cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
24h Moto  > 2011  > Journal avant la course

Une lutte acharnée pour le podium du Superstock aux 24H du Mans

Envoyer l'article par mail
Publié le

A côté des « grands » de l’endurance, il y a les « petites équipes » , celles qui roulent dans la catégorie du superstock : des motos proches de l’origine. Mais loin de démériter ces teams viennent souvent s’immiscer dans le Top 15. Revue de détail avant le départ de la 34e édition des 24H du Mans moto.

La podium du superstock, sera très convoité, à l’issue de la dernière séance d’essais qualificatives on trouve les mêmes intervenants. Le premier d’entre eux est la BMW N°13 de Van Zon Boenig (1’39’’587). En deuxième position la Suzuki N°72 du junior team à 82 centièmes. Enfin la 3e machine de cette catégorie est la Suzuki N°50 en 1’40’’519.

Deux autres outsiders ne sont pas loin : la Kawasaki N°83 de Maccio Racing ( qui a remporté cette catégorie au Bol d’Or en 2009) et la Suzuki N°110 d’AM Racing. Ce dernier équipage, qui est redescendu de catégorie, s’est illustré au Bol d’Or 2011 en menant une grande partie de la nuit, avant d’abandonner au petit matin.

La BMW N°13 obtient le meilleur temps des Superstock.

La BMW N°13 obtient le meilleur temps des Superstock.

7e au général, la BMW N°13 du Van Zon Boening Motorsport s’ offre le meilleur temps des Superstock. Le Junior Team Suzuki est deuxième des Superstock. Elle devance tout de même la National motos N°55, la Kawasaki Bolliger N°8 et la Honda TT Legends N°77, toutes des superbike !

2e meilleur temps du superstock pour la Suzuki N°72

2e meilleur temps du superstock pour la Suzuki N°72

La Suzuki N°72, du Junior team est dominée, elle aussi par une BMW en catégorie superstock. Le meilleur chrono des 3 pilotes est signé Julien Enjolras en 1’39’’746. Hélas ce dernier chute avant la fin de sa séance chronométrée. Ici elle est prise en chasse par la Yamaha Austria N°7 2e de la grille de départ.

Une prétendante de poids

Une prétendante de poids

Attention à la Suzuki N°50 de Motor Events. Ce team drivé par Hervé Moineau, a terminé vice champion du monde du superstock en 2010. Au Mans, elle est 3e de la catégorie superstock et 13e au scratch.

Une kawa dans les challengers

Une kawa dans les challengers

Il ne suffit pas d’aller vite dans une course de 24H. Il faut durer. Et c’est bien la consigne qu’a passé Patrick Maccio à ses pilotes. Pour l’instant la Kawasaki N°83 n’est que 4e sur la grille du superstock, mais elle attend son heure !


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
La Suzuki 110 est confortablement installé en tete du classement Superstock de ce 75e Bol d' Or.

16 avril 2011
Bol d’OR 2011 : La Suzuki N°110 bétonne ses positions

Après l' abandon de la Suzuki N°110, la Suzuki N°50 prend les renes du Superstock de ce Bol d'Or.

17 avril 2011
Bol d’Or 2011 : le leadership du superstock revient à La Suzuki N°50 (...)

Après 2h de course, la Suzuki N°110 mène la catégorie superstock au Bol d'Or.

16 avril 2011
Bol d’ Or 2011 : Lutte à couteaux tirés en superstock

5 avril 2010
17e participation aux 24H du Mans pour Olivier Ulmann

 
28 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook