cybermotard
La compétition moto
par la photo

Publié le 19 mars 2019

Splendide mano à mano entre Kawasaki et Honda

La première manche du superbike s’annonçait des plus disputées samedi. En effet détenteur de la pole position Greg Leblanc, avec seulement 51 millièmes d’avance, sur Sébastien Gimbert, n’a pas pu larguer son adversaire. Mieux Sébastien Gimbert (Honda N°7) prend le meilleur départ, avant de se faire reprendre au 6e tour. Mais Gregory Leblanc n’arrive pas à se débarrasser du pilote Honda, qui reste à quelques centièmes derrière lui. Hélas la course est neutralisée au 16e tour, suite à la chute (grave) d’un concurrent ( Michael Mécène), qui a dû être évacué par hélicoptère. L’interruption de course a duré près d’une heure et demi.

Le retour de Sébastien Gimbert sur le devant de la scène

Visiblement Sébastien Gimbert bénéficie d’un nouveau « pack » pour la 3e manche du superbike à Lédenon. Il n’a jamais quitté le Top 3, que ce soit en essais ou en course. C’est un peu dommage, car le retard accumulé depuis le début de saison ne se rattrapera pas : il compte moitié moins de points au classement provisoire que Greg Leblanc. Mais on peut saluer le retour de Sébastien Gimbert qui a été, ne l’oublions pas, sacré deux fois champion de France de la discipline, en 2011 avec BMW et en 2009 sur Yamaha.

Lucas Mahias en orbite du supersport

A Lédenon, Lucas Mahias n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires. Il prend très vite le large et engrange son 5e succès d’affilée. Derrière le pilote du Dark Dog Academy, deux duo s’affrontent pour les places d’honneur : Louis Bulle (Yamaha N°3) /Valentin Debise (Honda N°53) et Robin Camus ( Suzuki N°89/ Anthony Dumont (Yamaha N°41). Mais ces deux duels vont tourner court avec la chute d’Anthony Dumont et les tracas de Valentin Debise sur ennuis mécaniques. Même si Louis Bulle monte sur la 2e marche du podium, l’écart qui le sépare de Lucas Mahias est abyssal : plus de 10 secondes !

2e victoire de Guillaume Antiga en Trophée Pirelli

La victoire du Trophée Pirelli a semblé se jouer entre deux antagonistes : Guillaume Antiga (Kawasaki N°26) qui effectue le meilleur départ. Mais au bout de 5 tours, il est rejoint par Alex Rodrigues (Yamaha N°93). Les deux hommes prennent vite le large, mais à deux tours de la fin, Rodrigues, qui était en tête fait une erreur et passe par la case : bac à graviers. Il laisse filer la plus haute marche du podium à Guillaume Antigua. Alan Agogue (Yamaha N°95) prend la 2e marche du podium à plus de 4 secondes. Dylan Mille est troisième avec sa Yamaha N°5.


Thierry Leconte

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

4 septembre 2018
A la découverte de Guillaume Raymond en championnat supersport

31 août 2018
Vidéo : Quelles perspectives en championnat de France moto en 2019 ?

7 septembre 2018
Enzo Boulom un pilote qui pourrait bousculer la hiérarchie en supersport

27 décembre 2011
2012 : Axel Maurin à la conquête du titre Supersport avec Yamaha.

3 décembre 2014
Jean Baptiste Nonet, tourne la page du championnat de France

19 décembre 2012
Quel sera le 3e pilote du Junior team LMS en championnat de France superbike 2013 (...)

26 décembre 2015
La promotion 2016 du Junior Team Suzuki est arrivée !

21 décembre 2013
Damien Saulnier dévoile la composition du Junior team Suzuki pour la saison (...)

 

Visiteurs connectés : 32

Rechercher
Articles dans la même rubrique
 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook