cybermotard
La compétition moto
par la photo
Bol d’Or  > 2010  > Journal de la course

Bol d’Or 2010 : Chutes et déboires des leaders en Superstock

Publié le

Le Junior Team enchaîne les galères cette saison

Problème de surchauffe pour la Suzuki N°72 du Junior team !

Si les motos Superbikes de la catégorie EWC trustent le devant de la scène, la bagarre fait rage entre les machines engagées en catégorie Superstock. Après deux heures de course, la Suzuki N°44 du team No Limit pointe en tête des Superstock lorsqu’un problème d’embrayage survient. Les mécanos ne parviennent pas à régler la panne et la No Limit tombe peu à peu dans les profondeurs du classement.

Une chute collective vient ruiner les espoirs de la Suzuki N°95 du QERT. Cette chute implique la Honda N°63 et la Suzuki N°110. Les pilotes de ces deux machines restent à terre. Ils sont ensuite
transportés par ambulance à l’hôpital de Nevers. William Costes, pilote de la Honda souffre d’une double fracture fermée du fémur droit et gauche. Rafaele Chevre, pilote de la Suzuki N°110, a un traumatisme crânien grave avec perte de connaissance.

Le safety car sort pour la deuxième fois à 17h04.

Du coup, la Yamaha N°5 du team X-One prend les commandes en Superstock et pointe 9e au classement scratch. Leur principal adversaire, la Yamaha N°199 du team Biker’s days, se trouve à 1 tour.

Parmi les favoris de l’épreuve, le Junior team connait aussi quelques problèmes : La Suzuki N°72 surchauffe et le team doit changer la pompe à eau lors d’un arrêt aux stands. Au classement général, les p’tits jeunes du Lycée le Mans Sud pointent à la 52e position.

Le TRT 27 n’est pas non plus épargné : Des problèmes de sélecteur leur imposent un arrêt aux stands dès les premiers tours de course. Le team pointe 40e après plus de deux heures de course.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



Visiteurs connectés : 37

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook