cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Tourist Trophy  > Les Pilotes du Tourist Trophy

David Jefferies

Envoyer l'article par mail
Publié le

David Jefferies est issu d’une longue lignée de pilotes portant le même nom, qui ont arpenté le Tourist Trophy. Il est le fils d’Alan et le neveu de Nick Jefferies. Ce pilote exceptionnel, qui a battu les Honda sur leur terrain avec sa Yamaha, a connu une fin tragique en 2003.

Accredité de 9 victoires au T.T. David Jefferies, descendant d’une lignée de pilotes, s’est tué en 2003 pendant une séance d’essais.

Il est le 4ème de la famille JEFFERIES à courir au TT succédant à Alan (son papa) Tony et Nick (son oncle). 1999 a été l’année de sa révélation puisqu’il s’est permis de battre " king "Joey Dunlop au Formula One avec une Yamaha R1 de série siouplaît.

Ce petit bonhomme ( de 1,80m et 100 kg) a ainsi mis fin à 17 ans d’hégémonie Honda dans cette catégorie ! Il a commencé à courir au TT en 1996 en remportant la 10ème place des Productions et la 16ème place dans le Senior et le Junior. Il fait partie du club des pilotes à tourner à 192 km/h de moyenne (120mp/h) sur le circuit. Dans le lighweight 400 il fait 3ème ex-aequo avec Geoff Mc Mullan. Dans la course des 600 (junior) alors qu’il n’a que le 6ème temps aux essais, il va s’imposer de plus d’une seconde devant un vieux de la vieille : Iain Duffus en lui ravissant la 2ème place !

2000 : Obligé d’abandonner sur ennui d’embrayage dans le Formula One, il gagne haut la main le Junior (600) à la vitesse moyenne de 190,92km/h sur Yamaha R-6. Il remporte cette catégorie, 29 ans après son père Tony. Dans la foulée il gagne les Productions et enfin en Senior, il tourne à la vitesse de 125 mph de moyenne soit à 200km/h établissant ainsi un nouveau record.

2002 : Il devient pilote chez Suzuki (TAS) et remporte le Formula One, le Senior et les Productions sur 1000 GSX-R.

2003 : David Jefferies rencontre son destin. Pendant une séance d’essais, dans le village de Crosby, il glisse sur une flaque d’huile laissée par un concurrent qui a cassé son moteur. A plus de 250 km/h sa machine heurte un mur de pierres : il est tué sur le coup. Détenteur de 9 victoires au T.T. David Jefferies, devient le 109 tué sur ce circuit mythique depuis 1907.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



13 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook