cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
24h Moto  > 2011  > Journal avant la course

Le RAC 41 à la reconquête du Top Ten aux 24H du Mans 2011

Envoyer l'article par mail
Publié le

Il s’agit bien d’un nouveau défi pour le RAC 41 à l’occasion des 24H du Mans 2011. En effet après la tragique disparition de son patron : Arnaud Larose, son propre frère Benjamin, ses anciens compagnons ont décidé de reprendre le flambeau en endurance. Le noyau dur du team RAC N°41 est resté, mais désormais il leur faut trouver les bonnes connexions pour que tout fonctionne. En effet ce sera le première fois que leur Yamaha sera testé en conditions réelles de course. Auparavant le team roulait sur Suzuki. Les 24H du Mans sont leur « première » épreuve, l’épreuve d’une renaissance.

Nouvelle composition de l’équipe des pilotes

Nouvelle composition de l'équipe des pilotes

L’équipe des pilotes a entièrement été renouvelé. De gauche à droite : Cyril Brivet ( qui s’entraîne déjà pour les relais de nuit), Alex Plancassagne, Remy Echard et Hervé Gantner qui est pilote de réserve. Ces pilotes se connaissent déjà ayant roulé en essais privés sur le circuit du Vigeant en juillet 2011.

Ludovic : superviseur mécanique

Ludovic : superviseur mécanique

Ludovic Reze est le team manager « mécanique » et supervise tout ce qui concerne l’aspect technique au sein du team de la Yamaha N°41. Auparavant il était simple mécano durant 3 saisons. L’objectif pour les 24H du mans est « d’intégrer le Top ten » selon Ludo. Mais il concède « On a tout a apprendre ! »]

 : Yamaha France aux côtés de l’équipe

 : Yamaha France aux côtés de l'équipe

Preuve de l’implication de Yamaha France au sein du RAC 41 : le présence de José Leloir, responsable de la compétition chez l’importateur, aux côtés de Benjamin Larose, le frère d’Arnaud. Benjamin est responsable de toute la partie administrative de l’équipe.

Acquisition de données

Acquisition de données

Désormais c’est Philippe qui est en charge de l’acquisition de données. Le RAC 41 utilise un autre système que celui préconisé par Yamaha, beaucoup moins cher.

Une Yamaha, ça chauffe !

Une Yamaha, ça chauffe !

L’une des faiblesses de la Yamaha en endurance, c’est qu’elle chauffe ! remarquez la taille de la soufflerie de refroidissement. Problème, durant 24h ce système ne pourra pas être mis en place.

Reprendre le flambeau d’Arnaud

Reprendre le flambeau d'Arnaud

On a tous en mémoire, la formidable 3e place du RAC 41 aux 24H du Mans 2010, qui était à l’époque sur Suzuki. Désormais l’équipe veut faire honneur à son patron disparu : Arnaud Larose. Mais cette équipe, recomposée, à tout à re-apprendre. On leur souhaite une belle réussite !


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



41 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook