cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
24h Moto  > 2011  > journal de la course

24 Heures du Mans moto, la BMW N°99 perd la tête, le SRC Kawasaki en profite !

Envoyer l'article par mail
Publié le

Branle bas de combat dans le stand de la BMW n°99

Branle bas de combat dans le stand de la BMW n°99

La nuit n’ aura pas porté chance à la BMW officielle. Les mécaniciens ont du changer le boitier électronique de la machine. Une mésaventure qui leur coute la tête de la course.

Comme lors des éditions précédentes des 24 Heures du Mans moto, la nuit aura apporté son lot de bouleversements sur le circuit Bugatti.

A 04h07, la BMW officielle qui menait les débats avec une courte avance sur le SERT rentre au stand. L’ équipe dirigée par Steven Casaer doit changer le boitier électronique de la machine. 16 minutes seront nécessaires aux mécaniciens pour effectuer le changement. Les pilotes peuvent repartir le couteau entre les dents. On se rapelle que ce type d’incident avait déjà frappé la BMW officielle lors de l’édition 2010.

Mais le mal est fait, le SERT qui était en embuscade en profite pour s’ emparer du leadership de la course. La tête de la course va encore être bouleversée puisqu’ au petit matin, la Kawasaki N°11 du SRC vire en tête.

A 6h, le safety car fait son entrée sur la piste, la Honda National Motos N°55 et la Métiss Bihr N°91 s’ accrochent violemment dans la courbe Dunlop. Lucas de Carolis est évacué vers l’ hôpital, c’ est l’ abandon pour la Honda, de son coté la Métiss n’ ira pas plus loin.

Le team Bolliger profite de la descente de la BMW officielle pour prendre la 3e place. L’ équipage suisse est talonné par le YART qui compte bien monter sur le podium à 15 heures. La Yamaha du YART roule plus vite que la Bolliger N°8 ( de 71 centièmes), la Kawasaki ne pourra tenir longtemps sa place.

Très bonne prestation des pilotes de la Honda TT Legends, nos sympathiques pilotes anglais complètent le Top 5. Cette équipe Honda est la seule qui pourrait permettre au premier constructeur mondial de réaliser un bon résultat à ces 24 Heures du Mans 2011.

La nuit aura aussi été fatale à la BMW N°18 des Sapeurs Pompiers. A 23h55, Yannick Bureau et son équipe décident d’ abandonner. Le moteur de la machine officielle qui ne cessait de monter en température rend l’ âme. C’ est un coup dur pour cet équipage qui aura cassé 3 moteurs dans le week end.

Abandon de la Metiss 91

Abandon de la Metiss 91

La Metiss N°91 est totalement détruite après sa chute survenue à 6h du matin

Ca chauffe chez les pompiers

Ca chauffe chez les pompiers

Des problèmes de chauffe moteur viennent ruiner les espoirs du team des pompiers. La N°18 abandonne peu avant minuit. Bilan = trois moteurs cassés, dont deux aux essais !


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

30 mars 2006
Stratégie commune pour Power Bike et GMT 94

Un problème de phare vient perturber la Kawasaki N°11

24 septembre 2011
24h du Mans moto 2011 – Après 9h – Un trio de tête incertain

La BMW N°99 prend le commandement à 18H45

24 septembre 2011
24h du Mans moto 2011 – Après 5h – BMW passe en tête !

La photo officielle du TRT27 aux essais pré Bol 2011

3 avril 2011
L’équipage TRT 27 (Suzuki) recomposé pour le 75e Bol d’Or

Un problème de phare vient perturber la Kawasaki N°11

24 septembre 2011
24h du Mans moto 2011 – Après 9h – Un trio de tête incertain

La Kawasaki N°11 prend le meilleur départ des 24h du Mans 2011

24 septembre 2011
24h du Mans moto 2011 : Meilleur départ de la Kawasaki N°11, chutes pour le (...)

Le SERT tente de creuser l'écart en début de course

24 septembre 2011
24h du Mans moto 2011 – Après 3 h – Suzuki reprend la main

Meilleur temps de la première séance qualifs pour la BMW N°99

22 septembre 2011
BMW marque son territoire aux premiers essais des 24H du mans 2011

 
31 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook