cybermotard
La compétition moto
par la photo
24h Moto  > 2018  > Le journal avant la course

24H motos : Team TTS Excent à l’épreuve !

Publié le 21 avril 2018

Après une apparition – ratée – lors de l’épreuve des 24H motos 2017, sur casse moteur, le team TTS Excent se représente sur la grille de départ des 24H motos 2018. Pour l’instant les premiers chronos sont encourageants !

Christopher Strainchamps présente la fourche à parallélogramme qui équipe la Kawasaki TTS.
La société Excent travaille sur ce projet depuis 2012

Selon Christophe Strainchamps, le leader du projet de train avant Excent, « Nous avons bien travaillé cet hiver, et nous avons choisi de ne pas rouler au Bol d’Or. Avec le budget économisé, nous avons multiplié les essais privés pour améliorer notre machine »

Curieusement le travail a surtout porté sur l’amélioration du mono-amortisseur arrière. De nouvelles biellettes de suspension ont été rajoutées pour « une meilleure réponse du comportement de la moto ».

Enfin une multitude de petits détails a été mis en place comme « Les fixations rapides de carénage, la prise d’air à l’avant du carénage » détaille encore Christophe.

C’est un rendez vous que le team TTS Excent ne doit pas louper. En effet, le projet de fourche avant fait partie du programme de R&D qu’Excent mène depuis ...2012. Et selon Christophe, la société se donne encore une saison de compétition pour «  faire aboutir le projet ».

Ensuite la société devrait passer à «  la commercialisation ou la vente de licence de ce concept ».

« Ce type de produit devrait équiper des motos de haut de gamme, tout comme certaines motos sont équipées de fourche Ohlins » continue Christophe. Faisant allusion aux CBR SP1 et SP2 !

Ce qui est certain, c’est que ce concept de nouveau train a des arguments pour lui. En effet nul besoin de changer la géographie de la moto. Bien au contraire « On conserve la colonne de direction, on change juste l’ensemble du train avant qui remplace la traditionnelle fourche bi-tube » précise Gabriel Pons.

« Tout cela pour bénéficier d’une moto plus efficace, plus stable plus vive et qui tourne mieux » résume Gabriel Pons.

Et pour l’instant la TTS Excent semble tenir ses promesses, puisque cette machine figure au 14e rang de la première journée d’essais qualificatifs avec un chrono moyen en 1’38’’934...devant la Kawasaki Bolliger N°8 !


Thierry Leconte

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



Visiteurs connectés : 26

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook