cybermotard
La compétition moto
par la photo
Bol d’Or  > 2012  > Le journal avant la course

Le RAC 41 (Yamaha) vise le Top 15 au Bol d’Or 2012

Publié le

Lucas de Carolis chez Yamaha RAC 41 au Bol d’Or 2012

Mais quel est donc cet oeil inquisiteur de Lucas de Carolis, vis à vis de notre photographe ?

L’année 2011 a été l’année de la descente aux enfers pour le Team RAC 41, avec la disparition tragique de son team manager : Arnaud Larose. Mais en même temps, elle a entamé sa renaissance, en s’alignant à nouveau aux 24H du Mans.

Le team basé à Vendôme dans le Loir et Cher a manqué de peu le Top 15. En effet, dimanche matin, alors que la Yamaha N°41 pointait à la quatorzième place, « On a eu un souci de roulement dans la fourche avant, qui nous a fait dégringoler à la 24e place ! » explique Ludovic Reze, le responsable technique.

Résultat la Yamaha N°41 ne termine que 13e en catégorie EWC (superbike). Bien sûr ce résultat peut sembler dérisoire, pour une équipe qui a terminé 3e aux 24H du Mans 2010.

Mais il faut savoir, que cette équipe avait tout a apprendre. Puisque, elle a hérité d’une « nouvelle » moto : une Yamaha (Arnaud Larose ayant fait le choix de passer chez Suzuki). Les trois pilotes étaient nouveaux pour l’équipe (Cyril Brivet, Hervé Gantner et Alex Plancassagne). Le team étrennait trois nouveaux mécanos et surtout, la Yamaha N°41 était équipée d’une toute nouvelle fourche Ohlins ! Un bijou de technologie, mais pas facile à mettre au point !

Ce premier baptême du feu a permis de roder l’équipe, « notamment en ce qui concerne les ravitaillements » précise Ludovic.

Pour le Bol d’Or 2012, l’objectif reste quasiment le même qu’en 2011 : « Intégrer le Top 15, sans trop se mettre la pression » continue Ludovic.

Désormais l’équipe des pilotes : Cyril Brivet et Hervé Gantner a été renforcée par l’arrivée de Lucas de Carolis (Ancien de National motos). Visiblement, le team manager « technique » compte beaucoup sur lui. « Il a une facilité à appréhender la moto et à effectuer de bons réglages sur le châssis de la moto ».

De plus Lucas de Carolis est visiblement le pilote le plus rapide du trio et roule, à l’aise, en 1’44’’.
Enfin last but not least, la Yamaha N°41 garde son statut de « Yamaha Junior team ». De plus l’équipe a récupéré l’aide d’Ipone et de Laser Equipement, qui étaient auparavant chez GMT 94. Le team de Christophe Guyot ayant signé chez Yamalube et Akrapovic.

L’équipe 2011 : Cyril Brivet à gauche et Hervé Gantner a été renforcée par l’arrivée de Lucas de Carolis. Attention Cyril s’est fait greffer des lampadaires sur la tête, sans doute pour mieux voir la nuit ?

La Yamaha du team RAC 41, garde le statut de "Yamaha Junior team" avec un échappement Laser, les lubrifiants Ipone, une fourche Ohlins et des pneus Dunlop !


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

27 mars 2012
Pré Bol 2012 : les teams superbike misent sur les pilotes d’expérience

 

Visiteurs connectés : 38

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook