cybermotard
La compétition moto
par la photo
Tout Terrain  > 2016

MAXXIS 12h de Pont-de-Vaux : DRAG’ON YAMAHA retrouve enfin la victoire

Publié le 11 septembre 2016

Courue les 27 et 28 août 2016, la 30e édition (caniculaire) des Maxxis 12 heures de Pont-de-Vaux (Ain) est revenue à l’équipage DRAG’ON-ESPRIT QUAD YAMAHA, Cheurlin/Marin/Naveaux, devant les deux machines engagées par le team YAMAHA BY RAPPORT-PSR-BUD Racing. La fin d’une longue disette pour les hommes d’Axel Dutrie.

Ce succès, le team calaisien espérait le revivre depuis un premier trophée remporté en 2008. Quant à Antoine Cheurlin, le chef de file courait après, concrètement, depuis 2010 (1ère participation en 2009). Mais, chaque année, un grain de poussière venait contrarier leurs plans.

Sans parti pris, on peut dire que ces lauriers sont amplement mérités et récompensent la ténacité et les efforts - humains et financiers- déployés, chaque année.

Une victoire d’autant plus méritoire qu’elle fut acquise, non sans mal, face à une adversité conséquente et redoutablement armée et ce, malgré l’absence des vainqueurs sortants (Couprie/Gillouin/Jay).

Parmi ces concurrents, on pense bien sûr, en premier lieu, aux deux équipages du team BY RAPPORT, idéalement placés en tête aux trois quarts de l’épreuve, dont le véloce trio leader Mangieu/Mengelis/Ramel.

Un aléa de course décida de leur sort et il est vrai que cela dégagea la voie au team DRAG’ON. Mais, hors de question de penser à une victoire chanceuse pour autant. Ce serait oublier bien vite qu’eux aussi ont connu leur lot de mésaventures.

<A name="dragonpdv2016">Dignes héritiers</A>

Dignes héritiers</A>">

Huit ans après la paire Romain Couprie/Clément Jay, Julien Marin, Randy Naveaux et Antoine Cheurlin (de gauche à droite) ont replacé le team Yamaha Drag’On sur la plus haute marche du podium des 12 heures de Pont-de-Vaux. Quand on connaît le palmarès des premiers cités sur l’épreuve (7 victoires à eux deux), nous ne pouvons que souhaiter autant de succès aux jeunes hommes.

Une victoire au Mondial du Quad 2016 en trois temps pour le team Yamaha Drag’On

Antoine Cheurlin (n°2) et ses équipiers ont bâti ce succès en trois phases. D’abord, en maîtrisant les débats de la manche 1 et en ravitaillant pour la course suivante (3e). Puis, en limitant efficacement le retard dans la nuit (2e), après un arrêt supplémentaire au stand (selle) et la chute dans laquelle Marin s’est blessé. Enfin, en attaquant sans retenue le dimanche pour combler l’écart et se détacher (1er).

La bonne marche s’est enrayée à la lueur des phares pour le team Drag’On Yamaha

Si le passage au stand imprévu (changement de selle endommagée), après 40 minutes dans la manche nocturne, a contrarié les plans du team Yamaha Drag’On-Esprit Quad, la chute de Julien Marin (n°2) a également été pénalisante. Touché aux vertèbres, le Sudiste est allé au bout de son relais en serrant les dents, mais en perdant quelques secondes par tour sur les meilleurs également.

Concentration

Repoussé au 8e rang au cours de la manche 2, la tâche d’Antoine Cheurlin fut assez claire : rattraper le temps perdu et terminer au plus près des équipages de tête pour rester dans le match lors du dénouement dominical. Mission remplie pour le pilote Drag’On en remontant à la 2e place dans la nuit bressane et en ne concédant qu’une quarantaine de secondes aux leaders Mangieu/Mengelis/Ramel.

<A name="naveauxpdv2016">Randy Naveaux a changé de braquet</A>

Randy Naveaux a changé de braquet</A>">

Randy Naveaux (n°2) s’épanouie pleinement dans le team Drag’On et son début de course incisif, le dimanche, l’a prouvé. Le Wallon semble avoir passé un échelon dans son pilotage, et notamment en terme de vitesse. En collant souvent 3 secondes au tour au solide Mike Van Grinsven, son relais a permis de combler le retard sur la machine n°11 du team Yamaha by Rapport, leurs derniers rivaux.

Pari stressant, pari gagnant

Axel Dutrie et ses hommes avaient choisi, cette année, d’appuyer un peu plus la préparation de la machine sur la performance que sur la fiabilité. Fort conscient des risques (le moteur devait tenir 12 heures), le Calaisien avait prévenu, avant course, que l’angoisse de la panne monterait en intensité si, dans les deux dernières heures, ils étaient en bonne position. L’expression du visage parle d’elle-même.

Samedi radieux à Pont-de-Vaux pour Mangieu/Mengelis/Ramel…

Deuxièmes de l’édition 2015 tronquée (annulation de la 3e manche), Adrian Mangieu (n°5 en action), Edgars Mengelis et Florent Ramel nourrissaient de légitimes envies de revanche, cette année. Grâce à des prestations sans fausses notes le samedi, et notamment la victoire dans la nuit pontevalloise, le trio Yamaha By Rapprt-PSR-Bud Racing s’est porté en tête provisoire avant de déchanter le dimanche.

Rêve brisé pour Florent Ramel et la machine By Rapport n°5 dès l’entame de la manche 3

La réussite a fui, une fois encore, l’équipage n°5 du team Yamaha By Rapport. S’accrochant avec Pierre Platz (Team Clody), dès le tour de lancement de la manche dominicale, Florent Ramel (n°5) a perdu beaucoup de temps pour séparer les machines imbriquées puis changer la roue avant droite crevée. Relégué à 2 tours des leaders, le trio se contente du 3e rang final malgré leur remontée (10e en manche 3).

Boissy/Renson/Van Grinsven n’ont pas résisté au rush dominical du team Drag’on Yamaha

Classé au 2e rang après 9 heures de course (à seulement 8 secondes des leaders), le Yamaha n°11 du By Rapport-PSR s’est très vite retrouvé, le dimanche, comme la seule chance de succès du team et ce, après les ennuis de la machine sœur (n°5). Malheureusement, Mike Van Grinsven (en action) et Laurent Boissy - associés à Valentin Renson - n’ont jamais pu rivaliser avec la vitesse du team Drag’On (2e au final).

Yamaha By Rapport sous les projecteurs

Grosse saison 2016 pour Alexis « Rapport » Monin, le jeune préparateur-team manager Yamaha By Rapport. Après le doublé en Quadcross européen (1er Mengelis, 2e Mangieu), le local a placé, un temps, deux machines en tête des 12h de Pont-de-Vaux. Si la déception est au bout, la démonstration du potentiel est remarquable. Et dire que Mengelis est le leader provisoire de l’Elite Quad français…

Yamaha SJS Services écarté du podium de Pont-de-Vaux en allant trop vite

Quatrième en 2015, l’équipage Yamaha SJS Services n°4 s’est montré solide avec Sheldon Seal (en action), David Cowan et le débutant Luke Cooper. Seul anicroche, de nuit, une pénalité de 2 minutes - infligées pour vitesse excessive dans les stands - les a faits sortir du même tour que la tête de course. Dommageable car cela leur coûte sans doute le podium du Mondial du Quad avec les ennuis du quad n°5.

<A name="warniapdv2016">La vitesse de Jérémie Warnia n’a pas suffi à l’équipage Yamaha Clody n°10</A>

La vitesse de Jérémie Warnia n’a pas suffi à l’équipage Yamaha Clody n°10</A>">

Auteur du meilleur temps des essais qualificatifs, Jérémie Warnia (Yamaha Clody n°10) a mené le début des 12h de Pont-de-Vaux 2016, avant de se voir écarté de la lutte pour la gagne et du podium. En plus de l’accrochage en manche 3, un petit déficit de vélocité de ses équipiers, Matthieu Lallemand et Pierre Platz, semble être à l’origine de ce recul dans la hiérarchie. L’équipage termine au 5e rang final.

Le team 4 Liberty Motorsport ne comptait pas jouer les touristes à Pont-de-Vaux

Seul représentant de l’Oncle Sam à l’occasion de la 30e édition des 12h de Pont-de-Vaux, le team 4 Liberty Motorsport Honda (n°141) alignait un commando solide à défaut d’être expérimenté sur l’épreuve. Le doublant Jarrod McClure (à droite, 3e du Cross Country 2015) faisait cause commune avec Brycen Neals, un autre spécialiste du genre, et Beau Baron (au centre, 4 titres US en Endurance TT).

Baron/McClure/Neal, vainqueurs de la manche 1 presque involontairement

Entre réglages de la machine et des pilotes, le team 4 Liberty Honda (n°141) n’a réalisé que le 19e temps qualificatif. Obligés de remonter le peloton en course, Jarrod McClure (photo) et ses camarades ont tout de même réussi à revenir aux avant-postes en manche 1 et à l’emporter. Preuve de leur compétitivité mais aussi conséquence d’une erreur stratégique car ils voulaient ravitailler quand l’arrivée fut donnée.

Batteries en berne, le team 4 Liberty Honda a abandonné toute ambition dans ma manche 2

Contraints de ravitailler dès le premier passage devant les stands, Brycen Neal (n°141 en action) et le team 4 Liberty Motorsport ont connu ensuite d’autres soucis au cours de la manche nocturne. Perdant 12 minutes au stand pour des batteries défaillantes puis victimes d’un accrochage, les Américains se sont retrouvés à 3 tours des leaders (6e), le samedi soir, au cumul des 9 premières heures d’efforts.

Le calice jusqu’à la lie lors des 12h de Pont-de-Vaux 2016 pour le team 4 Liberty Motorsport

Rien n’a finalement été épargné au team 4 Liberty Motorsport Honda puisqu’ils n’ont pas eu la chance de voir le drapeau à damier tombé sur les 12h de Pont-de-Vaux 2016. Beau Baron (n°141) a rangé la machine sur le côté de la piste après environ 75 minutes dans la manche 3, moteur cassé. Espérons les revoir dès 2017 avec plus de fiabilité – ce qui ne devrait pas être très difficile – pour jouer la gagne.

Venu « dire bonjour », Pierre Platz s’est retrouvé au départ du 30e Mondial du Quad

Encore à pied le jour des vérifications, Pierre Platz (n°10) a cédé au pressing exercé par Christian Lallemand, le grand manitou du team Clody, pour compléter le duo initial Warnia/Lallemand. Un retour au guidon après une longue pause due à une blessure sur (grosse) chute et un blocage psychologique. Les sensations sont finalement revenues assez vite malgré le manque de compétition.

<A name="vlaeymanspdv2016">Jan Vlaeymans au repos forcé</A>

Jan Vlaeymans au repos forcé</A>">

Engagé sur le quad Yamaha n°40 du PV Racing, Jan Vlaeymans (à droite) a finalement dû renoncer à participer à la 30e édition des 12h de Pont-de-Vaux. En cause, la revalidation incomplète de son épaule fracturée. Souhaitant ne prendre aucun risque, à un mois du début des courses de sable, le Flamand est tout de même venu encourager ses équipiers, Benoît Béroudiaux et Pierre-Yves Lardellier.

Les bras ont dicté le début de course de Benoît Béroudiaux

Choisi pour prendre le départ des 12h de Pont-de-Vaux 2016 avec la machine n°40 du PV Racing, Benoît Béroudiaux s’est lancé dans la fournaise (40°C). Conséquence ou non, le Picard a souffert des bras assez rapidement et transmis le guidon plus tôt que programmé à son partenaire Lardellier. Situation des moins rassurantes pour le duo sur le moment, sachant qu’il y avait encore huit heures à effectuer.

Béroudiaux/Lardellier aux portes du Top 5 du Mondial du Quad 2016 et premier duo

Contraints de rouler sur la retenue pour gérer au mieux, par la force des choses, les efforts à deux pilotes, Pierre-Yves Lardellier (Yamaha n°40, en action) et Benoît Béroudiaux n’ont jamais quitté le top 10 pour autant. Mieux encore, huitième après les deux premières manches (8e/8e), l’équipage phare du PV Racing a fini fort avec une 5e place dans la course dominicale et la 6e du classement cumulé final.

Les commandes de la course et une chute en manche 1 pour Carl Bunce

Grâce au 4e temps des essais qualificatifs, Carl Bunce (Yamaha n°47, en photo) prit un excellent départ en manche 1 et mena un court instant, avant de voir Warnia (caché) le dépasser. Associé à McLernon et Callaway sous la bannière du team Rocketman Racing, l’Anglais connut les affres de la chute, avant la fin de son relais, mais celle-ci ne fut pas rédhibitoire comme en 2015.

Du retard dès la première manche du Mondial du Quad 2016 pour Bunce/Callaway/McLernon

La course inaugurale des 12h de Pont-de-Vaux s’est compliquée davantage pour l’équipe Yamaha Rocketman Racing lorsque Mark McLernon (n°47) écourta son relais, victime de la chaleur. Conséquence inéluctable pour le leader actuel du championnat anglais de Quadcross et ses acolytes : la 7e place de la manche 1 et surtout, déjà 1 tour de retard sur les meilleurs.

Les efforts de l’équipage Yamaha Rocketman n°47 ruinés par une durite au 12h de PDV 2016

Réagissant superbement au cours de la manche de nuit (4e), le trio Bunce/McLernon/Calaway (en photo) était en lice pour le podium final, lors de la manche 3, le dimanche. Hélas, une durite endommagée, à l’abord de l’ultime heure de course, leur fit perdre 4 tours et tout espoir de résultat.

Coup d’essai, coup de maître pour Adrien Van Beveren dans la course SSV 2016

Invité à participer à la course annexe réservée aux SSV, sur la machine d’Axel Dutrie (Yamaha Drag’On), Adrien Van Beveren n’a pas mis bien longtemps à s’illustrer au volant. L’officiel Yamaha Motor France, tout en prenant énormément de plaisir, a remporté le classement général établi sur 5 manches (2e/1er/2e/4e/3e), devançant les spécialistes et d’autres « motards » comme Jérémie Warnia ou Stéphane Chambon.

Le virus du Tout-Terrain n’a pas quitté Axel Alletru

A défaut de sélection avec l’équipe de France de Natation pour les Jeux Paralympiques de Rio (minima non atteint sur le 100 m nage libre), nous avons retrouvé l’ancien pilote Axel Alletru inscrit dans la course SSV. L’occasion de constater que le Nordiste, paraplégique, n’a pas perdu son sens de la trajectoire et de l’attaque pour décrocher la 2e place de l’épreuve sous l’égide de la FFSA (4e/2e/4e/3e/1er).

Le team Peschon Yamaha a rangé ses ambitions dès la première manche en 2016

Septièmes dans les manches 2 et 3, Romain Peschon (Yamaha n°91, photo), Joe Maessen et Dani Vila ont connu de grosses difficultés et perdu énormément de temps au stand dans la course de lancement (relégués à 5 tours).

Un piston a eu très tôt raison de la paire argentine Cavigliasso/Altieri à Pont-de-Vaux

Troisièmes de la course dominicale, 8e temps qualificatif, Nicolas Cavigliasso (prêt à prendre le départ) et Javier Altieri ont montré qu’ils avaient le potentiel pour briller sur le Mondial du Quad de Pont-de-Vaux. Leur prestation a malheureusement été gâchée par la casse d’un piston à l’entame de la 4e heure et les 90 minutes d’immobilisation pour réparer (1 heure en fin de manche 1 et 30 minutes au début de la manche 2).

<A name="decomblepdv16">Début remarquable de Jimmy Decomble à Pont-de-Vaux</A>

Début remarquable de Jimmy Decomble à Pont-de-Vaux</A>">

Pilote moto passé au quad il y a moins de deux ans, Jimmy Decomble (Yamaha Clody n°25), bien épaulé par les Belges Timothée Hieff et Peeter Collart, prend la 9e place du classement final des 12 heures de Pont-de-Vaux 2016. Sans un accrochage nécessitant réparation en manche 1 et une erreur de pilotage en fin de manche 3, le résultat de l’équipage aurait pu être encore meilleur.

Le Top 10 à Pont-de-Vaux récompense la régularité de l’équipage Dubois/Jouy/Latarget

Très bonne année pour le team PV Racing Yamaha qui place 3 équipages dans le Top 15 des 12 heures de Pont-de-Vaux 2016 dont la machine n°41. Pierre-Alain Dubois (en action), Antoine Latarget et William Jouy terminent au 10e rang final, après la 19e place en 2015.

Le duo féminin Lesselingue/Verbraeken se rapproche encore du Top 10 à Pont-de-Vaux

Quinzièmes en 2015, Justine Lesselingue (Yamaha Clody n°15, ici en action) et sa coéquipière belge Kelly Verbraeken ont décroché une probante 12e place scratch au terme de la 30e édition du Mondial du Quad. Largement victorieuse de la catégorie féminine, le duo de charme a, une nouvelle fois, fait apprécier une pointe de vitesse certaine ainsi que sa régularité. De quoi les amener dans le top 10 prochainement ?

La malchance prive Simone Mastronardi d’un succès imparable dans le Quad Contest 2016

Sur le podium du Mondial du Quad 2015 (3e), mais sans équipe cette année, Simone Mastronardi (n°15) s’est engagé sur l’épreuve annexe du Quad Contest (3 heures). Grandissime favori et indéniablement le plus véloce, le pilote Yamaha Errezeta a survolé les débats mais a cassé la chaîne dans le dernier tour de la manche 1 et a connu un souci de batterie, dans le dernier tour aussi, de la manche 2.

Victoire à l’arrachée dans le Quad Contest 2016 pour Florian Pitre

Deuxième du Quad Contest 2014, Florian Pitre (Yamaha By Rapport n°93) a touché au but, cette fois, en remportant l’édition 2016. Et de quelle manière ! Relégué à 21 secondes d’Ettore Ventura après la manche du samedi, le Bressan a renversé la situation, à l’heure de la messe dominicale, et s’impose au final pour moins de 4 secondes sur l’Italien.

Barrett/Duke/Wildman, premier équipage non Yamaha aux 12h de Pont-de-Vaux 2016

Il a fallu reculer jusqu’au 13e rang du classement final des 12h de Pont-de-Vaux 2016 pour trouver trace du premier équipage évoluant sur une machine autre que Yamaha. En l’occurrence, il s’agit des membres du Suzuki Rocketman Racing n°48 (Antony Barrett, Jason Wildman et Lindsey Duke). Leur participation fut surtout perturbée par une fuite du réservoir qui leur coûta deux tours.

Brève et douloureuse participation au Mondial du Quad 2016 pour Cyril Lamet

Engagé aux côtés de ses « vieux » complices Pascal De Palma et Franck Allart, Cyril Lamet (Suzuki n°28) n’a pas eu le temps d’apprécier les 12 heures de Pont-de-Vaux 2016. Victime d’une chute à l’abord de la ligne droite longeant les stands, l’ancien vainqueur de l’endurance bressane (2002) a dû être transporté vers l’hôpital où furent constatés de nombreuses contusions et un traumatisme crânien.

<A name="pascaldepalmapdv2016">30e édition des 12 heures de Pont-de-Vaux mémorable pour Pascal De Palma et Franck Allart</A>

30e édition des 12 heures de Pont-de-Vaux mémorable pour Pascal De Palma et Franck Allart</A>">

« Orphelins » de Cyril Lamet suite à sa chute, Pascal de Palma (photo), vainqueur avec Couprie du Quaduro du Touquet 2004, et Franck Allart (ancien champion de France Quadcross) se sont attelés à participer à la 30e édition du Mondial du Quad du mieux qu’ils ont pu. Dire qu’ils ont souffert de la chaleur et d’un manque d’entraînement certain est un doux euphémisme mais ils ont bouclé le tour d’horloge.

Vive le Banshee… quand il fonctionne !

Désireux de fêter la 30e édition en s’alignant dans la nouvelle catégorie « Rétro » (moteur 2T, plus de 240 cm3), Justin Reid, John Mitchell et Paul Winrow (Team Vive le Banshee n°14, en action) avaient choisi la mythique monture Yamaha 350 cm3. Une arme encore efficace mais qui s’est révélée fragile avec la casse d’une culasse (manche 1) et des soucis récurrents d’allumage jusqu’à abandonner à une heure du but.

Un chrono de premier plan sans suite pour le team TGS & DV Racing à Pont-de-Vaux

Troisième des essais qualificatifs, le team Yamaha TGS & DV Racing n°13, composé de Liam Garbett, Marc De Vries et Davy De Cuyper (en action), n’a pas transposé cette performance en course en raison de nombreux problèmes mécaniques. L’alliance anglo-belgo-néerlandaise s’est finalement classée 28e.

Bis repetita pour le team Quad Bike 01 au Mondial du Quad

Neuvièmes de la manche 1, Stéphane Pichat, Romain Bouillet et Yann Magnin (n°58, en action) ont joué parmi les machines de tête lors de la manche nocturne. Malheureusement, et comme l’an dernier, le team Quad Bike 01 fut contraint à l’abandon à la lueur des phares.

L’avenir appartient au PV Racing

Encore animateurs et adversaires chez les Kids en 2015, Pierre Colot (photo), l’Anglais Ayrton Knowles et le Belge Thibeau Deprince faisaient équipe dans la cour des Grands, cette année. Sous la bannière du PV Racing, le plus jeune équipage du plateau (moyenne inférieur à 16 ans) accroche la 24e place finale. On devrait entendre parler d’eux dans un futur proche.

Pont-de Vaux Kids 2016 pour Dean Dillon

Dean Dillon (Honda n°136) a écrasé l’épreuve Kids de Pont-de-Vaux en 2016. Actuel leader du championnat d’Angleterre 250 cm3, le Nord-Irlandais a fait honneur à son statut en réalisant le meilleur chrono aux essais, puis en survolant les deux premières courses, avant d’assurer dans l’ultime confrontation. La relève, outre-Manche, des Winrow, Mitchell ou Holmes est en marche.


David Morin

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
6 décembre 2015
Jérémie Warnia domine l’Endurance des Lagunes 2015
10 décembre 2011
Endurance des Lagunes : Matthieu Ternynck poursuit sur sa lancée
20 décembre 2015
La Ronde des Sables d’Hossegor Quad en images
11 septembre 2016
MAXXIS 12h de Pont-de-Vaux : DRAG’ON YAMAHA retrouve enfin la victoire
 

Visiteurs connectés : 30

Rechercher
Articles dans la même rubrique
15 décembre 2016
Endurance des Lagunes : Richard Fura, rouge de bonheur
11 décembre 2016
Endurance des Lagunes Quad : Jérémy Forestier surprend Jérémie Warnia
4 décembre 2016
Ronde des Sables d’Hossegor : domination de Camille Chapelière
3 décembre 2016
Ronde des Sables Quad d’Hossegor : Jérémie Warnia en balade
6 novembre 2016
Loon-Plage dans l’escarcelle de Miot (Espoirs) et Hauquier (Juniors)
6 novembre 2016
La Ronde des Sables Quad de Loon-Plage 2016 en images
5 novembre 2016
La Ronde des Sables de Loon-Plage 2016 en images
31 octobre 2016
Ronde des Sables de Loon-Plage : la patience paye pour Van Beveren
30 octobre 2016
Ronde des sables de Loon-Plage : Naveaux concrétise sa progression
24 octobre 2016
Victoire de KTM aux 24H d’endurance Tout Terrain de St Remy Durolle
19 octobre 2016
Beach Cross de Berck : Miot en Espoirs et Hauquier chez les Juniors
17 octobre 2016
Beach Cross Quad de Berck : Jérémie Warnia entre en campagne 2016-2017
16 octobre 2016
Beach Cross de Berck : Axel Van de Sande récidive
1er octobre 2016
Loon Beach Race Quad 2016 : la Finale pour Florian Mangeot
1er octobre 2016
Loon Beach Race 2016 : Maxime Renaux s’impose, à 16 ans, en MX1
24 juillet 2016
Elite MX2 à Iffendic : Richier pour l’honneur, Boisramé titré
23 juillet 2016
Elite MX1 à Iffendic : l’épreuve pour Febvre, le titre pour Aranda
19 juin 2016
Tom Guyon chez les Espoirs et Pierre Goupillon en Junior annexent Ernée
18 juin 2016
Elite MX2 à Ernée : chance et maîtrise pour Florent Richier
18 juin 2016
Elite MX1 à Ernée (53) : le dernier mot à Xavier Boog
3 mai 2016
Elite MX : Boog (MX1) et Bourdon (MX2) en avant à Gaillac Toulza
29 avril 2016
Elite MX de Castelnau : Aranda (MX1) consolide, Richier (MX2) recolle
17 avril 2016
Elite MX2 à Romagné : Boisramé maîtrise Dercourt à domicile
16 avril 2016
Elite MX1 à Romagné : Xavier Boog entre enfin dans la partie
24 mars 2016
Elite MX de St Thibéry : succès de Boisramé (MX2) et Guillod (MX1)
13 mars 2016
Elite MX : victoires d’Aranda (MX1) et Richier (MX2) dans leur jardin
26 février 2016
Enduro del Verano : Felipe Ellis avec autorité
10 février 2016
Enduropale du Touquet Juniors : Anthony Bourdon d’un souffle
10 février 2016
Enduropale du Touquet Espoirs : Récital Mathéo Miot
9 février 2016
Le Quaduro du Touquet 2016 en images
7 février 2016
L’Enduropale du Touquet 2016 en images
31 janvier 2016
Enduropale du Touquet : Le règne d’Adrien Van Beveren n’est pas fini
30 janvier 2016
Jérémie Warnia et Yamaha restent les maîtres du Quaduro du Touquet
18 janvier 2016
Gurp TT Juniors : Maxime Sot sans rival, pas sans embûche
18 janvier 2016
Gurp TT Espoirs : Mathéo Miot concrétise enfin ses qualités
17 janvier 2016
La Gurp TT Quad 2016 en images
16 janvier 2016
La Gurp TT 2016 en images
11 janvier 2016
Gurp TT : La marée précipite la victoire de Camille Chapelière
10 janvier 2016
Gurp TT Quad : Antoine Cheurlin tient tête à Jérémie Warnia
 
15 décembre 2018
Endurance des Lagunes Juniors : nouveau cavalier seul de Mathéo (...)
13 décembre 2018
Endurance des Lagunes Espoirs : Junior Bal loin devant
6 décembre 2018
Nathan Watson sort du bois au MX de St léger de Balson
 
23 décembre 2017
Ronde des Sables Quad d’Hossegor : Forestier plie mais ne rompt (...)
21 décembre 2017
Ronde des Sables d’Hossegor Juniors : Brian Strubhart Moreau « à (...)
19 décembre 2017
Ronde des Sables Espoirs d’Hossegor : Arnaud Zoldos tient sa (...)
 
19 décembre 2015
Les Rondes des Sables d’Hossegor Espoirs et Juniors en (...)
19 décembre 2015
La Ronde des Sables d’Hossegor en images
14 décembre 2015
Ronde des Sables d’Hossegor : Première de Camille Chapelière
 
21 décembre 2014
Endurance des Lagunes Quad 2014 : Warnia l’emporte sans (...)
21 décembre 2014
Cavalier seul d’Adrien Van Beveren à l’Endurance des Lagunes (...)
30 novembre 2014
Ronde des Sables Quad de Loon-Plage : Logique respectée avec (...)
 
15 décembre 2013
Endurance des Lagunes 2013 : Adrien Van Beveren marque son (...)
26 novembre 2013
Ronde des Sables Quad de Loon : Jérémie Warnia se pare de bleu (...)
24 novembre 2013
L’album photos de la Ronde des Sables de Loon-Plage 2013
 
15 décembre 2012
L’album photos de St Léger de Balson 2012
10 décembre 2012
Endurance des Lagunes : Adrien Van Beveren (Yamaha 450 YZF) au (...)
29 novembre 2012
Ronde des Sables Quad : Matthieu Ternynck triple la mise à (...)
 
17 décembre 2011
Jean-Claude Moussé (Yamaha 450 YZF) domine l’Endurance des Lagunes (...)
28 novembre 2011
Ronde des Sables Quad 2011 de Loon-Plage pour Matthieu (...)
27 novembre 2011
Grande première d’Adrien Van Beveren (Yamaha 450 YZF) à (...)
 
29 novembre 2010
Ronde des Sables de Loon- Plage 2010 : Steve Ramon muselle les (...)
28 novembre 2010
Ronde des Sables Quad de Loon-Plage 2010 : Romain Couprie finit (...)
8 novembre 2010
Course de l’Océan Quad 2010 : Jan Vlaeymans saisit sa (...)
 
6 décembre 2009
Quad de Loon Plage (Nord) : Matthieu Ternynck ne laisse pas (...)
1er décembre 2009
Steve Ramon remporte la Ronde des Sables en hommage à Tim (...)
2 novembre 2009
Quad Beach Cross de Berck sur Mer : Bricheux ouvre le (...)
 

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook