cybermotard
La compétition moto
par la photo
Bol d’Or  > 2010  > Journal de la course

Bol d’Or 2010 après 18h de course : Suzuki en tête, la Yamaha GMT94 à la déroute

Publié le

Les espoirs de la Yamaha 94 ruinés

En signant chez Michelin, le patron du GMT 94, a fait preuve de clairvoyance. L’adaptation de la Yamaha N°94 à sa nouvelle monte a été particulièrement rapide et réussie. Hélas la chute de Greg Junod la prive de tout espoir de bien figurer. Dommage !

Une fois n’est pas coutume, la nuit fut calme sur le cicuit de Nevers Magny-Cours. La Suzuki N°2 du SERT mène toujours le 74e Bol d’Or et accroit son avance sur ses poursuivants.

Au petit matin, le GMT94 connait une première alerte à 8h40 : Gregory Junod chute, rentre à la poussette et perd de précieuses minutes. C’est plus qu’il n’en faut pour perdre le bénéfice de la deuxième place au profit de la BMW N°99. Après avoir effectué une remontée infernale toute la nuit, la moto Allemande se retrouve à 9 tours du leader. Le GMT, bloqué aux stands, plonge dans le classement.

4e aux douze coups de minuit, la BMW passe en 3e position peu après 3h du matin. A 5h10, une chute de Mathieu Lagrive due au blocage de l’amortisseur de direction impose un arrêt aux stands. La BMW perd 4 minutes dans l’opération. Les pilotes repartent et roulent 2 secondes plus vite que la Suzuki du SERT. Cela risque d’être un peu juste pour aller chercher la victoire à la régulière, mais tout peut encore arriver dans une épreuve d’endurance !

La bagarre est rude pour la 3e place du classement : La Yamaha N°4, la Kawasaki Bolliger N°8, la Suzuki N°69 et la Suzuki RAC 41 roulent quasiment dans le même tour arès 18h de course !

Coté Superstock, la Yamaha N°5 du team X-One se maintient au top de la catégorie avec une 7e place au classement scratch. La Suzuki N°199 du Biker’s team reprend peu à peu du terrain et pointe à un tour désormais. La Yamaha LTG 57, 11e, complète le trio de tête de la catégorie.

Quelques abandons on eu lieu : La Suzuki N°18 des pompiers abandonne à 2h50 après avoir grillé trop de fusibles. La seule Ducati engagée, la N°30, abandonne suite à la casse de sa boite de vitesse. Enfin, la Suzuki N°71 abandonne sur casse moteur.

A 09h, on compte 18 abandons et 38 motos en piste.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



Visiteurs connectés : 29

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook