cybermotard
La compétition moto
par la photo
Sportwin  > 2013  > Les News

La Galerie photo du Sportwin aux Promosport de Carole

Publié le

La Coupe Sportwin affronte des températures polaires pour ce premier round sous l’égide des Coupes de France Promosport de Carole des 23 et 24 mars 2013. Quel bonheur de retrouver les acteurs d’une nouvelle saison. Comme d’habitude le travail hivernal a accouché de superbes prototypes. Un seul bémol, le plateau n’est pas complet, météo, crise, timing … la suite à Ledenon les 6 et 7 avril, sortez vos ER6, SV, Ducat 2 soupapes, Harley, Guzzi et autres twins.

Podium Course 2

Moins de 850 cm3
- Sébastien Rouby n°47
- Florian Boirin n°92
- Didier Kerbrat n°48

Scratch
- Clément Fitte n°27
- Amaury Cantel n°24
- Yannick Lolliot n°8

Un grand Merci aux photographes amateurs qui nous ont offert tous ces clichés.

Yannick Lolliot

Auteur du 2ème temps en essais qualificatif, Yannick (n°8) s’empare du commandement de la 1ère finale dès le 2ème tour. Il résiste à la pression d’Amaury Cantel n°24, de Jonathan Viémont n°87 et de Clément Fitte n°27. Il s’octroie les 25 points de la victoire. En 2ème finale, Yannick et son proto Ducati version 2012, se contente de la 3ème marche du podium après une lutte acharnée avec Amaury. Pour Ledenon, il défendra sa place de 1er du classement scratch (41 points) avec un nouveau proto, une partie cycle de 749 motorisée par un Ducati ST3 aux couleurs de la cordonnerie Victor Hugo de Dijon.

Amaury Cantel

Issu de la catégorie « moins de 850cc » Amaury n°24 s’impose comme un des acteurs de la Coupe Sportwin avec son proto Ducati, un moteur d’Hypermotard de 1100cc dans une partie cycle de 848, soutenu par AMS compétition, la plomberie Daridan, QE production, HP Racing, Serilettres et l’électricité Didier Cantel. Avec une pôle position (1:09.303) et 2 places de 2ème, il est 2ème du classement scratch (40 points). Hole schot en 1ère finale et meilleur tour en course (1:08.485) il termine à 1.852 de Yannick. En 2ème finale c’est Clément qui lui donne du fil à retordre après une bagarre intense avec Yannick, ils passent le drapeau à damier dans la même seconde. Amaury est crédité du meilleur tour en 1:08.156.

Clément Fitte

Son weekend commence sous le signe de la poisse, le pignon d’arbre à cames d’échappement de sa Kawa ER6 décide d’aller se baigner au fond du carter. L’incident ce passe dans le paddock, moteur au ralenti, imaginez les conséquences en pleine charge sur la piste !!! Retour à la maison dans la nuit pour récupérer la « p’tite vieille » de papa Fitte, un proto ST2. Malgré un handicap de poids et de puissance, Clément est imperturbable et pointe en 4ème position des qualifications entre Thierry Blasco n°65 et Didier Kerbrat n°48, place conservée en 1ère finale à la lutte avec Jonathan. Le ton monte en 2ème finale, Clément n°27 prend la tête de la course dès le 1er tour et grimpe sur la plus haute marche du podium. Au classement, il est 3ème avec 38 points.

Jonathan Viémont

Son proto 2013 étant toujours anesthésié sur la table d’opération, c’est avec un ancien proto 1000 DS Ducati du garage Viemont Moto que Jonathan attaque cette saison, aidé par Yacco et Michel Girard. A l’issu des essais chronométrés, une 6ème place, devancé par Didier 1er des « moins de 850cc ». En course il roule dans le bon peloton avec Clément et il est récompensé par une 3ème place en 1ère finale. Bien qu’il soit dans les temps des 3 premiers (tous en 1:08) il reste au pied du podium en 2ème manche et marque 29 points au classement.

Thierry Blasco

Gavé par de nombreux problèmes techniques en 2012, Thierry a redéfini sa monture 2013 : un moteur de 1000 ST3 dans une partie cycle de 748 S et un habillage de 848 avec pour partenaires Dafy moto 77, CRVI, l’auberge St Nicolas, Aviva, RPM, et Motomorphose. Et le voila revenu aux affaires, avec un départ en 1ère ligne (3ème pendule en 1:11.071). Pour les courses, il est son propre narrateur et vous invite à lire son compte rendu dans ces pages.

Florian Boirin

Florian est presque un petit nouveau en Coupe Sportwin, avec une pige à Dijon en 2012. Ce sociétaire du MC Motors Events habitué à la Twin Cup s’octroie la tête du classement « moins de 850cc ». Se débarrassant de Didier Kerbrat et de Cyril Gendron il monte sur la 1ère marche du podium de sa catégorie (8ème scratch). En 2ème finale il ne résiste pas à Sébastien Rouby n°47 tout en contenant le retour de Fabrice Merlin n°84. Va-t-il défendre sa place de leader avec sa Suzuki 650 SV-S ?

Didier Kerbrat

En plus d’être pilote, Didier s’implique dans la communication du Sportwin Club. Il place sa Kawa ER6 en 2ème ligne, crédité du 5ème temps (1:11.514), un adhérant de l’ASM ACO esseulé parmi tous ces sociétaires du Ducati Club de France. En 1ère finale, la destruction d’un pneu l’empêche d’accrocher les bonnes roues laissant filer Florian et il termine 2ème des « moins de 850cc » (9ème scratch). Une 3ème place en 2ème manche le classe 2ème du général de sa catégorie.

Sébastien Rouby

Bien que nouveau en Sportwin, Sébastien du Castet Racing Team a un cursus bien étoffé, double vainqueur du trophée Poitou-Charentes et une place de 5ème en finale A Promo 500 Cup au Mans. Ça commence mal, Sébastien chute au 1er tour des essais chrono, entrainant l’Harley de William Ruelle n°88. A sa décharge, le paddock est plein à craquer et il est privé d’électricité donc pas de couvertures chauffantes. La Suzuki 650 SV-S a subie quelques dégâts et une 9ème place sur la grille est obtenue à l’arrache. Une panne de frein en 1ère manche l’oblige à l’abandon. Heureusement la 2ème finale est au niveau de ses espérances, la plus haute marche du podium « moins de 850cc » et 7ème scratch devançant de 4 centièmes Christian Souchon.

Régis Le Breton

Weekend noir pour Régis et son prototype motorisé par un Aprilia. Une fuite d’eau récurrente réduit sa séance chrono à 1 tour, suivi du joint de culasse en 1ère manche. Et pour couronner le tout, après l’échange du moteur, c’est le radiateur qui n’est plus étanche. Une « histoire d’O » pas très angélique !!! (je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaitre …). Courage Régis, ton proto fera bientôt la une.

Fabrice Merlin

Qui a dit que les années se suivent et ne se ressemblent pas …pas Fabrice qui joue à nous faire peur avec ses chutes spectaculaires, à la clé de nouveau la casse d’un carter moteur.
Fabrice ne lâche rien et sa ténacité l’emporte sur l’adversité, il répare son proto Ducati, cadre de 748 S motorisé par un 900 SS, laisse de coté les douleurs et fait son job de pilote.

William Ruelle

Sébastien Rouby confond l’Harley avec une quille, résultat grosse séance de mécanique pour William. Bien qu’égratignée la belle est la vedette du paddock, des curieux, des amateurs d’Harley enfin des passionnés mitraillent la 1200 XL et écoutent religieusement les explications de William jamais à court d’éloge pour sa marque préférée. Membre du team BSR, il apporte le soutient de Moto-Casse Lausanne fournissant les casquettes des podiums de le Coupe Sportwin et des remises aux sportwineurs.

- Afam récompense Fabrice Merlin d’un bon d’achat.
- Férodo récompense Didier Cantel d’un ensemble de plaquettes de frein avant.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



Visiteurs connectés : 41

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook