cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
24h Moto  > 2016  > Le journal avant la course

Alan Techer : mon rêve, obtenir ma place aux 8H de Suzuka !

Envoyer l'article par mail
Publié le
Documents audio

Le pilote de Grasse, a confié à cybermotard que son rêve ultime en endurance, serait de décrocher sa place aux 8H de Suzuka ! C’est en tout cas ce qu’il nous a confié lors des tests pré Mans du 29 mars 2016.

A 21 ans, Alan Techer est un pilote français qui a tout compris !
Il est disponible pour les interviews, ne rechigne pas à attendre ( contrairement à bon nombre de pilotes français qui se la pètent dès qu’ils sortent du cadre de l’hexagone).
Enfin il a appris l’anglais sur le tas et sait très bien se faire comprendre !

Mais ce n’est que la 2e fois qu’Alan Techer participe à une course d’endurance. Auparavant il avait déjà roulé chez Yamaha Viltaïs 333 au Bol d’Or en 2015. Et où l’équipe a terminé 20e avec 52 tours de retard sur le vainqueur. « On a chuté à 5h du matin » résume sobrement Alan.

Mais ce n’est pas un hasard si Alan Techer fait partie de l’aventure du FCC/TSR aux 24H motos. En effet il a déjà roulé sous les couleurs de FCC en 2012 et en 2013 en moto3 chez CIP/Technomag d’Alain Bronec. Mais c’est en Moto2 au sein du CEV ( Le championnat espagnol) , que le jeune français va véritablement faire éclore son talent.

Avec une Mistral de Tech 3, il termine 6e en 2014 et 3e en 2015 ! C’est dire sa progression fulgurante au sein d’un championnat extrêmement disputé !

En ce qui concerne sa carrière en endurance, il admet volontiers « Je ferais tout pour décrocher ma place aux 8H de Suzuka ! » C’est dire !

Car les pilotes qui s’illustrent à cette épreuve, sont certains d’attirer l’attention des « usines » ! Surtout celle de Honda !

Pour l’instant, Alan Techer doit s’adapter aux réglages de la Honda N°5. En effet la différence de poids entre les pilotes est de presque « 20 kilos ! ». Mais cela n’a pas l’air d’affecter notre homme plus que cela !

Après peut être que le salarié de la Jardinerie St Marguerite à Grasse deviendra un pilote professionnel ! C’est tout le mal qu’on lui souhaite !


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

5 avril 2016
24H motos : Un mécano belge chez les Nippons

4 avril 2016
Une première aux 24H motos : un team venu de Pologne !

Le confort dans le travail

6 avril 2016
Galerie photos des tests pré 24H motos

16 mars 2016
Confrontation Franco-Nippone au plus haut niveau aux 24H motos

 
14 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook