cybermotard
La compétition moto
par la photo
Les brèves  > 2018

Le team TTS Kawasaki de nouveau en piste pour les 24H Moto 2018

Envoyer l'article par mail
Publié le

Après une première apparition ratée en 2017, le team TTS Excent remet le couvert pour la prochaine édition des 24H motos 2018. En effet à cause d’une casse moteur, la première Kawasaki doté du train avant Excent a dû abandonner à son 6e relais. Mais l’équipe TTS a mis les bouchées doubles pour améliorer son prototype. Revue de détail.

Les deux proto à fourche avant non conventionnelles lors d’essais privés à Nogaro

L’abandon de la Kawasaki expérimentale N°17 lors des 24H motos 2017, sur casse de boîte de vitesses, n’a pas permis de se rendre compte du potentiel réel de cette machine. Mais cela a permis à l’équipe mixte TTS -Excent de mettre sur la table les améliorations à apporter à ce prototype.

La première d’entre elle est que la moto n’était pas en configuration course optimale « On manquait d’expérience et de rapidité au niveau des ravitaillements ». Mais surtout à cause du train avant spécial : un quadrilatère déformable très compact placé juste au-dessus de la roue avant – l’entrée d’air n’était pas optimisé. Enfin dernier détail, avec l’adjonction de ce nouvel amortisseur, il a fallu revoir le fonctionnement du mono-amortisseur arrière !

Le team TTS-Excent a eu tout l’hiver pour se préparer . A commencer par la transformation de la tête de fourche. Cette dernière a été réalisée, par commencer, en impression 3D pour améliorer la prise d’air, à cause de l’importance de l’amortisseur avant. « Les fixations rapides du carénage ont aussi été revues » explique Gabriel Pons.

Enfin de nouvelles biellettes de suspension ont été mises en place pour une meilleure réponse de l’amortisseur arrière Ohlins.

Mais comment se fait-il qu’une société comme Excent ait bien voulu lier son sort à un team comme TTS ( Team Thomas Superpole ) ?

De fait c’est bien la société Excent qui est venue chercher le TTS ! Comme nous le précise Gabriel Pons « La société Excent travaillait déjà sur ce prototype de fourche avant depuis 2012 et avait commencé des essais avec Thomas Metro sur une Ducati » Et en fait la rencontre s’est faite en 2015, puisque les premiers contacts se sont noués avec le team TTS sur le circuit de Nogaro.

« Ils étaient déjà présents comme essayeurs de leur prototype, mais ils cherchaient une équipe pour se lancer en endurance ». Visiblement les hommes d’Excent ont été séduits par le professionnalisme et le sérieux du team.

Enfin last but not least, on peut souligner le bon esprit qui règne au sein du team TTS. En effet ils n’ont pas hésité à inviter l’équipe de la JBB Métiss à faire une journée de roulage, le 15 août 2017, sur le circuit de Nogaro.

« Cela nous a permis d’échanger sur nos expériences et d’essayer les prototypes, des uns et des autres ». Mais ces deux « solutions sont assez éloignées l’une de l’autre » continue Gabriel Pons.

Mais ces deux teams travaillent en bonne intelligence, car leur but est bien entendu de sauvegarder la catégorie « prototype » .

Il faut absolument aller voir le site internet d’Excent. Cette société est présente sur 11 sites en France, 7 à l’international et rassemble près de 650 collaborateurs. Excent travaille sur des projets aussi différents que la robotique, l’aménagement de plateformes TGV, Tramways, bans de tests pour train d’atterrisage d’avions , contrôle de canalisations etc....


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
9 novembre 2017
Découverte en vidéo de Gabriel Pons
Carton plein pour Gabriel Pons
1er septembre 2008
10e victoire de Gabriel Pons en Junior Cup à Carole
 
44 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook