cybermotard
La compétition moto
par la photo
Sportwin  > 2013  > La parole est aux pilotes !

Sportwin : Thierry Blasco rode son proto Ducati ST3 à Croix en Ternois

Publié le

Nous voici de retour pour la 3e manche de la Coupe Sportwin sur le circuit nordiste de Croix en Ternois. Nous sommes 22 pilotes à nous être donnés rendez vous sur ce petit circuit (1km900).
la parole est aux pilotes !

Thierry Blasco en Pregrille

Une fois n’est pas coutume Régis Lebreton arrive le premier de notre petit groupe, et nous garde de la place dans le paddock. Pour ma part j’arrive en compagnie de Didier Duthois suivis de près par Fabrice Merlin. Nous ne sommes que 4 dans l’équipe car Pascal Alexandre dit le Squale ne fait pas le déplacement, victime d’une « méchante » hernie discale. J’en profite pour souhaiter un bon rétablissement à nos blessés de Lédenon : Didier Cantel Christian Souchon et Fabien Raynaud.

Joe Viemont

Jeudi après midi je récupère ma moto réparée par les mains expertes de Jonathan Viemont (un grand merci à la famille Viemont pour leur gentillesse) et jeudi après midi je découvre le circuit tout en rodant le moteur.
Vendredi matin alors que certains envoient du galack (spécial dédicace pour Yannick) je continue mon rodage. L’après midi j’augmente le rythme en même temps que le régime moteur. Mon meilleur temps est de 1.01 , Fabrice en 1.03 Didier est en 1.10 alors que Régis en panne d’alfano n’a pas de référence mais semble suivre les meilleurs tel que Yannick Lolliot qui est déjà en 0.58.
Lors du premier briefing du vendredi soir (toujours orchestré de mains de maitre par Thierry et Sandra) nous retrouvons Thierry Leconte le journaliste du site CYBERMOTARD, qui nous rend une petite visite et en profite pour tourner quelques vidéos afin de promouvoir la coupe Sportwin. Nous fêtons également l’anniversaire du leader du championnat Clément Fitte.

Les essais qualifs

Samedi essais chrono sous une pluie discontinue et nous nous élançons sur une piste détrempée. Pour ma part je prends un départ prudent et j’augmente le rythme de façon régulière. Nos panneauteurs ne disposant pas d’écran de contrôle, ne peuvent nous informer de notre classement. La piste possédant un grip de folie je double de façon régulière les autres concurrents et pose le genou dans les virages. Je prends un réel plaisir à rouler sur cette piste dans ses conditions précaires.
Sans en avoir la certitude, faute de référence, je pense être dans le bon wagon au niveau du classement. Dans les dernières minutes, Yannick Lolliot sort des stands devant moi, je le suis sans le doubler et rentre au stand dans la foulée. Yannick pette la pole dans le tour suivant qui est aussi le dernier tour.
Le classement est le suivant pour la 1ere ligne, Yannick, suivit de Julian Zuliani (un transfuge des Protwin) et Amaury. En 2e ligne Clément Fitte, moi-même et Jonathan, dépité d’avoir réparé mon moteur pour se faire taxer. Régis qui a passé la soirée à changer son moteur prend la 10e place. Fabrice la 13e tandis que Didier prend la 19e.

Manche 1

Dimanche matin la piste est mouillée suite aux pluies de la nuit. Nous scrutons la piste qui semble avoir du mal à sécher et prenons quasiment tous la décision de partir en pneus pluie sauf Yannick, Julian, Jonathan et Florian Levasseur. Bien leur en a pris car le circuit est entièrement sec lors du tour de formation. Je m’attends donc à vivre une course délicate car mes pneus vont vite souffrir dans ses conditions.
Le feu passe au vert, je me laisse enfermer et suis 9e au 1er tour. Je passe 4 pilotes et suis le train des leaders. Je sais que mes pneus vont se détruire rapidement mais je prends l’option de les suivre afin de distancer les autres concurrents. Yannick, Amaury et Clément filent devant, je suis Jonathan et Florian pendant quelques tours puis lâche prise car mes pneus glissent de plus en plus.

Fabrice Merlin

Clément abandonne car son pneu avant se dilate et frotte sur son garde boue. Julian qui est parti des stands me double et percute quelques tours plus tard Florian.

Je rends la main en espérant finir la course car ma moto fais des virgules à chaque accélérations ce qui permet à pascal Patin de me doubler. Je finis 5e en bénéficiant des chutes et des faits de course.
Fabrice termine dans mes échappements après une superbe course et finit donc 6e, Régis après avoir jardiné s’octroie la 8e position et Didier la 17e.
Yannick monte sur la première marche suivi d’Amaury et Jonathan au scratch

Régis Le Breton

En moins de 850 le premier est Mathieu Lemarie, le second Régis Lebreton (enfin récompensé de ses efforts) et Pascal Gomez, un local, complète le podium.

Manche 2

Pour la deuxième manche à 14h00 les données sont plus claires, le soleil est de la partie et la piste complètement sèche.
Julian et Florian suite à leur accrochage de la première manche et Mathieu le vainqueur en moins de 850 (appelé d’urgence pour son travail) ne prennent pas le départ.
Pendant le tour de chauffe Régis en proie à des problèmes moteur rentre aux stands.
Le feu vert s’allume et je prends pour une fois un bon départ, je suis 5e. Pendant quelques tours je suis le rythme des leaders puis lâche peu à peu prise. Yannick part une fois de plus devant accompagné de Clément. Je reste à porté de fusil d’Amaury et reviens fort au frein tandis qu’il est plus rapide dans les enchainements, je vois Joe dans certains virages. Aux grés des nombreux dépassements d’attardés, les écarts varient. Bien panneauté par Valérie je gère mon avance sur Didier Kerbrat .

Didier Duthoit

Je termine la course 5e derrière Amaury (déçu du comportement de sa machine)
Joe monte une fois de plus sur la 3e marche du podium Clément prends la 2e et le grand gagnant du weekend est Yannick avec ses 2 victoires.
En moins de 850 Clément précède Didier Kerbrat (qui garde la tête du classement – de 850) et de nouveau Pascal Gomez.
Fabrice, quand à lui est un excellent 8e et Didier Duthoit ferme la marche à la 17e position.
Je remonte grâce à ce résultat au 6e rang du classement général.

Merci à mes sponsors

J’en profite pour remercier Thierry Leconte de Cybermotard pour son aide à la Coupe SPORTWIN ainsi que pour sa bonne humeur, Thierry et Sandra aux petits oignons pour nous concocter des courses endiablées mais empreintes de bonne humeur et de camaraderie. Je n’oublie pas Brigitte Lebreton qui nous a bichonné tout le weekend et Valérie ma femme, toujours présente malgré une forte appréhension (c’est comme ça qu’on dit) derrière le muret des stands
.
Enfin je n’oublie pas mes partenaires
- CRVI informatique (merci Pascal)
- L’auberge ST Nicolas de Chessy
- AVIVA (Marie Claire Bense)
- Dafy moto 77
- PARIS EST MOTO concession DUCATI

THIERRY BLASCO n°65


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



Visiteurs connectés : 31

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook