cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Pilotes et Teams  > Les pilotes moto étrangers

Nouveau défi d’Olivier Depoorter à Donington

Envoyer l'article par mail
Publié le

Olivier Depoorter s’attaque de nouveau cette année à la Coupe FIM Superstock 1000. Malgré des résultats un peu décevants en 2006, où il n’a terminé que 30e, le pilote belge a rejoint une structure plus importante et expérimentée, le team Zone Rouge. Pour la première fois, il a un équipier, Wim Van Den Broeck. Ils sont donc deux à faire progresser la moto grâce aux indications données aux mécanos.

Engagé dans la structure « Zone Rouge » Olivier Depoorter entame sa deuxième saison en 1000 superstock sur Yamaha R1.

Le 1er avril 2007, est l’occasion pour Olivier de retrouver le tracé anglais de Donington. « J’ai effectivement déjà roulé ici. C’était au temps de la coupe Kawa. C’est un circuit que j’avais bien aimé. »

La première séance libre du vendredi matin se déroule sur une piste humide et froide. Pas vraiment les conditions idéales ! Il y a du monde. Ils sont en effet 39 pilotes à briguer une place sur la grille. Il n’est pas toujours aisé de faire un tour clair. Olivier réalise le 23ème temps après une petite sortie de piste. Pas facile de trouver le rythme. Pour la première qualification, la piste est sèche. Cela va plus vite. Olivier est crédité du 22ème chrono.

Samedi matin, seconde séance libre. Olivier se sent bien, la piste est sèche. C’est le bonheur : il se classe 13ème. Il a gagné plus de deux secondes, à 1 seconde 6 du meilleur temps. Il va encore plus vite à la seconde qualification, mais c’est le cas de tous. Il se retrouve 24ème sur la grille. Mais il n’est qu’à 2 secondes 6 de la pole. Cela montre le haut niveau de l’ensemble.

Dimanche 10 h 40 (heure anglaise), Olivier prend un excellent départ qui lui fait gagner des places. Il est dans un bon rythme. Malheureusement, le drapeau rouge est sorti pendant le second tour. Tout est à refaire. Un quart d’heure plus tard, ils repartent pour une course réduite à 8 tours. Olivier explique : « Je suis pas mal parti. Mais il m’a fallu un peu de temps pour retrouver le bon rythme. J’ai pu regagner quelques places. Puis, dans le dernier tour, je suis arrivé vite sur un concurrent qui était au ralenti. J’ai préféré tirer tout droit plutôt que l’accrocher et le faire tomber. » Olivier était à ce moment 19ème. Il a ainsi perdu tout le fruit de sa belle remontée et il franchit la ligne en 27ème position.

On le retrouvera plus décidé que jamais pour la prochaine épreuve sur le circuit de Valencia le 15 avril 2007.

On aura l’occasion de croiser Olivier Depoorter aux 24H du Mans, car il est engagé en Superproduction sur la Yamaha Zone Rouge N°6. Il aura comme co-équipier Patrick Marey et le luxembougeois Serge Fischer.

Philippe Jaumotte


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



22 cybermotards connectés
Rechercher
Articles dans la même rubrique

2 octobre 2017
Samuel Trueb : un pilote Helvétique – éclectique en championnat de France

16 mai 2016
Les premiers pas de Jayson Uribe en CEV FIM Repsol

Freddie Spencer du temps de sa splendeur

26 juin 2013
Rencontre avec Freddy Spencer à Angers

Un destin brisé à 24 balais

2 novembre 2011
Marco Simoncelli : le destin d’une étoile brisée

Semper Fidelis

18 septembre 2011
Retour en photos sur la carrière de Loris Capirossi

10 juin 2011
Kenan Sofuoglu fait Le point sur son adaptation à la Moto 2
8 septembre 2010
SHOYA TOMIZAWA : Salut l’Artiste !
25 avril 2010
Un Samouraï dénommé Daisaku Sakai à Nogaro.
20 août 2009
MotoGP 2010 : Le début du Mercato à moto.
6 octobre 2008
Xavier Siméon reprend la tête du championnat 1000 superstock.
11 août 2008
Vincent Bailly : la fin de l’aventure Suzuki
22 novembre 2007
Les deux facettes de Dani Ribalta
14 mai 2007
Monza : Xavier Siméon dans le top 5
25 avril 2007
Olivier Depoorter 3e en Superproduction aux 24H du Mans 2007.
2 avril 2007
Donington : bon début pour Xavier Siméon
19 mars 2007
Premiers essais de Xavier Siméon à Valencia
21 octobre 2006
Double victoire pour Xavier Siméon à Magny Cours
5 septembre 2006
Assen : Xavier Siméon garde le contrôle
8 août 2006
Brands Hatch : 4e victoire de Xavier Siméon
26 juillet 2006
Brno : Xavier Siméon prend le large
29 juin 2006
Misano : Xavier Siméon toujours en tête
 

26 octobre 2017
Le team « Monkey » sur les routes du Moto Tour 2017

23 octobre 2017
Julien Toniutti : la passion de la course sur route

18 octobre 2017
Moto Tour 2017 : Un premier essai réussi pour Sonia Barbot.

 

18 janvier 2017
TCP Racing : nouveau support officiel Yamaha au sein du (...)

Bruno Performance, une petite structure belge en Espagne

16 novembre 2016
A La découverte de la structure « Bruno Performance » installée en (...)

29 juillet 2016
Benjamin Michel-Dansac : jusqu’au bout de la passion

 
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook