cybermotard
La compétition moto
par la photo

Publié le 18 mars 2019

6e victoire de Gregory Leblanc sur Kawasaki à Magny Cours

Gregory Leblanc a remis les choses au point en s’emparant, sans grande difficulté, de la plus haute marche du podium à Magny Cours. Il franchit la ligne d’arrivée avec un peu moins de trois secondes d’avance sur Julien da Costa (Suzuki N°86). Désormais le pilote officiel Kawasaki possède 20 points d’avance sur son ancien co-équipier.

Une course superbike coupée en deux

Mais cette course a été « neutralisée » par l’apparition du safety car au bout de 5 tours. A ce moment là, Gregory Leblanc (Kawasaki N°38) qui avait déjà creusé un joli écart, voit ses adversaires le ré-amarrer. Il va falloir tout recommencer !

Chute de Greg Black à Adelaïde

L’apparition du safety car a été déclenchée par la chute de Greg Black à Adelaïde. Ce qui est bizarre dans cette chute, c’est que le pilote a semble-t-il été percuté par l’arrière : en effet il est tombé de sa moto, alors que celle-ci est resté droite ! C’est la pire des situations, car le pilote est encore englué dans le peloton !

Da Costa reprend l’avantage sur Muscat

Lors de la 2e partie de course, après la rentrée du safety car, David Muscat mène les débats en deuxième position avec sa Ducati. C’est sans compter sur la détermination de Julien Da Costa qui trouve la faille au virage Adelaïde. Le pilote de la Suzuki N°86 s’empare derechef de la 2e place à 5 tours de la fin.

Rude bataille pour la…5e place !

Dans le dernier tour superbike, les écarts se resserrent entre Guillaume Dietrich (BMW N°45) , Axel Maurin (Kawasaki N°89) et Jonathan Hardt (Kawasaki N°8). Dans une manœuvre un peu désespérée, Axel Maurin tente le tout pour le tout, mais il chute ! Cela profite à Jonathan Hardt qui s’empare de la 5e place avec 25 centièmes d’avance sur Guillaume Dietrich. Axel Maurin préserve sa 3e place au classement provisoire aux points, avec une avance de 7 points seulement sur Etienne Masson ! Il n’aura plus le droit à l’erreur !

Sortie de Julien Enjolras sur drapeau noir

Pas de chance pour Julien Enjolras. Le pilote du Tati team se fait sortir sur drapeau noir à trois tours de l’arrivée. En effet une partie de son carénage s’est détachée et frotte dangereusement sur la piste.


Thierry Leconte

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

3 décembre 2014
Jean Baptiste Nonet, tourne la page du championnat de France

5 mars 2012
2012 : le dernier rush en vitesse pour Claude Lucas en FSBK ?

23 octobre 2018
Renouvellement du Junior Team suzuki pour la saison 2019

9 décembre 2012
Satisfecit pour la FFM, pour la saison 2012

 

Visiteurs connectés : 116

Rechercher
Articles dans la même rubrique
 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook