cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Championnat Mondial d’endurance  > 2004  > 24H Oschersleben

les 24 heures d’Oschersleben 2004 suite 2

Envoyer l'article par mail
Publié le

Coup de tonnerre passé minuit. Olivier Four a explosé son moteur en pleine ligne droite. le pneu arrière plein d’huile il a terminé dans le bac à graviers. Mais la moto est inroulable. A une heure du matin Dominique Méliand signe la feuille d’abandon. C’est la première fois en dix ans que le SERT abandonne ainsi.

Aussitôt Christophe Guyot vient réconforter son adversaire " J’aurais aimé que le combat aille à son terme" lui glisse-t-il à l’oreille.  Rendez vous est donné au Bol où Dominique Méliand alignera deux motos.

Pendant ce temps un certain nombre de motos prises dans la chute collective provoquée par Olivier rejoignent tant bien que mal leur stand. Ici la Kawasaki Lohmann 1000Z , qui finira la course avant dernière à 153 tours du vainqueur.

Idée incongrue , et un brin idiote, du team N°31 qui a embauché un ravitailleur avec sa tenue de pompier anti feu intégrale. Il n’y a qu’à espérer que ce genre de tenue ne devienne pas obligatoire !


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



15 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook