cybermotard
La compétition moto
par la photo
Bol d’Or  > 2011  > Journal avant la course

Kawasaki marque son retour au 75e Bol d’Or

Publié le

Julien Da costa signe le meilleur temps de la première séance d’essais du Bol d’Or

On savait que Kawasaki était dans une phase ascendante avec sa victoire historique aux 24H du Mans 2010. A l’issue de la première séance d’essais qualificatives du jeudi 14 avril 2011 à Magny Cours, la Kawasaki N°11 marque son retour définitif au sein des équipes prétendantes à la victoire.

En effet Julien Da Costa crée la surprise en signant le meilleur temps des essais du Bol d’Or en 1’40’’048 soit 48 centièmes de mieux que Sébastien Gimbert sur la BMW Motorrad N°99. Ces deux machines font partie d’un trio de furieux, qui réussit à établir un chrono en 1’40’’. La dernière équipe de ce triumvirat est la Suzuki N°1 avec Vincent Philippe, Freddy Foray et Anthony Delhalle.

Tout de suite derrière les écarts se creusent et on trouve quasiment côte à côte deux Yamaha « officielles » : La Yart N°7 devance la GMT 94 de 53 centièmes de seconde !

Le spectacle de deux machines de la marque aux trois diapasons risque d’être à la hauteur des espérances de leurs fans. En effet, selon un bon connaisseur de la marque « Les Japonais ont fini par réagir et désormais ils ont changé le dessin du joint de culasse sur leur Yamaha R1 ». Le risque de casse moteur est donc semble-t-il bien écarté, même s’il a fallu attendre deux ans. Enfin, on sait aussi que les problèmes de purge sur la pompe à eau de la Yart ont été résolus. (Ce qui explique les problèmes qu’a connu cette équipe au Mans en 2010).

La Junior team (Suzuki N°72) est elle aussi revenue dans la course, façon de parler. Elle figure en tête de la catégorie stocksport en 1’43’’299, elle améliore ses chronos des essais libres de 1’73’’ (18e position). « On a connu des problèmes de fourche. Tout s’était bien passé lors des essais pré Bol. Et puis en arrivant ici, plus rien ne va ! ». Indique Damien Saulnier.

Ces problèmes de fourche réglés, l’équipe basé au Lycée le Mans Sud intègre le Top Ten au milieu de l’armada des superbike.

La 2e stocksport est la Suzuki N°110 de AM Moto racing compétition qui est 12e en 1’43’’ 752. Cette machine basée à Troyes n’est qu’à 45 centièmes du leader de la catégorie.

Le gant à 4 doigts d’Olivier Four

Suite à la chute au supersport du Mans, Ixon a confectionné un gant à 4 doigts pour Olivier Four. Cela rappelle le gant à trois doigts des aventures de Tintin.

Le casse tête BMW

Les réglages d’une BMW ne sont pas à la portée du premier venu. Entre les essais libres et la dernière séance qualif, le team 18 a progressé de 9 places et a gagné près de 2 secondes et demi !


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

18 avril 2010
24h du Mans moto : Retour en victoire de Kawasaki !

18 avril 2010
24H du Mans 2010 : le bilan de la nuit en superbike

17 avril 2008
24H du Mans 2008 : Les derniers préparatifs

18 mars 2010
Thomas Metro pilote remplaçant chez Kawasaki aux essais privés du Mans

 

Visiteurs connectés : 37

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook