cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
24h Moto  > 2011  > Journal avant la course

BMW marque son territoire aux premiers essais des 24H du mans 2011

Envoyer l'article par mail
Publié le

La BMW Motorrad N°99 signe le meilleur chrono de la première séance d’essais chronométrés au Mans. Ce jeudi 22 septembre 2011, la machine officielle de l’importateur Munichois, est la seule a descendre en dessous de la barre des 1’38 en signant un joli 1’37’’564 (moyenne des 3 pilotes). Loin d’être un chrono renversant ( en 2009, la Honda N°111 avait réalisé un chrono de 1’37’’304), la BMW officielle donne le ton.

Derrière la BMW N°99, surprise on trouve deux Yamaha. Pas n’importe lesquelles, puisqu’il s’agit de deux machines officielles. La Yart N°7 (aidée par Yamaha Europe), réalise le deuxième temps à 54 centièmes de la pole provisoire.

Enfin la Yamaha GMT N°94 ( soutenue par Yamaha France) réalise le 3e meilleur temps des superbike en 1’38’’530 à 96 centièmes des polemen.

Idem en superstock, la surprise vient d’une autre BMW, la N°13 qui aligne des pilotes belges comme Gregory Fastre et Werner Daemen. Cette équipe allemande signe le meilleur temps du superstock en 1’39’’727. Le Junior team LMS Suzuki N°72, habitué du podium de la catégorie est deuxième avec la 9e place au classement provisoire. Enfin la 3e place du superstock est enlevée par la Suzuki GSX-R N°50 de Motoe Events avec Vincent Bocquet, William Grarre et Emilie Humeau. Le récit de la première séance d’essais des 24H du Mans moto en photos.

Meilleur temps de la première séance qualifs pour la BMW N°99

Meilleur temps de la première séance qualifs pour la BMW N°99

Impressionnante d’attaque la BMW N°99, quand on la compare à la Kawasaki N°17 engagée en superstock. On note que les 3 premiers au classement provisoire superbike sont tous équipés de pneus Michelin. Un signe ?

Un titre ou rien

Un titre ou rien

Il est clair que les dirigeants de BMW veulent un titre mondial pour dorer leurs ailes. En Mondial superbike, leurs machines ne décollent pas, et ce depuis trois ans. Après leur nouveau sacre en championnat de France à Albi, un titre de champion du monde d’endurance, serait le bienvenu.

Deux Yamaha au coude à coude

Deux Yamaha au coude à coude

La Yamaha N°7 devance la GMT 94, par ce que leurs pilotes sont beaucoup plus homogènes que ceux de l’équipe française. En effet si Matthieu lagrive se montre le plus rapide ( 1’37’’834) chez les français. Au sein du team autrichien ils sont tous en 1’38 : Bravo à Loris Baz de s’être adapté aussi vite !

Surprise : une autre BMW en haut du tableau

Surprise : une autre BMW en haut du tableau

C’est la BMW N°13 de van Zon Boenig qui signe le meilleur temps en superstock en 1’39’’727 à 2’’16 de la pole proviosire. L’équipage est belgo-néerlandais

Se refaire une santé pour LMS 72

Se refaire une santé pour LMS 72

Après deux abandons coup sur coup ( Bol d’Or 2010 et 2011) le Junior team veut se refaire une santé. L’équipe composée de Julien Enjolras, Cedric Tangre et Loic Napoleonne signe le 2e temps des essais qualifs du superstock (1’40’’409). L’ensemble de l’équipe est très homogène.

3e chrono pour Motor Events

3e chrono pour Motor Events

Motors Events avec sa Suzuki N°50, prend le 3e temps de la catégorie superstock en 1’40’’519.

Mais les chronos entre les 3 pilotes sont assez disparates.

chut, ca chute

chut, ca chute

David Checa (GMT 94) a chuté lors des essais libres des 24H du Mans 2011. La moto est bien chiffon. Les essais sont là pour valider certains choix et les pilotes vont à la limite. Pas étonnant qu’il y ait de la casse. cela fait partie du "jeu".

Vincent Philippe est venu soutenir son équipe

Vincent Philippe est venu soutenir son équipe

A peine sorti de l’hopital, Vincent Philippe est venu soutenir ses co-équipiers. Sa blessure à l’épaule n’est rien, le plus grave est sa perte de connaissance lors de sa chute, très violente. Il est remplacé au sein du SERT par Baptiste Guittet.

Team 18 dans la panade

<A name="cassemoteur18">Team 18 dans la panade</A>

En deux jours d’essais libres, le team des sapeurs pompiers a cassé 3 moteurs d’affilée....Du coup ils apparaissent 22e aux essais chronos. Hélas en cassant son moteur, la BMW N°18 a répandu de l’huile sur la piste. Gregory Leblanc (Kawasaki N°11), ainsi que trois autres motos se sont fait piéger.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
Pour sa 1ère participation en EWC, le TRT27 termine 9e au Bol. Pas mal !

20 juin 2011
Team recherche pilote pour les 24H du Mans moto 2011.

Maccio Racing vise la victoire en superstock

10 septembre 2011
Patrick Maccio vise la victoire en superstock aux 24H du Mans 2011

La Kawasaki de "Monaco" portera le N°58

3 septembre 2011
Une kawasaki aux couleurs de Monaco aux 24h du Mans

Sébastien Prulhière rejoint le tam 18 des sapeurs pompiers.

5 septembre 2011
Sébastien Prulhière, nouvelle recrue du team 18 des sapeurs pompiers.

 
29 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook