cybermotard
La compétition moto
par la photo
Bol d’Or  > 2012  > Le journal de la course

Bilan de la nuit au Bol d’Or 2012 : la Kawasaki SRC garde 1 tour d’ avance sur le SERT.

Publié le

la Kawasaki N°11 garde l’avantage au sortir de la nuit à Magny Cours

Nevers Magny Cours dimanche 15 avril à 8H00 : La nuit n’ est pas venue bouleverser le classement de ce Bol d’ Or 2012 en catégorie Superbike. La Kawasaki N°11 du SRC, en tête depuis la 5e heure de course conserve 1 tour d’ avance sur la Suzuki du SERT.

Anthony Delhalle et Fabien Foret devront serrer les dents pour finir cette 76e épreuve du Bol d’ Or. Vincent Philippe, avec sa clavicule cassée devra se contenter d’ encourager ses coéquipiers. Les 2 pilotes vont commencer à sentir la fatigue, avec seulement 50 minutes de repos après 50 de pilotage, les dernières heures vont leur paraitre très longues !

Le GMT 94 occupe toujours la 3e place. La Yamaha R1 N°94 est à 5 tours de la Kawasaki. Très régulière depuis le début de l’ épreuve, la R1 a passé moins de 12 minutes dans les stands depuis le départ, c’ est la moto qui est restée le moins longtemps au box.

La machine de Christophe Guyot devance 2 autres Yamaha. Dans l’ ordre, la machine officielle du YART et celle des Espagnols de Folch Endurance.
L’ équipe britannique du Honda TT Legends, sur leur Honda CBR N°77, est 6e. John MC Guinness, Cameron Donald et Simon Andrews sont les meilleur représentant Honda.

En Superstock, la malchance poursuit Damien Saulnier et ses hommes. A 00h12, Baptiste Guittet rentre aux stands, les mécanos se jettent sur la Suzuki pour rechercher la panne. Après de longues minutes de démontage le verdict est terrible : la chaine de distribution à laché. Le team sarthois est une nouvelle fois contraint à l’ abandon. La Suzuki N°110 du AM Moto Racing abandonne aussi après la grosse chute d’ Anthony Loiseau.
La Kawasaki N°24 du 3D Endurance garde le leadership des Superstock. La machine N°24 occupe la 7e place au général. Elle devance de moins d’ une minute la BMW N°13 du Penz 13. L’ équipage allemand vice-champion du monde Superstock a profité des déboires de ses concurrents pour revenir au classement.

Le Top 3 des Superstock est complété par la Suzuki GSXR N°67 du Starteam 67. Claude Lucas, Jonathan Hardt et Julien Diguet, partis en 40e position, pointent à la 9e place à 6 heures. La nuit à réussit à l’ équipe !

Au lever du jour, dimanche 15 avril, Gregory leblanc attend pour prendre son relais. La Kawasaki est en tête du Bol d’Or depuis 19h la veille.

Claude Lucas vient de céder son relais à son ami : Jonathan Hardt sur la Suzuki du starteam N°67. Les conditions météo de ce dimanche matin s’aggravent. "La piste est très grasse" explique Claude.

Au lever du jour la Kawasaki N°24, pointe à la 2e place de la catégorie superstock. Emmanuel Labussière surveille la progression de ses poulains ( dont Valentin Debise) sur le tableau de marche des chronos.

3e place pour le GMT 94 !

La malchance semble avoir quitter les hommes de Christophe Guyot, à 4 heures du drapeau à damier ils occupent la 3e place au général.

La guerre des stands !

Le SERT fait parler son expérience lors des ravitaillements, aucune fausse note sur la N°1 !


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

14 avril 2012
Bol d’Or 2012 - après 9h - La Kawasaki N°11 perd du terrain

13 avril 2012
Magny Cours : La lutte s’annonce palpitante pour ce 76e Bol d’Or

14 avril 2012
La Kawasaki du team Louit Moto 33 domine les Superstock !

14 avril 2012
Bol d’Or 2012 : les objectifs du team des sapeurs pompiers

 

Visiteurs connectés : 34

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook