cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Pilotes et Teams  > Les pilotes moto étrangers

Olivier Depoorter 3e en Superproduction aux 24H du Mans 2007.

Envoyer l'article par mail
Publié le

Olivier Depoorter s’est aligné aux 24H du Mans 2007 aux côtés de Serge Fisher et Patrick Marey, sur la Yamaha du team Zone Rouge. Pour une première participation à cette épreuve d’endurance moto, le pilote belge s’en tire plus qu’honorablement puisqu’il termine sur le podium du superproduction avec ses acolytes.

Pour une première participation aux 24H du Mans, Olivier Depoorter, pilote belge en 1000 superstock monte sur la 3e marche du podium du superproduction.

Malgré sa chute de Valencia et bien que souffrant de l’épaule dont les ligaments sont touchés, Olivier est le premier pilote de l’équipe Zone Rouge aux 24 Heures Moto du Mans. Il est associé à Serge Fisher et Patrick Marey, Michel Nickmans est 4ème pilote. Pour rappel, Olivier est le pilote de la structure en 1000 superstock européen

Après des essais aux cours desquels Olivier signe régulièrement le meilleur temps de l’équipe par ailleurs assez homogène, la Yamaha R1 aux couleurs Autophone, Aloson et Zone Rouge décroche la 24ème place sur l’épi de départ.

C’est Olivier qui prend le départ samedi à 15 heures tapantes. Leur Yamaha n° 6 est pointée en 15e position au bout de la première heure quand Olivier passe le relais. Les pilotes se succèdent aux commande de la R1 qui tourne comme une horloge sans problème. L’équipe profite de l’abandon de la Suzuki N°110 d’AM Moto Racing Compétition, puis de la Suzuki N°30 du Genous team, pour prendre la tête de la catégorie superproduction à la tombée de la nuit. La Yamaha du team Zone Rouge garde ce leadership quasiment toute la nuit talonnée par la Suzuki N°18 des sapeurs pompiers.

Une première alerte intervient à la 12e heure de course, quand Serge Fischer part à la faute et la Yamaha N°6 cède le commandement de la catégorie superproduction à la Suzuki des soldats du feu. Au lever du jour, la Yamaha Zone Rouge est 8e au général, quand Olivier Depoorter chute. Malheureusement il est tombé sur son épaule déjà endolorie. Il peut ramener la machine. Mais cela coûte 15 minutes de travail au stand et un recul conséquent au classement. Ils repartent courageusement. Après un petit repos, Olivier continue d’assumer ses relais autant qu’il peut, même s’il rentre un peu plus tôt. Après une belle remontée due à toute l’équipe, tant les pilotes que l’équipe technique, Olivier franchit la ligne d’arrivée en 13ème position. Il réussit cependant avec ses coéquipiers à pendre la 3e place du podium de la catégorie superproduction.

Lundi 23 avril Olivier a subit une intervention au niveau de l’épaule. Cela va lui permettre de s’aligner dès ce week-end à Assen pour la Coupe FIM Superstock 1000.

Philippe Jaumotte


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



23 cybermotards connectés
Rechercher
Articles dans la même rubrique

16 mai 2016
Les premiers pas de Jayson Uribe en CEV FIM Repsol

Freddie Spencer du temps de sa splendeur

26 juin 2013
Rencontre avec Freddy Spencer à Angers

Un destin brisé à 24 balais

2 novembre 2011
Marco Simoncelli : le destin d’une étoile brisée

Semper Fidelis

18 septembre 2011
Retour en photos sur la carrière de Loris Capirossi

Kenan dans l'hospitality du team Technomag à Barcelone

10 juin 2011
Kenan Sofuoglu fait Le point sur son adaptation à la Moto 2

8 septembre 2010
SHOYA TOMIZAWA : Salut l’Artiste !
25 avril 2010
Un Samouraï dénommé Daisaku Sakai à Nogaro.
20 août 2009
MotoGP 2010 : Le début du Mercato à moto.
6 octobre 2008
Xavier Siméon reprend la tête du championnat 1000 superstock.
11 août 2008
Vincent Bailly : la fin de l’aventure Suzuki
22 novembre 2007
Les deux facettes de Dani Ribalta
14 mai 2007
Monza : Xavier Siméon dans le top 5
9 avril 2007
Nouveau défi d’Olivier Depoorter à Donington
2 avril 2007
Donington : bon début pour Xavier Siméon
19 mars 2007
Premiers essais de Xavier Siméon à Valencia
21 octobre 2006
Double victoire pour Xavier Siméon à Magny Cours
5 septembre 2006
Assen : Xavier Siméon garde le contrôle
8 août 2006
Brands Hatch : 4e victoire de Xavier Siméon
26 juillet 2006
Brno : Xavier Siméon prend le large
29 juin 2006
Misano : Xavier Siméon toujours en tête
 

10 juillet 2017
Le parcours de Simon Devese, de l’aéronautique à la mécanique moto (...)

14 juin 2017
Retour au pays pour Guillaume Raymond en Trophée Pirelli (...)

29 mai 2017
Johann Nigon « Je veux me faire un prénom ! »

 

18 janvier 2017
TCP Racing : nouveau support officiel Yamaha au sein du (...)

Bruno Performance, une petite structure belge en Espagne

16 novembre 2016
A La découverte de la structure « Bruno Performance » installée en (...)

29 juillet 2016
Benjamin Michel-Dansac : jusqu’au bout de la passion

 
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook