cybermotard
La compétition moto
par la photo
Sportwin  > 2011  > La parole est aux Pilotes

La suite de l’épopée de Fabrice Merlin à Nogaro les 28 et 29 mai 2011.

Publié le

Fabrice Merlin originaire de Vert Le Grand dans l’Essonne roulait aux endurance du Ducati Club de France. En 2011, il engage sa Ducati 900 SSie en SporTwin. Après une 5e place à Bresse, il vous emmène sur le circuit de Nogaro pour a deuxième épreuve de la coupe.

Exclusivité du WEEK-end
RADICAL (Pépo Rosell) est venu avec 2 machines de guerre et 2 pilotes (Antonio MAYORAL et Jorge TORREMOCHA). Des gars super sympa.
 Vendredi : 27/05/2011
Météo : soleil
Moto : prête :
Pneus neufs MICHELIN POWER ONE : Avant 1 roulage Arrière 5 roulages (2 essais + 2 qualif + 1 course)
Démultiplication 14/38
Réglage suspension de LA BRESSE
Modification depuis LA BRESSE :
protection (cloche embrayage) alu car l’autre était d’origine et sacrement bosselé voir déchirée.
- Sélecteur inversé RIZOMA car la tringlerie d’origine avait beaucoup de jeu (c’était peut-être ça mes problèmes de passage de vitesse)

Séance essai libre :
- Objectif : après quelques endurances 4H00 ici à NOGARO (6 au total de 2003 à 2009), je voulais au moins faire le même temps : 1 : 46. 600
- 1er séance d’essai 14H00 : c’est parti pour 15 tours. Et hop objectif rempli. 1:46.566. c’est pas bon ça ? Mon nouveau sélecteur de vitesse demande à être réglé.
- 2ème séance d’essai 17H30 : Je ne roule pas pour économiser mes pneus !
 Samedi 28/05/2011 : Journée des qualifications
Météo : soleil
- 1 ère Séance de qualification 10h15 :
consommation essence mesurée de la veille (7litres). Sélecteur à nouveau réglé. Les autres ont vachement progressé dans la 2e séance de la veille. Comme quoi plus on roule plus on descend les temps. Je sors avec 1:45.798. Et toujours des vitesses loupées !!!
- 2e séance de qualification 15H50 :
Je pars pour 13 tours. A chaque tour, en bout de ligne droite je loupe mes vitesses. chrono 1’46’161
Résultat final : 12e sur la grille de départ coté intérieur, 3e ligne.

 Dimanche 29/05/2011 : journée des 2 courses.
Météo : Soleil
Sélecteur de vitesse pré-réglé. Mon objectif : je peux prétendre à une 8e place, mais il faut que je gagne encore 1sec 1/2
- 1 ère manche : 13H30
Une bataille de folie avec Christian Souchon (N°42) dans les premiers tours. A Chaque ligne droite il me passe. je lui tape 2 fois le freinage, il m’énerve lui ! (message amical bien sûr, nous sommes en SporTwin !). Je cède au bout du 3e tour et je lui colle aux fesses.
En milieu de course Regis LE BRETON (N°3) s’intercale entre Christian SOUCHON et moi. Les lignes droites me pénalisent mais je reviens au freinage de la Dunlop et la ligne droite, ce qui me permet de maintenir l’écart de distance avec ces 2 parasites ! Dans le dernier tour, avant la Dunlop, Christian Souchon se loupe (vitesse passe plus). J’accroche Regis LE BRETON mais …..je finis 11e avec un temps de 1:44.491 (les 1.5 sec on été gagnés). Le premier tourne en 1’39’800..ça m’énerve..! Yannick un jour, j’aurais ma revanche !
- 2ème manche : 15H50
Très chaud !
Plus de problème de vitesse dans la première manche (une précision de folie limite horlogerie). On ne touche plus à rien. En pré-grille. Yannick LOLLIOT ne part pas (passage par la voie des stands, problème de vitesse). Et hop 1 place de gagnée ! Je me retrouve toujours en bataille avec Christian SOUCHON et Regis LE BRETON. Mais ce coup je suis moins bien. Ils partent petit à petit pour me laisser seul. Au bout de 7 tours drapeau rouge et 2e départ. Lors de l’arrêt au stand Thierry BLASCO (N°65) me glisse dans l’oreille qu’il est 3e, je l’ encourage en lui disant que ça remonte fort sur lui et il faut qu’il ne lâche rien. (Jorge et Pascal Lafon sont partis de la dernière ligne pour changement de pneumatique). Les 2 chutes spectaculaires (N°9 et N°20), la visière qui se ferme toute seule et cette poignée de frein qui était super molle (à cause de la température) m’ont perturbé. Course à oublier mais je finis 9e. Mon meilleur temps : 1:46.293. Au vu du pneu avant, je n’attaquais pas comme à la Bresse. ça va saigner à la prochaine....

 BILAN Week-end :
J’améliore mon record personnel de 2.2 sec par rapport aux endurances. Les 2 RADICAL sont vraiment magnifiques et les gars sont super sympathiques et gagnent à être connus. La bataille de la première manche m’a permis de prendre mon pied. Çà c’est de la course ! Et dire que j’ai prêté mon pignon de 15 à Christian Souchon (si j’avais su... non je rigole). c’est çà le SPORTWIN (l’esprit d’équipe). Hervé GUIGNARD m’a fait le même coup à la Bresse l’année dernière. Faut peut être que je passes en pignon de 15 moi aussi !!!! D’ailleurs, rendez moi mes pignons !!!!! Sinon vous mettez mon NOM (Fabrizio MERLINO) comme SPONSOR sur votre moto


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



Visiteurs connectés : 31

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook