cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
Bol d’Or  > 2003  > Journal avant la course

Le journal avant la course page 3

Envoyer l'article par mail
Publié le

Pole pour la Suzuki N°2. (13/09/2003) Les classements de la 67ème édition du Bol d’Or risquent fort de ressembler à ceux de l’année dernière, puisque la pole a été signée par la Suzuki N°2 avec Jean Michel Bayle, Nicolas Dussauge et Sébastien Gimbert. D’ailleurs c’est ce dernier qui est l’auteur du meilleur chrono en 1’42’’762.

La deuxième équipe du SERT pointe logiquement en deuxième position. Cette course d’endurance risque de se résumer à un duel entre les teams de pointe de Suzuki. La N°1 a remporté l’épreuve du Mans cette année, tandis que la N°2 s’est imposé aux 24 de Spa-Francorchamps. La Yamaha R1 du GMT N°94 est fidèle à son rôle d’outsider et figure en 3ème place de la grille de départ. Ce rôle d’outsider risque bien de lui être disputé par l’autre Yamaha, la R-7 de Free Bike qui occupe la 4ème place. Cette machine est d’ailleurs la rescapée de la catégorie superbike, car seule deux machines y sont engagées.

A noter également la très bonne performance de Dap N°91 qui réalise le 5ème chrono et qui a terminé 5ème en 2002 ici même à Magny à Cours.

En classement stocksports la machine leader de la catégorie est la N°41, celle de Yamaha de JMD avec David Emmonet, Christophe Roche et Alexandre Gibet. Elle figure à la 14ème place de la grille de départ. Cette machine est une habituée des podiums puisqu’elle a terminé première des stocksports au Bol l’année précedente. La deuxième machine de cette catégorie, à figurer dans le classement, est la Suzuki N°20 de Sarthe Racing Kart. Enfin la troisième moto de la catégorie est la surprenante Yamaha R1 des polonais Pawelec, Dubelski et Myszkowski.

N° 94 : Sébastien Scarnato ne prendra pas le départ (13/09/2003) Le fidèle pilote de l’équipe de Christophe Guyot, ne prendra pas le départ du Bol d’Or. En effet Sébastien s’est blessé ce w.e. en faisant du cross. Il ressent une légère gêne au niveau des cervicales et ne se sentait pas suffisamment à l’aise pour tenir 24H d’affilée sur une moto. Qu’a cela ne tienne il a été remplacé par David Checa, le frère de Carlos qui s’est illustré récemment aux 24H d’Oschersleben dans le team même du GMT.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



20 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook