cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Pilotes et Teams  > Les pilotes moto étrangers

Double victoire pour Xavier Siméon à Magny Cours

Envoyer l'article par mail
Publié le

La finale des 600 superstock et de la Suzuki Cup (750 cm3) , de Magny Cours, a vu la double victoire de Xavier Siméon dans les deux catégories. La catégorie 1000 superstock tend désormais les bras au pilote belge.

Xavier Siméon (N°19) a croisé le fer longtemps avec Giugliano (N°10) avant que ce dernier n’aille à la faute. Du coup la deuxième place du podium revient à Antonelli (N°8) à plus de quatre secondes.

Vendredi 6 octobre 2006, les premiers essais libres des Superstock 600 commencent avec près d’une heure de retard. Le drapeau rouge est sorti deux fois au cours de la séance des Supersport. D’emblée, le jeune pilote Alstare (Suzuki N°19) est crédité du meilleur temps. Et cela continue tout au long de la session. Xavier améliore son chrono à 5 reprises, gardant toujours le leadership. Dans le dernier tour une petite chute n’entame pas son moral.

« Nous étions un groupe très serré. Tout à coup le drapeau jaune est sorti. Le pilote qui était devant moi freine brusquement. Pour ne pas lui rentrer dedans je me jette sur les freins alors que je suis sur l’angle : Je perds la roue avant et je tombe sans mal, heureusement pour moi et pour la moto. »

Fin d’après-midi, les jeunes pilotes se retrouvent en piste pour leur première séance qualificative. Rapidement la machine Siméon se met en branle. La pole provisoire lui revient, en reléguant le second Antonelli à 6 dixièmes de secondes. Après cela, Xavier enfourche sa Suzuki GSX-R 750 aux couleurs belges, pour la Suzuki Cup. Il prend le meilleur temps très rapidement. Mais dans les 5 dernières minutes, il se fait coiffer par l’Allemand Hafenager. Xavier a le second chrono à 8 centièmes.

Samedi 7 octobre, deuxième séance qualificative. La piste est un peu humide. C’est moins rapide que la veille. Xavier signe de nouveau le meilleur temps de la séance. C’est donc d’une pole bien méritée que Xavier s’élancera sur le coup de 17 h 40.

C’est finalement à 18 h 8 que le départ est donné. La course va se résumer à un duel. Comme d’habitude, dès les premiers tours, Xavier qui a pris la tête entraîne dans son sillage Giugliano (Kawasaki N°10). Le duel est lancé, Xav impose son rythme à la course. Les deux pilotes s’envolent lâchant tous les autres. Mais à deux tours de l’arrivée, Xav prend un peu large au virage du lycée. Giugliano en profite et se précipite dans l’ouverture. Le pilote belge se lance à sa poursuite. Giugliano ne résiste pas à la pression, il va à la faute et chute. Xavier finit la course seul en tête et franchit la ligne d’arrivée avec plus de quatre secondes d’avance sur Antonelli (Honda N°8). C’est sa 5ème victoire sur les dix courses que compte la saison et Xavier s’est trouvé 10 fois sur le podium !

A peine descendu du podium, Xavier retrouve sa GSX-R 750 pour une dernière séance qualificative. Cette fois, il améliore son temps de la veille et prend définitivement la pole pour la course du lendemain.

Dimanche 8 octobre, après la seconde manche des Superbike, les pilotes de la Suzuki Cup sont lâchés. Xavier prend la tête définitivement dans le second tour. Il creuse l’écart irrésistiblement. La lutte se joue pour la seconde place. Pour Xavier, cela semble une formalité. Il a 3 secondes d’avance à la mi-course. Il franchit la ligne d’arrivée en vainqueur pour la seconde fois ce week-end. Ici aussi, Xavier emporte la coupe en y ajoutant le panache. 15 ans après Michel Siméon, son père, Xavier remporte la coupe Suzuki Européenne.

Et de quelle manière, puisque le pilote belge, remporte ce challenge avec 47 points d’avance sur le deuxième du classement final !

L’an prochain, Xavier Siméon portera toujours les couleurs Alstare, mais en catégorie 1000 superstock. Pour le familiariser avec cette catégorie, le pilote belge devra encore disputer les deux dernières courses du championnat Espagnol, de la catégorie.

Curieusement, Xavier Siméon, ne devrait pas être remplacé en 600 superstock. Cela est bien dommage, car cette catégorie, est une véritable pépinière de talents.

Philippe Jaumotte.

Xavier Siméon, s’est aussi montré royal au guidon de sa Suzuki 750 GSXR. Il remporte la « Cup » avec 47 points d’avance sur le deuxième !


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



40 cybermotards connectés
Rechercher
Articles dans la même rubrique

16 mai 2016
Les premiers pas de Jayson Uribe en CEV FIM Repsol

Freddie Spencer du temps de sa splendeur

26 juin 2013
Rencontre avec Freddy Spencer à Angers

Un destin brisé à 24 balais

2 novembre 2011
Marco Simoncelli : le destin d’une étoile brisée

Semper Fidelis

18 septembre 2011
Retour en photos sur la carrière de Loris Capirossi

Kenan dans l'hospitality du team Technomag à Barcelone

10 juin 2011
Kenan Sofuoglu fait Le point sur son adaptation à la Moto 2

8 septembre 2010
SHOYA TOMIZAWA : Salut l’Artiste !
25 avril 2010
Un Samouraï dénommé Daisaku Sakai à Nogaro.
20 août 2009
MotoGP 2010 : Le début du Mercato à moto.
6 octobre 2008
Xavier Siméon reprend la tête du championnat 1000 superstock.
11 août 2008
Vincent Bailly : la fin de l’aventure Suzuki
22 novembre 2007
Les deux facettes de Dani Ribalta
14 mai 2007
Monza : Xavier Siméon dans le top 5
25 avril 2007
Olivier Depoorter 3e en Superproduction aux 24H du Mans 2007.
9 avril 2007
Nouveau défi d’Olivier Depoorter à Donington
2 avril 2007
Donington : bon début pour Xavier Siméon
19 mars 2007
Premiers essais de Xavier Siméon à Valencia
5 septembre 2006
Assen : Xavier Siméon garde le contrôle
8 août 2006
Brands Hatch : 4e victoire de Xavier Siméon
26 juillet 2006
Brno : Xavier Siméon prend le large
29 juin 2006
Misano : Xavier Siméon toujours en tête
 

14 juin 2017
Retour au pays pour Guillaume Raymond en Trophée Pirelli (...)

29 mai 2017
Johann Nigon « Je veux me faire un prénom ! »

29 avril 2017
Enzo De La Vega, seul représentant Français en Mondial Supersport (...)

 

18 janvier 2017
TCP Racing : nouveau support officiel Yamaha au sein du (...)

Bruno Performance, une petite structure belge en Espagne

16 novembre 2016
A La découverte de la structure « Bruno Performance » installée en (...)

29 juillet 2016
Benjamin Michel-Dansac : jusqu’au bout de la passion

 
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook