cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
24h Moto  > 2016  > Le journal avant la course

Confrontation Franco-Nippone au plus haut niveau aux 24H motos

Envoyer l'article par mail
Publié le

Lors de la 39e édition des 24H moto, on assistera avec curiosité à la confrontation entre l’un des meilleurs teams nippons en endurance au reste du plateau du championnat mondial d’endurance, au Mans.

Honda FCC TSR a déjà remporté 2 fois les 8H de Suzuka.
Mais cette équipe n’a jamais disputé de courses de 24H !

Les 9 et 10 avril 2016, on assistera à une première aux 24H motos. En effet ce sera la toute première fois qu’une équipe Nippone de haut niveau s’alignera sur le prestigieux circuit du Mans .

Ce team, le FCC TSR Honda a déjà remporté deux fois les 8H de Suzuka ( en 2011 et en 2012) et a terminé 2e en 2015. Au Mans cette équipe alignera trois pilotes : le Japonais Kazuma Watanabe, le Français Alan Techer et l’Australien Damian Cudlin.

Le point fort de cette équipe c’est qu’elle est un team de pointe ...au Japon et n’a rien à envier aux autres « Honda Racing, SERT, Yart et GMT 94 ». Deuxièmement elle compte dans ses rangs un pilote qui a un longue expérience de l’endurance : Damian Cudlin. Le pilote australien a roulé pour le SERT, la Honda N°99 de Michael Bartholemy, La Yamaha de Phase One ( 2005-2006 - 2008) , de Yamaha Austria ( 2007), puis BMW Motorrad en 2011, aux côtés de Sébastien Gimbert et Erwan Nigon ! C’est dire si l’expérience du pilote Australien pourra compter !

Le point faible, est que cette équipe n’a jamais disputé de courses de 24H et qu’il faudra tout assurer durant cette période : les ravitaillements, les changements de roues et les éventuelles casses mécaniques. De plus, si les 8H de Suzuka se déroulent en plein mois de juillet avec 35°C, il n’en sera pas de même au Mans au mois d’avril !

Les afficionados de cybermotard, se rappelle qu’un team 100% japonais avait déjà participé aux 24H moto en 2013. Il s’agissait de Trickstar/Kawasaki.

Pour leur première participation cette équipe nippone avait terminé 9e au scratch ! Pas mal non ? De toutes façons on ne peut qu’applaudir des deux mains la venue de teams japonais en endurance. En effet il faudra bien un jour que cette discipline sorte de son carcan franco-français !


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
 
18 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook