cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Pilotes et Teams  > Les teams motos  > 2007

ART : fin d’une aventure avec Kawasaki

Envoyer l'article par mail
Publié le
Documents audio

Jean François Gay, créateur de la structure Agyltech Racing team qui a succédé au team officiel Kawasaki (TKF), a été débarqué fin 2005 malgré de brillants résultats. Bilan de quatre années passées au plus haut niveau de la compétition avec Kawasaki.

Jean François Gay ne garde qu’un bon souvenir de ces 4 ans passés au plus haut niveau de la compétition avec les pilotes et les mécanos représentant Kawasaki. Ici il tient en mains le trophée du Bol d’Or.

Petit rappel, fin 2001 le Team Kawasaki France (TKF) est officiellement dissous, par ce que les Japonais ne veulent plus avoir à gérer leur propre équipe de compétition. C’est dans l’air du temps car Honda fait de même avec son team en endurance « Honda ELF ». Jean François Gay, qui fait office de coordinateur, reprend l’activité début 2002 et devient prestataire de service pour les « verts ». Il crée alors la structure Agyltech Racing team et s’installe dans les locaux « historiques » de Kawasaki près d’Annemasse, en Haute Savoie (74).

C’est à lui qu’incombe la dure tâche de représenter Kawasaki en championnat de France (Open) et en endurance, sans oublier la présence en promosport, jet ski et journées K. Il doit à chaque début de saison proposer un budget à ses commanditaires en tenant compte du fonctionnement de sa structure, du recrutement de ses pilotes et de la mise en place des mécaniciens. Bref un emploi à 110%, alors que chez Suzuki par exemple, au SERT « Toute la partie négociations avec les pilotes est traitée par la direction, tandis la partie technique incombe au responsable du team » explique Jean François. Une charge de travail en moins et des responsabilités bien partagées.

La seule inconnue dans ce nouveau challenge c’est « d’arriver à budgéter les chutes à l’avance » c’est ainsi que lors des 24H du Mans 2002, le team ART a dû faire face à 7 chutes, lors des essais et en course « Et chaque chute a un coût, auquel on est bien obligé de faire face » précise encore Jean François.

Néanmoins toutes ces années à travailler pour Kawasaki, ne lui ont donné que ces satisfactions « J’ai pu travailler avec des pilotes fantastiques comme Bertrand Sebileau, Julien Da Costa, sans oublier les gens de Kawasaki France qui étaient tous des passionnés de compétition et très professionnel à l’époque….et notre équipe de mécanos était vraiment au top ».

Ces années fastes se traduisent en championnat de France par deux titres en supersport (600 cm3) en 2003 et l’année suivante en superproductions (1000 cm3) avec Julien Da Costa, ainsi que le titre de Master of endurance la même année.

Mais voilà fin 2005, Jean François Gay prépare ses prévisions budgétaires pour la saison suivante. Et là subitement un silence radio inquiétant suit. Jean François finit par comprendre que Kawasaki France ne souhaite plus faire appel à ses services. On lui fait comprendre qu’il est trop cher « En fait c’est un prétexte pour m’écarter et reprendre en mains le service compétitions de Kawasaki . On m’a laissé entendre à l’époque que j’étais trop cher. Travaillant depuis 1992 chez TKF, je peux vous dire que mes prestations étaient 2,5 fois moins chères que les budgets alloués au service officiel ». Alors ?

Alors « il s’agit d’une décision politique qui a été prise pour permettre le retour de certaines personnes (historiques) au sein de Kawasaki France » tente Jean François , « Vous voyez qui je veux dire ? De fait La politique compte bien plus que le travail et les résultats, pour ma part je suis trop jeune pour en faire … conclut-il amer.

« Cette décision a été très dure à vivre pour moi, car à l’époque on a cassé une équipe qui était prometteuse » pour preuve « En 2003, c’est nous qui avions travaillé et développé la ZX6R, qui a servi ensuite à Pere Riba et à Fabien Foret en Mondial supersport ».

Loin de se décourager Jean François Gay se lance dans un nouveau défi et sera engagé aux côtés de Juan Eric Gomez, en championnat d’Espagne sur une Suzuki officielle pour la saison 2007. « On va mettre en application tout ce que l’on a appris sur l’injection » dans ce championnat très relevé.

Nouveau départ pour 2007

Nouveau départ pour 2007

Retour à la case départ pour Jean François Gay. Mais en 2007, il se lance dans l’aventure du championnat de vitesse d’Espagne, avec Juan Eric Gomez, sur une Suzuki officielle. Le fait que Fuchs Silkolene ait renouvelé son soutien à Jean François, prouve la valeur du bonhomme.

Kawasaki –ART

Kawasaki –ART

Jean François, propose dans ses ateliers, près d’Annemasse, une Kawasaki ART à base de ER6, avec un échappement Micron homologué, amortisseur de direction, fourche inversée avec freins radiaux, durites aviation…Une moto proposée à 7200€.

Une ER6 à la carte

Une ER6 à la carte

Cette préparation à base de Kawasaki ER6 est à la carte of course. Pour tous détails supplémentaires : agyltech


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



27 cybermotards connectés
Rechercher
Articles dans la même rubrique
Du Vert au Bleu

28 novembre 2007
Yamaha Racing sur les rails pour 2008

Une autre Italienne en endurance

13 septembre 2007
Une Benelli Tornado au Bol d’or !

26 mai 2007
Une 2e Triumph en championnat supersport

9 mars 2007
2e saison en Mondial pour ABG Performance

6 mars 2007
Mondial supersport : splendide performance de Fabien Foret

27 février 2007
Gil Motor Sport Kawasaki : Mission accomplie
23 février 2007
GMT 94 nouvelle saison, nouveaux challenges
13 février 2007
RAC 41, nouveau défi en endurance
3 février 2007
Une Triumph aux 24H du Mans 2007
29 janvier 2007
Endurance 2007 : Dap 91 de nouveau sur les rails
13 janvier 2007
600 Superstock : Coutelle crée son propre team
2 janvier 2007
Moto1 : Nouvel élan en 2007 ?
 
Une audience attentive...Pour Sébastien Gimbert

1er décembre 2015
Note positive pour la Race Experience School, après un an de (...)

Rencontre avec Thierry Capela à la conférence de presse annuelle de la FFM

27 novembre 2015
Une nouvelle filière de détection de jeunes pilotes en FSBK (...)

1er mars 2015
Le PLV Racing prêt pour une nouvelle saison 2015

 

14 décembre 2012
Le Junior team prêt à fêter ses 15 ans d’existence

Jean Dominique Brechon avec Anthony Dumont sur la grille de départ du 600 superstock de Magny cours

25 octobre 2012
Le bilan de la saison 2012 du team SL Moteur en Trophée (...)

La très sympathique équipe du team 6e Avenue avec au premier rang les membres du team Alpe Trial Ancelle Sherco

28 mai 2012
Le team 6e avenue présent sur tous les fronts .

 
Eric Delcamp avec Axel Maurin au supersport de Magny Cours

19 juillet 2011
Eric Delcamp : du pilote moto à l’ingénieur en mécanique (...)

Les frères Wigley rouleront en Trophée Pirelli sur des...Triumph.

14 mars 2011
La force de frappe du Coutelle Junior team en superbike (...)

Pierre Chapuis a aussi roulé sur le mythique circuit du GP de Macao

8 mars 2011
Pierre Chapuis : un concessionnaire Yamaha engagé à fond dans la (...)

 

21 décembre 2010
Nouveau défi pour Tony Falcone en championnat CEV en 2011

18 mai 2010
Objectif Top 5 pour le Coutelle Junior Team en Trophée (...)

Tomizawa et Debize : come together !

20 avril 2010
Retour sur l’exploit de Tomizawa au Qatar en moto2

 

28 décembre 2009
En 2010, le TSM 77 s’engage pour la 2e saison supersport en FSBK, (...)

22 décembre 2009
Le Junior Team Suzuki prépare activement la saison 2010 (...)

9 décembre 2009
Coutelle Junior team investit le championnat de France superbike (...)

 

8 novembre 2006
Le team Aspi Lussiana en Mondial ?

12 septembre 2006
Lausiztring : Une dixième place pour Chambon

7 septembre 2006
Assen : w.e . mitigé pour le Gil’ Motor Sport

 

9 décembre 2005
Le Junior team s’engage en 600 supersport en 2006 !

14 janvier 2005
Nouveaux challenges pour Guyot

30 décembre 2004
Le LMS Junior Team "Master of Endurance" 2004 !

 
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook