cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
24h Moto  > 2009  > Galerie photos

24H du Mans moto 2009 : le bilan en photos

Envoyer l'article par mail
Publié le

La galerie photos de cette 32e édition des 24H du Mans moto : les conditions météo, durant une grande partie de la nuit et le dimanche matin ont rendu le déroulement de la course particulièrement délicat pour pas mal d’équipages.

De fait sur 46 teams qui ont pris le départ seuls 27 vont terminer la course. On a enregistré 19 abandons ! La deuxième partie de la course donne lieu à d’incroyables retournements de situation et à de multiples rebondissements. Ainsi la Suzuki N°1 voit s’échapper la 2e place du podium sur une chute, tandis que le leadership de la catégorie superstock est repris d’un cheveu par Cedric Tangre dans la dernière demi-heure !

Duel intense durant la nuit entre la Suzuki N°1 et la Honda N°111

Duel intense durant la nuit entre la Suzuki N°1 et la Honda N°111

Le milieu de la nuit voit une lutte à couteaux tirés entre la Suzuki N°1, qui occupe la 2e place du classement à 2 tours du leader : la Yamaha N°7, et la Honda officielle N°111 qui est troisième. Cette dernière aligne des chronos en 1’53 alors que le reste du peloton tourne en 2’00 sous la pluie ! Ici la suzuki N°1 sort des stands après la chute de Barry Veneman à 0H42 dans les esses bleus. La machine officielle du SERT a perdu 4 tours.

Abandon de la Metiss

Abandon de la Metiss

La Metiss N°45 avec son système de roue avant triangulé, abandonne passé 2H du matin. La moto a chuté, avec David Bouvier à son guidon, et la roue avant est cassée ! Pourtant cette machine a un vrai potentiel, puisqu’elle pointait en 10e position après 3 heures de course. Enfin David Bouvier avait réussi un excellent chrono de 1’40’’875 soit le 14e temps de sa séance qualifs !

La der des der pour la Honda 55

La der des der pour la Honda 55

Après sa 4e chute, c’est l’abandon un peu avant 3H du matin pour la Honda N°55 de National Motos. C’est dommage cet équipage pointait 6e après 3 heures de course.

Duel à perdre haleine en superstock

<A name="juniorteam09">Duel à perdre haleine en superstock</A>

Le duel qui a opposé la Suzuki du Junior Team N°72 à la QERT N°95, n’a pas manqué de piquant ! En effet alors qu’elle était leader, et pendant un moment 3e au scratch, la Suzuki N°72 fait une double chute sous la pluie. Avec un handicap de 21 minutes perdues la Junior Team cravache toute la nuit pour refaire son retard et prendre le podium de la catégorie avec seulement 21 secondes d’avance !

Abandon du team endurance 33

Abandon du team endurance 33

Une chute vers 1H 15 du matin au raccordement de Phillip Giles ( un briton) , puis des problèmes électriques survenus 2H plus tard, poussent cette équipe à jeter l’éponge vers 3H30 du matin

Galères en série pour LTG 57

Galères en série pour LTG 57

Après une double chute, qui a obligé l’équipe originaire de Metz a changer le réservoir, la fourche, puis lus tard la batterie, la Yamaha LTG 57 abandonne un peu avant 6H du matin.

Dommage pour le Power Research Team Michelin

<A name="honda63">Dommage pour le Power Research Team Michelin </A>

La Honda officielle N°63 de Michelin a elle aussi collectionné les galères. Ce sont tout d’abord des ennuis électriques à répétition qui lui font perdre un temps précieux. Enfin la chute d’Hugo Marchand à 3H du matin au chemin aux boeufs, met un terme définitif à l’aventure. C’est franchement dommage car la Honda N°63, était dans le Top 5 en début de course.

Abandon du team des sapeurs pompiers

Abandon du team des sapeurs pompiers

Alors qu’ils avaient réussi à rejoindre la 8e position en milieu de nuit, le team N°18 des sapeurs pompiers va connaître des problèmes électriques, qui vont le faire descendre en 15e place. Mais la chute de Stéphane Molinier un peu avant 10H du matin au chemin aux boeufs, va précipiter la fin de l’aventure.

Dernier round entre la Suzuki N°1 et la Honda N°111

Dernier round entre la Suzuki N°1 et la Honda N°111

Pendant ce temps là, le duel qui oppose la Suzuki N°1 à La Honda N°111 se poursuit. Même si trois tours les séparent. Hélas à 11H 15, Barry Veneman chute au virage du raccordement, le temps de remettre la moto en état, 6 minutes se sont écoulées et la Honda N°111 prend la 2e place. La Yamaha N°7 est intouchable avec 7 tours d’avance !

retour du TRT 27 sur le podium

<A name="TRT27-09">retour du TRT 27 sur le podium</A>

Après avoir remporté la catégorie superstock en 2002, le TRT 27 récidive en 2009 en prenant la 3e place du podium devant la « Joe bar team » N°50, victime de problèmes électriques dans les dernières heures de la course. Cela n’enlève évidemment rien à la belle prestation de cet équipage basé dans l’Eure. Ce team aligne Sébastien Prulhière, Mathieu Andrieu et Geoffrey Gnemmi.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



33 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook