cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Pilotes et Teams  > Les teams motos  > 2004 à 2005

Victoire d’une TZ au Bol d’or classic

Envoyer l'article par mail
Publié le

La 2ème édition du Bol d’Or Classic qui s’est déroulé les 10 et 11 juillet sur le circuit de Nevers Magny-Cours a vu la victoire d’une TZ aux mains de Chemarin/Boinet.

Contrairement à l’an dernier la victoire est revenue à la TZ pilotée par Chemarrin/Boinet.

En effet cette machine a dominé la première manche et terminé deuxième dans la dernière manche.

Cette épreuve est ouverte aux motos de plus de 300 cm3 construites en 1960 et 1980. Deux manches sont au programme avec 2 pilotes par team.

Soixante-sept équipages pour soixante-deux places sur la grille. Pourtant plus de cent inscriptions sont recensées et il a fallut faire sûrement un choix difficile pour ne retenir que les heureux élus.

La 1ère édition de ce Bol d’Or Classic avait subit un temps caniculaire et les combinaisons de pluie n’étaient pas la priorité principale des pilotes. Par contre cette année, si les premiers essais chronos du samedi se sont passés sans encombre, la pluie a profondément modifié la manche du samedi soir et celle du dimanche après-midi à cause des nombreuses chutes qu’elle a provoqué.

Essais Qualificatifs

Le samedi, la piste est sèche et les pilotes peuvent s’en donner à cœur joie sans mollir car pour être retenu, il ne faudrait pas faire un temps supérieur à 120% de la moyenne des 3 premiers.

Les têtes d’affiches montrent déjà le bout de leur nez comme la Moto Guzzi Le Mans de Christophe Charles Artigues et Daniel Moquet (victorieuse l’année passée

avec les mêmes pilotes), la Yamaha TZ de Jean-Claude Chemarin et Jean-Paul Boinet (pôle position), la Yamaha OW31 de Philippe Michel et Gilles Husson, la Godier Genoud pilotée par Alain Genoud lui-même et Gilles Hampe (ils fêtent par la même occasion les 30 ans de la première victoire de cette moto dans un Bol d’Or).

Il ne faut surtout pas oublier les teams « privés » qui osent bousculer la hiérarchie en place comme la BMW 1000 d’Arcueil Motor pilotée par Didier Daridan et Didier Cantel et la Honda PEM RSC du Team Moto Pièces Center de Christian Desbordes et Cédric Grandvoinnet (4ème temps).

Ces essais sont sans pitié puisque même une machine de notoriété comme la Yamaha TZ 750 de l’écurie Cerneau pilotée par William Gougy et Didier Lefèvre, est éléminée.

1ère Manche à l’actif de la Yamaha N°3.

Départ à 21h15 sur une piste sèche. Les nombreux spectateurs sont là et attentifs. Le drapeau tricolore national traverse la piste comme dans la plus pure tradition du Bol d’Or, les motos s’animent, les moteurs commencent à hurler, c’est parti.

Hole Shoot de la N° 1 (Moto Bel) pilotée par Christophe Charles-Artigues suivie immédiatement par la N°57 (Honda MPC) pilotée par Christian Desbordes. Vient ensuite la horde compacte du reste du Peloton qui commence à s’étirer dans la courbe « Estoril ».

Les meilleurs des essais confirment sur la piste et au bout de 4 ou 5 tours, on trouve dans l’ordre la N°1 de Charles Artigues, la N°3 de Jean Claude Chemarin, la N° 14 de Gilles Husson et la 57 de Christian Desbordes. Soudain coup de théâtre vers la mi-course avec des drapeaux « blanc à croix rouge » (changement d’adhérence ponctuel) qui se lèvent dans certains virages. En effet on peut voir dans les phares des motos des gouttes de pluies qui commencent à grossir progressivement. Ce qui devait arriver, arriva car personne ne voulait rendre la main dans le peloton de tête et soudain une chute collective entraîne 4 ou 5 pilotes dans la courbe « Estoril ». La N°1 est du lot et les commissaires commencent à courir de partout car il y a beaucoup de monde par terre et des graviers plein la piste. Le « Safety-Car » sort et tout le monde se regroupe derrière sous une pluie maintenant battante. Les différentes stratégies sont un peu bousculées et la pluie qui continue de tomber fait remonter les traces d’huiles des essais. La nuit tous les chats sont gris et le pilotage dans ces conditions est un peu de la loterie ou du « pourvu que ça passe encore une fois ».

Enfin le drapeau à damiers met fin au calvaire de certains pilotes et seuls quatre pilotes restent dans le même tour et sur leurs roues. La N°3 (Yamaha TZ 750) gagne cette 1ère manche devant la N°16 une BMW 1000 qui fait merveille sur sol

mouillé. Le 3ème est la numéro 11 (Honda CR 750) du team Marcel Boulardier devant la Honda PEM RSC N°57 du team Moto Pièces Center

2ème Manche : revanche de la Guzzi moto Bel

Nouveau coup de théâtre, après une matinée relativement ensoleillée la pluie fait son apparition ¼ d’heure avant les 2 tours de chauffe, heureusement elle s’arrête rapidement mais la piste restera humide longtemps sur certaines parties du circuit.

Même grille de départ que pour la 1ère manche et c’est parti avec un départ en boulet de canon pour la N°1 la Moto Guzzi Moto Bel pilotée encore une fois par Christophe Charles-Artigues. Le reste du peloton part sans encombre et commence à s’étirer progressivement.

Pas de problème dans ce 1er tour avec la N°1 qui fait déjà le trou devant la N°3. Viennent ensuite la N°57, la N°16 et la 38 pilotée par l’italien Gianfranco Bonera (vice champion du monde sur 500 MV dans les années 73/74). La pluie ne refera pas vraiment son apparition, mais le maigre soleil ne suffira pas à faire sécher la piste complètement et elle restera piégeuse jusqu’à la fin. Les meilleurs temps seront faits dans la 1ère partie de la course et le classement se stabilisera dans le dernier tiers de la course. Seule dans le peloton de tête la Honda MPC N°57 réussira à passer la BMW N°16 pour la 3ème place de la manche même si la N°14 pilotée par Gilles Husson les passera dans le dernier tour ; mais il n’était pas dangereux pour le classement final et il était donc inutile de se battre avec elle.

Classement Général

Le classement général après plus de 3 heures de course s’établit comme suit avec la Numéro 3 de Jean-Claude Chemarin et Jean-Paul Boinet qui remporte l’épreuve devant la N°16 Arceuil Motor de Didier Daridan et Didier Cantel, la N°11 de Yves Génies et Roger Ruiz. Une mention particulière pour la N°57 de Christian Desbordes et Cédric Grandvoinnet qui est la seule à avoir pu rester dans le même tour que les 3 premiers.

Texte : Christian Desbordes / Photo : Evelyne Desbordes

Une mention particulière pour la N°57 de Christian Desbordes et Cédric Grandvoinnet qui est la seule à avoir pu rester dans le même tour que les 3 premiers.

Cet équipage termine 4ème de ce Bol d’or classic.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



25 cybermotards connectés
Rechercher
Articles dans la même rubrique

9 décembre 2005
Le Junior team s’engage en 600 supersport en 2006 !

14 janvier 2005
Nouveaux challenges pour Guyot

30 décembre 2004
Le LMS Junior Team "Master of Endurance" 2004 !

22 mars 2004
Gagner son ticket pour le Bol avec le challenge JMD

8 mars 2004
TRT : en route vers une nouvelle saison en endurance

1er mars 2004
7ème saison de la Junior Cup
11 février 2004
DreamCup : Le renouveau de la Coupe Féminine ?
 
Une audience attentive...Pour Sébastien Gimbert

1er décembre 2015
Note positive pour la Race Experience School, après un an de (...)

Rencontre avec Thierry Capela à la conférence de presse annuelle de la FFM

27 novembre 2015
Une nouvelle filière de détection de jeunes pilotes en FSBK (...)

1er mars 2015
Le PLV Racing prêt pour une nouvelle saison 2015

 

14 décembre 2012
Le Junior team prêt à fêter ses 15 ans d’existence

Jean Dominique Brechon avec Anthony Dumont sur la grille de départ du 600 superstock de Magny cours

25 octobre 2012
Le bilan de la saison 2012 du team SL Moteur en Trophée (...)

La très sympathique équipe du team 6e Avenue avec au premier rang les membres du team Alpe Trial Ancelle Sherco

28 mai 2012
Le team 6e avenue présent sur tous les fronts .

 
Eric Delcamp avec Axel Maurin au supersport de Magny Cours

19 juillet 2011
Eric Delcamp : du pilote moto à l’ingénieur en mécanique (...)

Les frères Wigley rouleront en Trophée Pirelli sur des...Triumph.

14 mars 2011
La force de frappe du Coutelle Junior team en superbike (...)

Pierre Chapuis a aussi roulé sur le mythique circuit du GP de Macao

8 mars 2011
Pierre Chapuis : un concessionnaire Yamaha engagé à fond dans la (...)

 

21 décembre 2010
Nouveau défi pour Tony Falcone en championnat CEV en 2011

18 mai 2010
Objectif Top 5 pour le Coutelle Junior Team en Trophée (...)

Tomizawa et Debize : come together !

20 avril 2010
Retour sur l’exploit de Tomizawa au Qatar en moto2

 

28 décembre 2009
En 2010, le TSM 77 s’engage pour la 2e saison supersport en FSBK, (...)

22 décembre 2009
Le Junior Team Suzuki prépare activement la saison 2010 (...)

9 décembre 2009
Coutelle Junior team investit le championnat de France superbike (...)

 
Du Vert au Bleu

28 novembre 2007
Yamaha Racing sur les rails pour 2008

Une autre Italienne en endurance

13 septembre 2007
Une Benelli Tornado au Bol d’or !

26 mai 2007
Une 2e Triumph en championnat supersport

 

8 novembre 2006
Le team Aspi Lussiana en Mondial ?

12 septembre 2006
Lausiztring : Une dixième place pour Chambon

7 septembre 2006
Assen : w.e . mitigé pour le Gil’ Motor Sport

 
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook