cybermotard
La compétition moto
par la photo

Publié le 19 mars 2019

Chute du leader en Superbike.

Feu vert pour la 1ere manche des Superbike. Le circuit de Nevers est alors le théâtre d’un sacré rebondissement : passé le premier virage, Erwan Nigon (BMW n°7), poleman et leader de la catégorie, part à la faute. Il emmène avec lui Baptiste Guittet (Suzuki n°5) et Olivier Four (Kawasaki n°99). Seul Olivier Four arrive à repartir.

Sébastien Gimbert vainqueur de la 1ere course Superbike.

Avec la chute du leader, Julien Da Costa à la voie libre et part en tête. Mais c’est sans compter Sébastien Gimbert, qui le double rapidement. Le coéquipier de Nigon ne quittera plus la 1ere position en creusant l’écart de plus de 2,4 secondes. Avec ces 25 points de gagné, Gimbert se rapproche un peu plus de Nigon. Il reste 2 épreuves au championnat, 22 points seulement séparent les deux leaders. Tout reste donc encore possible pour Gimbert...

Freddy Foray en 3e position.

Pour la 3e place, Vincent Philippe et Freddy Foray s’explique. Le pilote au n°78 a rapidement le dessus, et complète le podium de cette course, à près de 7,3 secondes du leader, et presque tout autant de Vincent Philippe, en 4eme position

Meilleur départ pour Gimbert en Superbike 2.

Au départ de la 2e manche Superbike, Sébastien Gimbert fait le meilleur départ, devant son coéquipier Erwan Nigon, Julien Da Costa et Freddy Foray.

Chute de Freddy Foray.

Freddy Foray (Suzuki n°78), voulant peut etre revenir un peu trop fort sur Julien Da Costa, en 3e position, part à la faute dans le virage du 180°.

Un drapeau rouge qui fait les affaires de Freddy Foray.

Quelques secondes après la chute de Freddy Foray, la direction de course sort le drapeau rouge:un des pilotes a cassé son moteur, et de l’huile se répand sur la piste. La course n’ayant pas atteint les 75% de tours effectués, les pilotes repartent pour 5 tours. Freddy Foray qui occupait la 4e place au moment de sa chute et du drapeau rouge, repart donc à la 4e position de ce nouveau départ !

Erwan Nigon déclaré vainqueur de la course 2 Superbike.

Au départ de cette seconde partie de la 2e course des Superbike, Gimbert fait le meilleur départ suivi de Julien Da Costa et Erwan Nigon. Très rapidement Nigon récupère la 2e place, pour franchire la ligne d’arrivée juste derrière Gimbert. Da Costa est 3e, suivi de Freddy Foray. Cependant, la victoire se faisant au cumul des deux parties, Erwan Nigon est déclaré vainqueur de la course devant Gimbert et Da Costa.

Victoire de Gregory Leblanc en course 1 Supersport.

Malgré un bon départ de Mathieu Gines (Yamaha n°1), Gregory Leblanc (Kawasaki n°38) prend rapidement le dessus. Gines et Leblanc nous offre un festival de dépassements tout au long de la course, mais la kawasaki n°38 garde l’avantage au passage du drapeau à damier. Louis Bulle complète le podium à 4,8 seconde des hommes de tête.

Sortie de Safety Car en Supersport 2, des le 1er tour.

Au départ de la seconde manche des supersports, Gines réitère son départ canon devant Gregory Leblanc. Alors que le 1er tour n’est pas encore bouclé, William Grarre (Yamaha n°35) part à la faute devant les roues d’Anthony Loiseau (Yamaha n°19) qui ne peut l’éviter. Comme on le voit sur cette image, Loiseau roule sur Grarre, avant de lui aussi, finir dans le bac à gravier. La course est alors neutralisée par le Safety Car.

Ginès aux commandes de la 2e course Supersport.

Mathieu Gines (Yamaha n°1) fait le meilleur départ de la 2e course des supersports. Gregory Leblanc lui met la pression à plusieurs reprises, mais Gines réussi toujours à conserver le leadership.

<A name="bulleMC2010">1er victoire de Louis Bulle en Supersport.</A>

1er victoire de Louis Bulle en Supersport.</A>">

Alors que Gines et Leblanc s’attaquent, il en est un qui se fait discret, mais non moins présent : Louis Bulle. Et bien à lui d’être resté en embuscade derrière les leaders tout au long de la course, puisque dans le dernier tour, à trop s’arsouiller, Gines part au tapis avec Gregory Leblanc. Louis a alors la voie libre pour passer le drapeau à damier en 1ere position. A ses coté, Etienne Masson monte sur le podium, avec Gregory Leblanc, qui a pu repartir. Mathieu Gines lui fait choux blanc sur cette opération. Louis Bulle remporte ici, sa première victoire de la saison, ce qui lui permet de conforter sa 3e place au classement scratch.

600 Pirelli : Mahias invincible.

Lucas Mahias (Yamaha n°99) fait le meilleur départ. Juste derrière lui, Sébastien Chavanon, qui fait tout ce qu’il peut pour rester dans les roues de Mahias. Mais à la fin du 1er tour, Chavanon chute au virage du Lycée, laissant la place à Rémi Echard et Randy Pagaud. Ce dernier part au tapis dans le 8e tour, permettant à Mahias et Echard de s’échapper. Robin Camus complète le podium. Malgré cette chute Pagaud conserve sa 3e place au général devant Echard et Mahias.

Jules Danilo, contraint à l’abandon.

En catégorie 125cc, Jules Danilo fait le meilleur départ. Il tient les commandes de la course durant quelques tours, avant que la malchance le gagne : son moteur serré, Jules est contraint d’abandonner.

Kevin Szalai monte sur la 1ere marche du podium.

Avec l’abandon de Jule Danilo, Kevin Szalai à la piste dégagée, mais sous la pression de Jimmy Petit et Gregory Di Carlo. Szalai va meme se faire doubler par Petit. Mais victime d’un problème mécanique, Petit rétrograde. A leur coté sur le podium, on retrouve Gregory Di Carlo, leader de la catégorie.



Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



Visiteurs connectés : 33

Rechercher
Articles dans la même rubrique
 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook