cybermotard
La compétition moto
par la photo
Bol d’Or  > 2018  > Le journal de la course

Dure nuit pour la Honda Endurance Racing n°111

Publié le

Le leadership de la course du Bol se fait et se défait au fil des déboires des uns et des autres. Après la 10e heure de course, la Honda N°111 rentre dans son stand...victime d’un grosse casse moteur

Jhonny Tweltrees, le team manager de la Honda N°111 peut être perplexe. Ses mécanos ont TOUT démonté sur la machine, sans trouver l’origine de la panne !
La moto a tenté plusieurs sorties sur la piste, avant de rentrer au stand 2 tours plus tard.

Vers une heure du matin, la Honda N°111 réussit à se hisser en tête de la course. Elle profite des déboires de la Suzuki N°2, qui menait depuis la 7e heure de course. Hélas la machine du SERT est victime d’un problème de platine, puis plus tard Vincent Philippe est victime d’une chute.

A ce moment là la Honda aux mains de Sébastien Gimbert, Erwan Nigon et Gregory Leblanc , qui est en tête avec 43 secondes d’avance sur la Kawasaki N°11, connaît à son tour des problèmes mécaniques.

les mécanos démontent la moto et le verdict tombe, casse moteur.
le Team décide de réparer la machine : 6h20 plus tard il repart en 45e position ! C’est la 2e machine officielle, après la BMW N°6, qui ne sera pas sur le podium de ce 82e Bol d’Or.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



Visiteurs connectés : 31

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook