cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Pilotes et Teams  > Les pilotes moto étrangers

Les deux facettes de Dani Ribalta

Envoyer l'article par mail
Publié le

Dani Ribalta s’est fait connaître du public motard français par sa victoire aux 24 Heures du Mans 2006 sur la Honda National Motos (associé à Fred Protat et Olivier Four ) mais le Catalan est dans son pays semi-officiel Ducati en « Extreme » (l’équivalent du SBK) . Il est en fait un pilote très éclectique qui s’est illustré aussi bien en 125, 250 et en Supermotard. Et passe aussi bien de Suzuki à Yamaha ou sur KTM.

Honda la nuit, Ducati le jour

Honda la nuit, Ducati le jour

En 2007, Dany Ribalta se partage en endurance sur une Honda en France et participe au CEV Extreme sur une Ducati 1098 semi-officielle. Cette machine engagée par le team Flumotion basé à Gérone (Giron), connaît de grosses difficultés de mise au point notamment en partie cycle. Ces difficultés sont accrues par ce que Michelin fournit cette année des gommes identiques à tous ses clients ( en course Dani casse son moteur neuf au bout de 2 tours ! ) .

Fiche d’identité de Dani

Fiche d'identité de Dani

Né à Navarclès , petite ville de Catalogne tout près du circuit de Barcelone , le 7 Mai 1979 , d’ un père charpentier. Il débute la compétition par le championnat catalan de Pocket-bike à 15 ans (1994) ,après une saison de critérium 125. Il termine 3e du CEV 125 en 1996 avec sa 1ere Wild card au GP de Catalunya (17e en course) . En 1997 , suite à des problèmes de budget , il participe seulement au championnat de Catalogne Supermotard qu’il gagne sur une Honda 500 CR .

Des débuts prometteurs en 250

Des débuts prometteurs en 250

Retour à la vitesse en 1998 pour 4 saisons en 250 , d’ abord sur une Aprilia RSV ( 7e du CEV et 4 points marqués en Championnat d’ Europe) , il rachète en 1999 l’ ancienne Yamaha TZM du team de Luis D’ Antin avec laquelle il finit 3e du CEV et 9e du Championnat d’ Europe. Il participe aussi aux GP de Catalunya et Valencia en wild card (avec comme chef mécano Christian Boudinot, l’ ancien pilote de GP français aujourd’hui avec Jules Cluzel ).

Découverte de l’endurance

Découverte de l'endurance

En 2000, il intègre en CEV 250 la « dream team » constituée par Manuel Burillo (ex Sito Pons) avec l’ appui de Motorola et Honda. La même année , il obtient une 2e place aux 24 Heures de Barcelone . 2001, début de la saison sur une Honda en 250 ( 4e place finale au Cev ) et passage au 4 temps conclu par une 2e place finale au Championnat CEV Supersport sur Suzuki GSXR 600 . Cette même année , il gagne le Supermotard de Madrid sur KTM 520 .

Montée en puissance

Montée en puissance

En 2002 , il finit 5e du CEV Supersport toujours sur Suzuki. Puis passe en « Extreme » l’année suivante toujours sur Suzuki (7e), puis sur Yamaha en 2004 : 6e CEV , Champion d’ Espagne d’ Endurance, vainqueur des 24 Heures de Barcelone. Il repasse Suzuki en Extreme en 2005 ( 9e CEV ) et toujours Yamaha en Endurance ( 2e aux 12 Heures d’Albacete). Suite à Albacete , il est enrôlé par Dominique Meliand sur l’une des 2 Suzuki officielles pour le Bol d’ Or ( 3e au scratch) . En 2006 , CEV Extreme toujours sur Suzuki avec une 10e place, la Victoire aux 24 Heures du Mans avec National Motos et une 5e place au Bol.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



27 cybermotards connectés
Rechercher
Articles dans la même rubrique

2 octobre 2017
Samuel Trueb : un pilote Helvétique – éclectique en championnat de France

16 mai 2016
Les premiers pas de Jayson Uribe en CEV FIM Repsol

Freddie Spencer du temps de sa splendeur

26 juin 2013
Rencontre avec Freddy Spencer à Angers

Un destin brisé à 24 balais

2 novembre 2011
Marco Simoncelli : le destin d’une étoile brisée

Semper Fidelis

18 septembre 2011
Retour en photos sur la carrière de Loris Capirossi

10 juin 2011
Kenan Sofuoglu fait Le point sur son adaptation à la Moto 2
8 septembre 2010
SHOYA TOMIZAWA : Salut l’Artiste !
25 avril 2010
Un Samouraï dénommé Daisaku Sakai à Nogaro.
20 août 2009
MotoGP 2010 : Le début du Mercato à moto.
6 octobre 2008
Xavier Siméon reprend la tête du championnat 1000 superstock.
11 août 2008
Vincent Bailly : la fin de l’aventure Suzuki
14 mai 2007
Monza : Xavier Siméon dans le top 5
25 avril 2007
Olivier Depoorter 3e en Superproduction aux 24H du Mans 2007.
9 avril 2007
Nouveau défi d’Olivier Depoorter à Donington
2 avril 2007
Donington : bon début pour Xavier Siméon
19 mars 2007
Premiers essais de Xavier Siméon à Valencia
21 octobre 2006
Double victoire pour Xavier Siméon à Magny Cours
5 septembre 2006
Assen : Xavier Siméon garde le contrôle
8 août 2006
Brands Hatch : 4e victoire de Xavier Siméon
26 juillet 2006
Brno : Xavier Siméon prend le large
29 juin 2006
Misano : Xavier Siméon toujours en tête
 

18 octobre 2017
Moto Tour 2017 : Un premier essai réussi pour Sonia Barbot.

27 septembre 2017
Benjamin Vaucher : quatre saisons avant de décrocher le Graal en (...)

25 septembre 2017
Un retour, plutôt réussi, en compétition pour Jeremy Cramer

 

18 janvier 2017
TCP Racing : nouveau support officiel Yamaha au sein du (...)

Bruno Performance, une petite structure belge en Espagne

16 novembre 2016
A La découverte de la structure « Bruno Performance » installée en (...)

29 juillet 2016
Benjamin Michel-Dansac : jusqu’au bout de la passion

 
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook