cybermotard
La compétition moto
par la photo
24h Moto  > 2018  > Le journal de la course

24H motos 2018 : le bilan de la nuit !

Publié le 22 avril 2018

L’aube se lève à peine sur le circuit de la Sarthe. Et la nuit a laissé une fois de plus de larges cicatrices sur le tableau de marche des équipes engagées au sein du 40e anniversaire de cette éditions des 24H motos.
Si le GMT 94 caracole toujours en tête, suite à la chute et à l’abandon de la Yart N°7, les ennuis n’ont pas épargné les équipes de pointe comme le SERT ou la Kawasaki N°11.
En superstock c’est la machine N°36 du team 3ART-Moto team 95 qui est en tête.
Revue de détails en photos

Le Yamaha N°94 toujours en tête au sortir de la nuit

Après la chute spectaculaire de la Yart en début de soirée, le GMT 94 caracole en tête de la course.
L’équipe de Christophe Guyot possède 5 tours d’avance sur la Honda N°5 FCC TSR.
La 3e place est occupée par la BMW N°13 de Rico penzkoffer à 8 tours du leader.

La nuit a été éprouvante pour le SERT

Alors que la Suzuki N°2 pointait en 4e place après 4 heures de course, elle a connu des déboires à répétition. En effet un problème de freinage intermittent est apparu à partir de 18H00. Ensuite l’équipa a changé tous les éléments : plaquettes, étriers, maitre cylindre..Pour finir par changer la fourche complète !
Problème résolu, hélas la Suzuki compte désormais 43 tours de retard sur la tête de course.

La Kawasaki N°11 na pas été épargnée

La Kawasaki N°11 a connu aussi son lot de catastrophes. Après avoir mené en tête, Mathieu Ginès chute lors de son relais et la verte dégringole à la 38e position.
Alors qu’elle commençait à refaire son retard, vers 23H30, elle est victime d’un gravier qui occasionne un trou dans le radiateur !
Au lever du jour la Kawasaki N°11 est pointée 9e avec 16 tours de retard sur la tête de course.

Lutte à couteaux tirés pour la place d’honneur

A trois heures avant le lever du jour, un duel à couteaux tirés oppose la BMW N°13 de Rico Penzkoffer à la Honda N°111 Endurance Racing.
Ces deux machines machines sont dans le même tour et tout risque de se jouer lors des ravitaillements.

Encore un abandon de taille : la BMW tecmas !

Alors qu’elle occupait la 3e place du classement provisoire, tôt le dimanche matin, la BMW N°13 casse son moteur un peu avant 6 heures du matin.
C’est l’abandon pour la BMW de Michel Augizeau !
Il y a déjà 16 abandons de teams dont la National Motos, la Yart N°7 et la BMW N°48.

La renaissance de la Motor Events

Alors qu’elle était pointée en 5e position en début de course, la Suzuki N°50 chute très violemment.
Revenue dans les stands la moto est remontée "en 18 minutes" précise Remy Mothré !
Du coup la Suzuki N°50 est revenue en course et pointe à la 29e place !
Bravo aux mécanos !


Thierry Leconte

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



Visiteurs connectés : 35

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook