cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Actualites  > 2005  > Actualités sportives

Stéphane Duterne intégre le SERT

Envoyer l'article par mail
Publié le

Stéphane Duterne, pilote originaire de Reims, a intégré la prestigieuse équipe du SERT en endurance. Il sera sur la machine N°2 avec Mathieu Lagrive et Guillaume Dietrich qui sera au départ des 24H du Mans (16 et 17 avril) et au Bol d’Or (17 et 18 septembre). Une option est maintenue pour les 24H de Spa-Francorchamps si celle-ci a lieu. Par contre cet équipage ne participera pas au championnat du Monde, comme la Suzuki N°1 de Kitagawa et Vincent Philippe.

A 26 ans Stéphane Duterne est la dernière recrue de la prestigieuse équipe du SERT en endurance.

Il roulera sur la Suzuki N°2 avec Mathieu Lagrive et Guillaume Dietrich aux 24 du Mans et au Bol d’Or.

« L’objectif est de faire gagner la GSXR dont Suzuki fêtera les 20 ans cette année » explique Stéphane.

L’endurance n’est pas seule inscrite au programme de Stéphane Duterne. « Je m’engage avec ma propre structure en championnat de France Open en superproduction. L’objectif est d’emporter le titre » affirme le jeune conseiller financier, dans le civil.

Pour ce faire, Stéphane est aidé par « Paris Nord Motos » une grosse concession de la région Parisienne. Cela lui semble à sa portée car l’an dernier il s’est classé premier des stocksports en finissant 3ème au scratch. Pas mal !

De plus le jeune Remois prendra part à deux courses du championnat britannique de superbike, afin de mieux se préparer pour la finale du Mondial superbike de Magny Cours ( 9 octobre), où il espère recevoir une wild card.

L’an dernier il avait réussit à faire 9 et 10 lors des deux manches françaises, sous les couleurs de Zongshen.

En tout cas il faut saluer l’évolution très rapide de ce pilote qui était quasiment inconnu de grand public il y a encore quatre ans. Tout a commencé par son recrutement par Yamaha Endurance 38, qui lui a confié un guidon pour les 24H d’Oschersleben en 2004. En finissant 3ème sur le podium, Stéphane se fait remarquer et est aussitôt recruté par Jean François Gay, de Kawasaki ART pour le Bol la même année. Là encore il monte sur le podium d’une des épreuves les plus prestigieuses en endurance, en terminant sur la 3ème marche aux côtés de Julien Da Costa et Frédéric Moreira.

« Cet hiver j’ai reçu des propositions des deux équipes officielles : Kawasaki et SERT, mais j’ai orienté mon choix vers le team qui présentait le plus de garanties pour remporter les deux courses du Mans et du Bol » soulignele pilote du M.Sport Courneuvien.

Son souhait le plus cher « Me faire remarquer à Magny Cours et intégrer une équipe du Mondial superbike »


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
 
48 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook