cybermotard
La compétition moto
par la photo
Sportwin  > 2011  > Les News

Les prototypes à la sauce Sportwin.

Publié le

Quels sont les ingrédients pour assembler un proto ? La réponse en images, avec des exemples de délires mécaniques. Au premier coup d’œil, de la sobriété, mais les entrailles de ces machines cachent des préparations de haut niveau.

Châssis, fourche, freinage pour une efficacité et facilité de pilotage, du travail sur les moteurs et sur la gestion pour transformer un twin routier en bête de course.

Le proto du leader : 96 cv à la roue.
Yannick Lolliot, 36 ans et originaire de Genlis en Bourgogne est Licencié du Ducati Club de France.
Actuellement en tête du Championnat avec 140 points.
Pascal, son pote l’accompagne sur tous les circuits et assure la mécanique, le panneautage, l’intendance etc etc...
Yannick roule aux couleurs de la Boulangerie Ferrari à Auxonne.

Moteur Ducati 1100 Monster dans un cadre de 998. Le montage du moteur nécessite un travail d’usinage des carters pour l’ancrage arrière.
Boitier Ducati Performance et boite à air carbone à gros conduits.
Roues Marchesini (alu forgé). Disques déportés diamètre 320.

Ligne d’échappement Ducati 1098 modifiée, diamètre 54.
Silencieux Termignoni Ducati S2R raccourci.
Bras arrière Ducati 998.

Tés taillés dans la masse permettant de monter la fourche Ohlins équipée d’étriers radiaux Brembo provenant d’une Ducati 1098.

Mathieu Falkowski dit zinzin à 26 ans, lui aussi Bourguignon originaire de Dijon est second du classement avec 106 points. Son proto Ducati est sponsorisé par le Ramzy Team, SPAMIP entreprise de sablage et peinture autos motos et par JB Motorcycles.

Moteur Ducati 1000 Multistrada dans un cadre de 999 S.
Fourche Ohlins, étriers de 1098 (mono bloc).
Roue Marchesini.
Ligne d’échappement Termignioni

Le travail effectué sur l’électronique est remarquable. Le carter « maison » renferme le capteur informant un boitier Sybele complété par un Schift Eyes.

Le sorcier, Jean Marc Schorb (Schorbauto à Dijon) a créé un faisceau électrique.

Complété par une préparation des culasses, il sort 112 cv à la roue.

Amaury Cantel originaire de Saint Florent dans le Loiret. Licencié du DCF, il termine 3e du Challenge des monos en 2007. Sa kawasaki ER6 est aux couleurs d’AMS Compétition, Electricité Didier Cantel, plomberie Didier Daridan, Serillettre entreprise de sérigraphie, HP racing et Le Kit du Motard.

Bras oscillant alu provenant d’une Kawasaki Versys permettant un gain de poids de 2,2 kg et plus long de 1,5 cm.

Roue avant d’Aprilia 1000 RSV équipée de disque de Cagiva 125 Freccia.
Exemple parfait d’une machine raisonnable en prix et qui se bagarre régulièrement aux avant postes. Bien que la Coupe Kawa n’existe plus, l’ER6 rendra encore beaucoup de pilotes heureux sans exploser leur budget.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



Visiteurs connectés : 31

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook