cybermotard
La compétition moto
par la photo
Sportwin  > 2015  > News

Le Mans reçoit la coupe Sportwin

Publié le

Manu Ripault rafle les 2 victoires de la 4e épreuve de la Coupe Sportwin ce dimanche 26 juillet 2015, sur le circuit du Mans, théâtre des Coupes de France Promosport. Le plateau est remarquable, digne de l’événement, avec la présence de trois pilotes Italiens présentant une Vyrus 984 et des Pagani SP1.

Francesco Contigliozzi et sa Vyrus 984

Pole position pour Manu Ripault n°7 et son prototype Ducati 999/1100 cm3, en 1 :50.489. Deux Ducati complètent la première ligne, pilotées par Jonathan Viémont n°87 et Cyril Gendron n°17. Le 4e temps de ces qualifications revient à Florian Levasseur n°1 et leader du classement provisoire. Suite à une casse moteur, Florian roule avec le proto d’endurance du team Tijo motorisé par un Ducati 1000 DS entièrement d’origine, ce qui prouve la valeur de ce pilote. Francesco Contigliozzi et sa Vyrus 984/1168 cm3 s’empare du 5e temps, devançant Maxime Duret n°82 et son proto Ducati 1098/1100 cm3. En 3e ligne nous trouvons Fabrice Merlin n°84 (Ducati 748/1000 cm3) et Loïc Espinasse n°19 (Pirobon/1000 cm3). La performance de ces qualifications revient à Florian Boirin n° 121 qui place sa Suzuki SV 650 Stock en 3e ligne en 1 :54.879.

Première Manche

Cavalier seul d’Emmanuel Ripault n°7 (Et oui, sur la photo il a déjà quelques longueurs d’avance) et première victoire de la saison. Après un excellent départ, le bordelais gère sa course comme un métronome. Les écarts deviennent conséquent pour les suivants. Seuls Jonathan Viémont n°87 et Francesco Contigliozzi luttent pour le podium. Les prototypes de la catégorie 1250 cm3 trustent les 10 premières places.

Les moins de 850 cm3 au rendez-vous !

Le spectacle est à attribuer aux moins de 850 cm3 avec des attaques et des passes d’armes dignes du moto 3. Régis Le Breton n°3 et sa Pierobon 796 cm3 domine cette lutte, résistant à Stevens Zabiolle-Souply n°6 (Ducati 748/795 cm3) et Gaëtan Mazouaud n°18 (Suzuki Gladius), tous dans la même seconde.

Deuxième Manche, lutte entre 796 et 1000 cm3

Emmanuel Ripault franchit le damier avec une confortable avance. Francesco Contigliozzi monte sur la deuxième marche du podium, profitant d’une petite faute de Jonathan Viémont. Comme en première manche, les écarts s’amplifient de tour en tour pour les autres pilotes. Savério Monopoli n°75 classe sa Pierobon 796 cm3 dans le top 10 et s’offre sa première victoire moins de 850 cm3 après une course en bagarre avec les proto 1100 cm3.

moins de 850 cm3, le spectacle continue !

Une fois de plus, c’est les "petites" qui tiennent en haleine les spectateurs. Ils sont quatre pilotes à prétendre aux 2e et 3e marche du Podium. Régis Le Breton, Matteo Verri n°137 (Pagani SP1/645 cm3) , Benoît Adenot n°96 (Kawaski ER6) et Gaëtan Mazouaud, arrivés dans cet ordre et dans la même seconde.

Emmanuel Ripault, le grand vainqueur !

Sans faute pour Manu Ripault, les déboires du début de saison sont oubliés. La pole, le meilleur tour en course 1 :50.175 et avec 2 victoires Manu se relance pour les places d’honneur du classement, 4e à 25 points de Cyril Gendron. La fin de saison va être bouillante pour le sorcier de RPMoto.

Quale bella moto !

Quale bella moto, la Vyrus 984/1168 cm3 de Francesco Contigliozzi ! Des bras, des biellettes, des renvois, un look atypique et efficace puisque Francesco se classe 3e et 2e en bagarre avec Jonathan Viémont. Son meilleur tour en course est de 1 :50.227. Francesco devrait franchir les Alpes plus souvent pour nous faire profiter de sa Vyrus et de sa bonne humeur.

Jonathan Viémont.

Monsieur Jonathan Viémont, quel fair-play en prêtant une moto à Florian Levasseur ! Jo était, avant Le Mans, 3e du classement provisoire à 57 points de Florian et il aurait pu profiter de la situation. Mais c’est sur la piste qu’un résultat à de la valeur. Bravo au Team Tijo, associant Robert Viémont et Samuel Seillé. Jonathan monte deux fois sur le podium, 2e et 3e et il confirme sa 2e place au classement à 46 points de Florian.

Maxime Duret

Un nouveau en Coupe Sportwin qui a très vite pris ses marques, Maxime Duret n°82 est au pied du podium en finale 2 après une 5e place en première manche. Ce licencier du DCF a préparé un très beau prototype, partie cycle de Ducati 1098 motorisée par un 1100 d’Hypermotard. C’est un futur client des podiums !

Florian Levasseur

Sans sa Pierobon, Florian Levasseur n°1 sort la grosse attaque pour compenser la puissance limité du Ducati 1000 DS. Sa quatrième place en finale 1 et sa cinquième place en finale 2 lui permettent de marquer des points important pour conserver sa place de leader au classement provisoire. Son meilleur tour en 1:52.399 prouve la valeur de ce champion.

Christian Vite et Loïc Espinasse

Fini les soucis mécaniques de début de saison, la Pierobon de Loïc Espinasse n°19 devient fiable. Actuellement 9e du classement provisoire. Loïc licencié au Mc Haute Saintonge peut encore prétendre au podium final. Très belle baston avec Christian Vite n°73 sociétaire du Proclassic qui place sa Ducati 748 / ST3 7e en finale 1 et 9e en finale 2.

Cyril Gendron

Petite baisse de Régime pour Cyril Gendron n°17 qui se fait croquer la deuxième place du général par Jonathan Viémont. Une huitième et sixième place restent très respectables sachant que sa Ducati 1000 cm3 n’a pas la puissance des 1100 cm3.

Fabrice Merlin

Comme Cyril, Fabrice Merlin n°84 roule avec un 1000 cm3 et ses résultats sont inférieur aux circuits sinueux type Lédenon. Neuvième en finale 1 et onzième en finale 2, Fabrice est 6e du classement provisoire.

Christophe Salles

Christophe Salles n°9, le leader du Twin Motors Team aux couleurs de Facom, Bariot, STM, Revaltec, Mototeam et CL Brakes s’offre une septième place en finale 2 et 10e place en finale 1. Si Christophe participait au championnat complet, il serait surement un concurrent direct pour Cyril et Loïc.

Régis Le Breton et Matteo Verri

Excellent weekend pour Régis Le Breton n°3. Il gagne la première manche des moins de 850 cm3 et monte sur la deuxième marche du podium en finale 2. Le tandem Régis Pierobon/796 cm3 n’est plus qu’a deux points du leader du classement Stevens Zabiolle-Souply.
Notre transalpin Matteo Verri n°137 du team Mea Squadra Corse et sa Pagani SP1 donne du fil à retordre à Régis en seconde manche et accède à la troisième marche du podium. Pagani est un fabriquant de partie cycle italien motorisé par des suzuki 650.

Savério Monopoli

Double satisfaction pour Saverio Monopoli n°75. La première est de dialoguer dans sa langue natale avec les trois pilotes italiens présents au Mans, la deuxième est d’accéder pour la première fois à la plus haute marche du podium moins de 850 cm3. Il aurait pu faire un doublé mais trop de précipitation en première manche l’écarte du Graal. 5e au général, il lui reste 4 finale pour améliorer sa place.

Stevens Zabiolles-Souply

Une très belle deuxième place en finale 1 à quelques dixième de Régis permet à Stevens Zabiolle-Souply n°6 de conserver le leader ship du classement provisoire moins de 850 cm3. Il n’a plus que deux points d’avance sur Régis dû à une contre performance en finale 2.

Gaëtan Mazouaud

C’est dur pour Gaëtan Mazouaud n°18 et sa Suzuki Gladius de rester dans le rythme des 796 cm3. Son attaque généreuse le propulse sur la troisième marche du podium en finale 1 et 5e en finale 2. Gaêtan concède 12 points à Stevens au classement provisoire moins de 850 cm3.

Christophe Salles et Florian Boirin

Florian Boirin n°121 est le vainqueur de la catégorie stock de la finale 1 et termine au pied du podium moins de 850 cm3. Une chute en deuxième manche le pénalise pour le classement provisoire moins de 850 cm3.

Podium deuxième manche

En deuxième manche Benoît Adenot n°96 ajoute une victoire au classement stocktwin et en conserve la première place.
- De Gauche à Droite :
Francesco Contigliozzi, Régis Le Breton, Benoît Adenot, Emmanuel Ripault, Savério Monopoli, Matteo Verri et Jonathan Viémont

- Le Sportwin Club remercie Afam et Viémont Motos pour leurs dotations
- Le Classement scratch
- Le classement moins de 850 cm3
- Pour suivre le Sportwin Club : Le site Sportwin et la page Facebook


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



Visiteurs connectés : 32

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook