cybermotard
La compétition moto
par la photo
Actualites  > 2012  > Actualités, manifestations

La cuvée 2011 des champions de France moto sacrée à Paris

Publié le 18 janvier 2012

Après trois années « d’exil » à Angers, la cuvée 2011 des champions vitesse moto a été sacrée au Comité National Olympique de France à Paris. La célébration a eu lieu, Avenue Pierre de Coubertin dans le 13e arrondissement samedi 7 janvier 2012, près du stade Charlety. Les champions de vitesse superbike, side-car et vainqueurs des Coupes promosport 2011, ont été sacrés par l’instance fédérale, devant un parterre de moins de 300 personnes.
Dommage ! Tout comme il est dommage que la parole n’ait pas été donnée aux représentants des importateurs. Bref, il est dommage de n’avoir pas fait de cette remise des prix une vraie célébration du sport moto !( Il n’y avait qu’une moto dans le hall !)
Enfin il est dommage qu’un certain nombre de lauréats ne se soient pas déplacés, ni excusés. Est ce vraiment trop leur demander ?

La cuvée des champions de vitesse moto 2011

Sur la photo finale de la fin de soirée, tous les champions de France moto de vitesse. Sont réunies toutes les catégories depuis le mini-bike, le dragster, le championnat de la Montagne ( et leurs supporters étaient nombreux !) les Coupes promosport et le superbike ! On peut voir, au premier plan, que le mérite n’attend pas le nombre des années !

Nouvelle domination des BMW

Tout comme en 2010, ce sont les BMW qui ont dominé le superbike français. Cette fois ci c’est Sébastien Gimbert qui prend l’ascendant sur son co-équipier Erwan Nigon, avec 7 victoires contre 4. Erwan qui a joué de malchance à la finale d’Albi et qui a dû abandonner dans la 2e manche, pour cause de panne d’allumage .
Erwan Nigon a confirmé qu’il roulerait bien en superbike Allemagne (IDM) pour 2012.

Des co-équipiers sur le podium final du 600

Denis Bouan et Louis Bulle, quoique co-équipiers, se sont donnés mutuellement du fil à retordre pour la saison 2011. Si Denis a été sacré champion de France, il ne devance son jeune co-équipier que de 24 points : sachant que ce dernier a multiplié les fautes en course ! C’est dire le potentiel de Louis Bulle !
Dans la foulée Denis a confirmé son arrivée en 1000 en 2012 avec Yamaha, toujours avec la Dark Dog Academy.

Pro jusqu’au bout des ongles !

Le moindre que l’on puisse dire, c’est que Louis Bulle est un vrai « pro ». il est le SEUL pilote de toute la soirée à porter les couleurs de ses sponsors et soutiens !
Dans une interview video il a confirmé à cybermotard, qu’il remettait le couvert en supersport en 2012, toujours avec Yamaha, la Dark Dog Academy avec le soutien technique de MG Compétition.

Lutte acharnée jusqu’au bout en 125 superbike

Voilà l’avenir de la vitesse en France : sur la plus haute marche Jordan Levy qui remporte la catégorie 125. Il est suivi de Jules Danilo sur KTM et enfin Renald Castillon Gioanni . Durant toute la saison 2011, ces trois pilotes ont tenté de prendre l’avantage. Mais même si Jordan Levy l’emporte au final, sa saison 2012 est bien mal engagée par manque de budget, et cela est bien dommage !

Sébastien Delannoy champion de France side-car pour la 6e fois

Après une interruption de deux ans, Sébastien Delannoy est revenu au sein du championnat de France qu’il a terminé à la 1ère place. S’il a disputé la première course au Mans avec Grégory Cluze dans le panier, c’est Sébastien Lavorel ( à droite sur la photo) qui a pris la suite. En 2012 on retrouvera Delannoy dans le championnat FSBK et également en championnat du monde dans lequel il peut tout à fait jouer le podium. Sur la deuxième marche, on retrouve les pileux Philippe Le Bail et Christian Chaigneau (champions de France 2007), chaque année plus jeunes et motivés et qui ont bien l’intention de mener la vie dure aux champions sortants cette saison !

Jonathan Huet remporte le Trophée F2

Jonathan Huet remporte le « Trophée F2 » destiné aux châssis courts. En l’absence de son passager, Sébastien Le Gourrierec qui arrête la compétition, il est en compagnie de sa cousine, supportrice et aux chronos depuis toujours. Cette année, un double challenge attend Jonathan : débuter en F1 et repartir avec un nouveau passager !
Sur la deuxième marche, Estelle Leblond et son passager Thomas Quintre qui seront les favoris de cette catégorie F2.

Cedric Tangre lauréat du Trophée Bonhuil 2011

Louis Rossi, lauréat du Trophée Bonhuil 2010 remet le Trophée 2011 à Cedric Tangre. C’est la 5e année que Ludivine, la fille de Bruno, honore la mémoire de son père à travers ce trophée qui porte son nom. Après Magali Langlois, David Perret et Kevin Denis, c’est au tour de Cédric Tangre d’être honoré, pour le prix de la « meilleure communication » au sein du sport moto. En attendant que les résultats suivent !

Domination sans conteste de Claude Lucas en 1000 promosport

C’est en toute logique que Claude Lucas est sacré vainqueur des coupes promosport 2011. On sait désormais qu’il passe en FSBK sur une Suzuki pour la saison 2012 : A suivre donc !
Notez le bonnet-à-la-Obispo de Charles Geers : pour une cérémonie de remise des prix, cela ne fait pas très sérieux !

Belle cuvée en 600 promosports

Là encore, la domination de Julien Pilot ne fait aucun doute en Coupes 600 promosports. Sur 10 manches il engrange 6 victoires ! Coup de chapeau à Thibaut Bertin qui termine 2e , après sa 2e saison de compétition. Ce dernier passe d’ailleurs en Trophée Pirelli pour 2012. Enfin Maxime Bourdon ( à droite) termine 1er pilote Kawasaki.

Du baston jusqu’au bout en 500 cup

Le moindre que l’on puisse dire, c’est que la victoire finale en 500 Cup a été acharnée. Si la couronne finale revient à Fréderic Besson, ce dernier a dû livrer une bataille pied à pied contre Aurelien Chevallier ( à gauche) et Thibaud Doutre. La preuve qu’il n’est pas besoin d’avoir des « Top » motos pour se livrer à de belles batailles sur la piste !

Domination quasi sans partage en 125 promosport

Le grand vainqueur des Coupes 125 promosport de la saison 2011 est bien entendu Ken Suire. En effet sur 16 manches il décroche 7 victoires et 15 podiums ! Néanmoins il faudra aussi surveiller son adversaire direct : Alexandre Golly qui ne termine qu’à 19 points du vainqueur. Alexandre Rodriguez est 3e de la catégorie 125.

L’avenir de la vitesse en France est devant vos yeux

Il faut reconnaître à la FFM la volonté de mettre en avant les espoirs de demain. Comme en Espagne, les pilotes du PréGP démarrent leur carrière très tôt. Il faudra suivre de près Hugo Casadessus, Julian Loison et William Wallart, même si le « mix » PréGP et 125 promosport, n’est pas du meilleur effet !

Une salle loin de faire le plein

L’auditorium de 300 places du Comité National Olympique du Sport Français, a été loin de faire le plein ! Lors de la précédente remise des prix à Angers, la salle de 600 places était pleine ! En fait la FFM a fait peu de pub pour cette remise des prix, car elle a été mise devant le fait accompli : « Vous n’aurez que cette salle ! ». Donc pour éviter d’avoir à refuser du monde, la fédé a fait profil bas et a communiqué « à minima »…Dommage !


Thierry Leconte

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



Visiteurs connectés : 25

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook