cybermotard
La compétition moto
par la photo
Pilotes et Teams  > Les teams motos

Nouveau défi pour BMW en Mondial superbike

Publié le 4 février 2016

Il sera intéressant de suivre les machines du constructeur allemand BMW, en championnat Mondial superbike. En effet en 2016, deux équipes défendront les couleurs du constructeur de Munich. Il s’agit d’Althea Racing et de SMR.
Exit donc BMW Motorrad Italia.

Le premier d’entre eux est un team italien, détenu par Genesio Bevilacqua. Ce dernier devrait aligner des pilotes comme Jordi Torres et Markus Reiterberger en catégorie reine.

L’autre challenger est le SMR ( Shaun Muir Racing) . Il est peu connu sur la scène internationale ( sauf des afficionados de cybermotard), car il a fait l’essentiel de sa carrière en course sur route et en BSB. Shaun devrait aligner, le dernier vainqueur du BSB : Josh Brookes et un nouvel arrivant : Karel Abraham.
Présentation de ces deux équipes avec leurs point forts et leurs points faibles !

Althea Racing une équipe avec laquelle il faudra compter.

C’est au tout début de l’année 2016, que l’équipe d’Althea racing a présenté ses pilotes pour la saison 2016. En Mondial superbike il y aura Markus Reiterberger ( # 21) et Jordi Torres ( # 81). En 1000 superstock ce sera Raffaele de Rosa ( #35 ).
Ces pilotes auront l’appui de Michel Fabrizio, qui est pilote essayeur de la marque. Pour rappel Michel Fabrizio a roulé en Mondial superbike de 2005 à 2014. C’est avec le team officiel Ducati Xerox, qu’il décroche son meilleur résultat : 3e en 2009 !

Markus Reiterberger, le meilleur connaisseur de BMW

Genesio Bevilacqua a fait le choix de la jeunesse pour sa saison 2016. Markus Reiterberger ( 22 ans) connaît bien BMW, puisque c’est à bord d’une de ces machines qu’il a été sacré champion IDM en 2015. Mais le pilote allemand ( originaire de Trostberg ) a déjà commencé à rouler chez Garnier racing team en 2011, sur une BMW. A cette époque il avait terminé 8e du 1000 superstock au sein de l’équipe française. Ce sont des infos que vous ne trouverez pas pas sur Wikipedia !
Ces co-équipiers de l’époque étaient Randy Pagaud et Beau Beaton.

Jordi Torres, le point d’interrogation

Jordi Torres ( 29 ans) a fait 4 saisons en Moto2 de 2010 à 2014. Son meilleur résultat : 1 victoire au Grand Prix d’Allemagne en 2013. Ensuite il passe en Mondial superbike avec une Aprilia officielle engagée par Red Devil en 2015. Il termine 5e du classement scratch avec 4 podiums à son actif. Le pilote espagnol s’est aussi illustré en remportant l’épreuve du Qatar 2015 sur son Aprilia officielle ! Alors sera-t-il à la hauteur avec sa BMW ? Les paris sont ouverts !

Genesio Bevilacqua une vraie girouette ?

Présent en championnat Mondial superbike depuis 2007, avec Honda ( en supersport), Genesio Bevilacqua fait un splendide coup double en 2011 en remportant le titre de champion du Monde avec Carlos Checa sur une 1098. Dans la foulée Davide Giugliano lui ramène le titre de vainqueur de la Coupe 1000 superstock.
Visiblement Althea a les reins suffisamment solides pour remporter un titre de champion du Monde. Pour la saison 2016, BMW fournira les moteurs et l’électronique. Tout le reste, cad la partie cycle sera du ressort de l’équipe italienne.
Mais ce qui étonne le plus chez le team manager italien, c’est sa facilité à changer de marque de moto : Après avoir débuté en supersport avec Honda, il a roulé Ducati, puis est passé chez Aprilia en 2013, pour revenir chez Ducati en 2014, avant de signer avec BMW en 2016 !

Premiers pas de Shaun Muir en WSBK

Auréolé de deux titres de champions BSB ( 2011 avec Tommy Hill et 2015 avec Josh Brookes) Shaun Muir ( à gauche) a décidé de « monter » en championnat Mondial superbike avec son principal sponsor : Milwaukee !
Le team manager Irlandais a déjà débauché des techniciens de chez Yamaha Germany et visiblement a mis de gros moyens pour disposer de véritables motos d’usine. Là encore, BMW ne fournira que les moteurs et l’électronique !

La grande inconnue de SMR : ses pilotes !!!

Shaun Muir a renouvelé sa confiance à Josh Brookes, qui a déjà roulé en WSBK en 2007 et 2008….Pour terminer à la 28e et 17e position ! Le 2e pilote est Karel Abraham qui n’a remporté qu’un seul podium en Moto2 et c’était en 2010 ! Karel Abraham ne doit sa carrière « internationale » que grâce à l’argent de papa, qui est aussi propriétaire du circuit de Brno !
Alors Shaun Muir a-t-il fait le bon choix ?

Marco Melandri la belle époque BMW

En 2012, BMW Mottorad ( l’équipe officielle d’usine) a été a deux doigts d’atteindre le Graal. Marco Mélandri a terminé cette saison 3e au classement scratch ! Même si le pilote italien fait beaucoup mieux que Troy Corser, cela sonne la fin de l’engagement de l’équipe d’usine. A l’époque on évoquait un budget de 10 millions d’euros par saison pour le superbike.
Mais cela a toujours été une constante : BMW a toujours brillé en championnats de « deuxième zone » = IDM, FSBK ( même si ce terme n’est pas péjoratif) mais la firme de Munich n’a jamais pu s’imposer en championnat Mondial d’endurance ou de superbike !


Thierry Leconte

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

8 janvier 2014
WSBK 2014 : Fabien Foret passe en catégorie superbike

30 octobre 2013
Chaz Davies soulagé d’avoir signé chez Ducati en Mondial superbike

7 octobre 2013
3e doublé de Tom Sykes au superbike de Magny Cours

25 mai 2014
Donington 1ère manche superbike : Sykes reprend du poil de la bête

 

Visiteurs connectés : 30

Rechercher
Articles dans la même rubrique

23 octobre 2018
Renouvellement du Junior Team suzuki pour la saison 2019

23 août 2018
Quel avenir pour la catégorie 600 en championnat de France ?

3 mai 2018
Découverte du Track Normandy team en Coupes Promosport

5 avril 2018
Découverte du challenge sherco sur le circuit du Mans

15 mars 2018
Une nouvelle Suzuki pour le Junior team en 2018

5 février 2018
2018 : Le nouveau défi de la Métiss
18 janvier 2017
TCP Racing : nouveau support officiel Yamaha au sein du championnat de France sbk en (...)
16 novembre 2016
A La découverte de la structure « Bruno Performance » installée en Espagne
29 juillet 2016
Benjamin Michel-Dansac : jusqu’au bout de la passion
20 juillet 2016
Nadine Gatschet : itinéraire d’une technicienne suisse en compétition moto
18 juin 2016
CEV : Quand Paolo fait revivre la mémoire de Marco Simoncelli
11 mai 2016
A la découverte du team Kawasaki satellite en Mondial superbike : Pedercini
21 février 2016
Rencontre avec Laurent Pradon, préparateur de motos de compétition
 

5 octobre 2018
Jules Cluzel : le titre 2018 est encore à portée de guidon (...)

8 septembre 2018
Honda 500 CBR 500 cup : Thomas Furlan succède à Matthieu (...)

16 août 2018
Hommage en photos à Fabrice Miguet

 

2 octobre 2017
Samuel Trueb : un pilote Helvétique – éclectique en championnat de (...)

16 mai 2016
Les premiers pas de Jayson Uribe en CEV FIM Repsol

26 juin 2013
Rencontre avec Freddy Spencer à Angers

 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook