports, la bataille s’annonce des plus passionnantes à suivre. En effet le meilleur temps de la catégorie a été réalisé par un équipage belge, la Yamaha R1 de Grégory Fastré, Mickaël Weynand et Stéphane Mertens. Cette Yamaha qui porte le N°99 a fait le 6ème temps au général et devance la Kawasaki N°49 de Scratch Moto Angers. La troisième place des stock est occupée par la machine du Junior team LMS 72, qui n’occupe que la 12ème place du général. Il semblerait que leur dernière recrue, Salvador Cabana, n’apprécie que modérément la pluie.

Première surprise de ces essais qualifs : la bonne tenue de la Yamaha des belges Weygand, Fastré et Mertens.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
 
23 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook