cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
24h Moto  > 2008  > Galerie photos

24H du Mans moto 2008 : le résumé en photos (2)

Envoyer l'article par mail
Publié le

Après trois heures de course seulement, le suspense est tombé, puisque tous les favoris de cette 31e édition des 24 Heures du Mans moto ont abandonné. Seuls restent à bord du navire les Suzuki officielles, qui se livrent à un mano à mano comme sur un terrain d’exercice. L’absence d’équipes de pointe permet cependant à un certain nombre de teams privés, de montrer leurs possibilités. De ce point de vue on a pas été déçus. En classement EWC (Endurance World Championship), c’est à dire le superproduction amélioré, on a pu assister en début de nuit à une belle bagarre entre la Yamaha N°4 de Phase One (championne du Monde en 2003) face à l’étonnante Yamaha N°4 de Folch Endurance, pour qui c’est sa première participation au Mans. Ensuite la bataille a opposé longuement la Yamaha N°99 d’Acropolis à la Suzuki N°10 d’Infini Team basé à Tours, avant que la machine Sarthoise ne s’impose sur la dernière marche du podium.

En superstock, même si la Suzuki du Junior team N°72 semble intouchable, plusieurs équipes ont croisé le fer pour les places d’honneur. Il s’agit bien entendu de la QERT-IJT N°96, également préparée par l’équipe de Damien Saulnier, La Honda N°63 du team ERT, la Suzuki N°20 de Sarthe Avenir Endurance et enfin la Yamaha de LTG 57 d’Amaury Baratin, Michaël Lalevée et Geoffrey Gnemmi.

Bal des Suzuki

Bal des Suzuki

Alors que la nuit tombe sur le circuit Bugatti, les deux Suzuki officielles virevoltent en tête de la course des 24H du Mans et alignent les chronos comme à la parade. Normal : il n’y a plus aucun adversaire à leur taille pour venir leur disputer le podium. La Suzuki N°1 devance la machine N°2 d’un tour. Un peu plus loin on trouve la Yamaha N°3 de Phase One et la Yamaha de Folch Endurance N°4.

Folch Endurance trébuche

Folch Endurance trébuche

Vers 23H00 la Yamaha N°4 de Folch Endurance, qui était 4e, rentre à la poussette, porte couronne arrière arraché. Le team manager décide alors de doubler les relais de ses pilotes les plus rapides : Dany Ribalta et Pedro Valcarenas. Résultat la Yamaha Espagnole, repartie de la 25e place termine 11e au classement général. Pas mal pour une première !

Chute de la Suzuki N°1

Chute de la Suzuki N°1

A 3H30 du matin, la Suzuki N°1 chute ( à cause d’un lapin) et percute dans le même temps la Honda N°92 de Guillaume Marcolini. Julien Da Costa réussit à ramener la moto malgré une roue arrière crevée. Quand à Guillaume, il est évacué par un véhicule sanitaire, son état étant jugé « préoccupant ».

Ca bricole chez Ducati

Ca bricole chez Ducati

La liste des interventions sur la Ducati 1098R est impressionnante : pignon de boîte de seconde, disque d’embrayage, deux embrayages complets et une boîte de vitesse complète. Les mécanos du Ducati Endurance Racing team n’ont pas chômé. Résultat la belle italienne franchi la ligne d’arrivée, mais n’est pas classée n’ayant pas parcouru les 75% de la distance.

Abandon de la Bihr Metiss

Abandon de la Bihr Metiss

La Suzuki Bihr Metiss N°45 a elle aussi été victime d’ennuis à répétition. A 2H15 du matin, les mécanos procèdent au changement de l’amortisseur arrière. Mais le coup fatal leur est porté au petit matin, quand la moto chute. Tout le côté droit a bien souffert, le team jette l’éponge. Aucune moto en catégorie « Open » n’est classée.

Dommage pour la Honda N°63

Dommage pour la Honda N°63

Dommage pour la Honda du team ERT, qui était pointée 2e de la catégorie stock à 5h du matin. Hélas cet équipage chute lourdement au virage de la Chapelle, au petit matin, et la moto n’est pas roulable. C’est l’abandon pour le team qui dispose du soutien du Lycée Jacques Brel de Choisy le Roi.

Acropolis N°99 sauve l’honneur des Yamaha

Acropolis N°99 sauve l'honneur des Yamaha

En plaçant sa Yamaha N°99, sur la 3e marche du podium des 24H du Mans 2008, Christophe Billot sauve l’honneur de la marque aux trois diapasons. Espérons que cette belle performance l’aide à trouver le budget pour s’aligner au Bol d’Or.

Une victime aux 24H moto

Une victime aux 24H moto

Le sport moto est dangereux…pour les lapins. Témoin, le rongeur qui a provoqué la chute de Da Costa et Marcolini. C’est la première fois qu’un accident de ce type se produit sur le circuit du Mans, il est à espérer que cela ne se reproduise plus.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
Les nouveaux Qataris sont arrivés

14 avril 2008
24H du Mans 2008 : nouveaux défis

La Suzuki N°1 décroche la pole

19 avril 2008
Bilan de la 2e séance d’essais qualificative des 24H du Mans 2008

Arrivée triomphale des Suzuki

21 avril 2008
24H du Mans moto 2008 : le résumé en photos (1)

Team TRT 27 change de nom

17 avril 2008
24H du Mans 2008 : Les derniers préparatifs

Arrivée triomphale des Suzuki

21 avril 2008
24H du Mans moto 2008 : le résumé en photos (1)

 
34 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook