cybermotard
La compétition moto
par la photo
Brèves 2006
Mondial supersport : Berger privé de finale
Publiée le 6 octobre 2006

A 17 ans, Maxime Berger, vient de connaître sa première grosse déception en étant mis à pied lors de la finale. Mais on se rappelle que le jeune dijonnais était entré dans le Top Ten des essais qualifs lors des deux courses « overseas ».

Maxime Berger, le pilote du team Gil Motor sport ne roulera pas pour la dernière épreuve du Mondial Supersport le w.e. du 7 et 8 octobre 2006 de Magny Cours. En effet, le pilote de Dijon est « mis à pied pour faute professionnelle ». En clair on lui reproche de tomber trop souvent. Mais le jeune pilote se défend en expliquant que ses chutes ont été produites par « la casse à de multiples reprises (Plus de 3 fois) de son échangeur eau-huile qui a répandu de la matière grasse sur son pneu arrière ».

« Une autre fois la durite d’eau s’est débranchée, ce n’est quand même pas de ma faute ! »

Mais les relations se sont tellement dégradées avec l’entourage de Maxime, qu’il n’a pas obtenu l’autorisation de rouler pour un autre team.

Selon Jean Christophe Ponsson, le propriétaire du team « Maxime s’est arrêté après un seul tour de la course d’Imola, prétextant des problèmes moteur. Nous l’avons testé au ban et nous n’avons rien trouvé. Pour nous c’est une faute caractérisée ».

Quand aux fuites d’huile, Jean Christophe répond « Dans 15 jours nous allons signer avec les Japonais, à Amsterdam, une convention pour passer team usine Kawasaki. Est ce que vous croyez que les Nippons vont signer un accord aussi important, avec nous si nous ne sommes pas un team sérieux ? »

De fait Benoît Béguin confirme « Nous allons avoir un programme de tests hivernaux très important et faire rouler Pere Riba et Fabien Foret à Phillip Island notamment. Nous sommes partis pour la conquête du titre »

Résultat il est obligé d’être présent dans le team, pour voir rouler Fabien Foret, qui a déjà pris la place vacante.

Mais Maxime est déjà courtisé par d’autres structures et on n’en saura plus à la fin du w.e.

Droit de Réponse de Jean Christophe Ponsson le propriétaire du team Gil’ Motor Sport.

Je vous re-confirme que Maxime a été mis à pied pour faute professionnelle. Par contre, à aucun moment, Gil Motor Sport ne lui a reproché « de tomber trop souvent » ; bien au contraire, nous aurions préféré qu’il tombe plus souvent afin de répondre à notre attente d’un jeune pilote de 17 ans qui a faim, comme un chien fou, de résultat. Mais non, Maxime n’a pas chuté cette année pour avoir cherché ses limites personnelles, mais à cause des casses de pièces provoquées uniquement par son type de pilotage.

Lorsque Maxime vous a informé que l’échangeur d’eau-huile avait cassé plus de trois fois, c’est faux. Il avait cassé trois fois précisément, pas une fois de plus. Et comment expliquer que Stéphane Chambon, lui, n’avait jamais cassé une telle pièce durant la totalité de la saison ? Qui plus est, ce sont des pièces toutes neuves que Maxime avait cassées. Après l’analyse de la casse lors d’un débriefing en présence de Maxime, il a été déduit que le problème était lié à son type de pilotage, car c’est une casse extrêmement rare. Nous ne pouvons donc pas incomber ce type de casse aux mécaniciens qui, eux, avaient fait leur travail correctement. (…)

Vous informez vos lecteurs-internautes de ma prétendue déclaration qu’à Imola Maxime s’est arrêté au bout d’un seul tour, ce qui est tout à fait faux ! Tout le monde l’a vu et tout le monde le sait, j’ai toujours dit qu’il s’était arrêté dans son 4ème tour et que dans le troisième tour, il venait de reprendre deux dixièmes à Stéphane, ce qui lui a permis d’être dans la roue de Stéphane. Nous pensions donc tous qu’il allait dépasser Stéphane dans le 4ème tour. Seulement, nous n’avions pas pris en compte que Maxime avait prémédité son arrêt avec son père sans raison valable.

Concernant l’autorisation de rouler dans un autre team à Magny-Cours, je ne comprends pas qu’il y ait des personnes qui auraient pu s’imaginer que je puisse donner quitus à Maxime pour rouler dans un autre team et ce, pour les raisons suivantes :

Maxime a été mis à pied à Magny-Cours uniquement parce qu’il avait commis une faute professionnelle relevant d’un comportement anti-sportif et inconscient des conséquences. Nous sommes au championnat du Monde Supersport et Gil Motor Sport avait signé un contrat avec le constructeur Kawasaki en tant que team officiel Kawasaki, avec des engagements des deux partis à respecter.

Maxime Berger était donc lui-même lié contractuellement avec le Team Gil Motor Sport officiel Kawasaki avec également des obligations à respecter. Dans le contrat de
Maxime, il est clairement indiqué qu’il était pilote officiel Kawasaki sur la saison 2006, ce qui l’obligeait à respecter les termes du contrat imposant à Maxime de véhiculer une bonne image du team et du constructeur, ce qu’il n’a pas fait à Imola, lorsqu’il s’est arrêté sous ordre de son père à l’insu de son team manager, et surtout, lorsqu’il a évoqué un problème mécanique comme cause principal de son abandon.

Le jeudi suivant la course, nous avons pu lire dans la presse spécialisée la confirmation que Maxime avait faite de son abandon dû au problème mécanique. Cependant, le lundi matin après Imola, Gil Motor Sport lui avait demandé des explications quant aux raisons qui l’avaient motivé à s’arrêter. Sa réponse écrite était claire et nette : il avait estimé qu’il n’était pas en mesure de rentrer dans les points, alors qu’il était 18ème en passe de devenir 17ème. Et tout un chacun plus au moins professionnel de la moto sait qu’à ce stade de la course, à 23 tours de la fin, aucun pilote, ni même Rossi, n’est en mesure de donner le classement final. (…)

Maxime aurait dû se dépouiller pour se mettre en valeur à Imola dans le but de ses recherches de guidon pour 2007. A ce moment là, il n’y avait aucune raison pour qu’il ne roule pas à Magny-Cours.

Ainsi, seuls Maxime et son père sont responsables de la situation de Maxime à Magny-Cours. Ma décision a été une décision réfléchie de conséquences. Donc, Maxime n’a pas roulé à Magny-Cours pour les raisons évoquées et personne n’aurait compris, lorsqu’on connaît la réalité, qu’un pilote officiel Kawasaki sous contrat avec un team officiel Kawasaki, mis à pied pour faute grave, soit autorisé à rouler sur une autre marque de machine.

JC Ponsson

Le 14 Novembre 2006



Visiteurs connectés : 18

Rechercher
Suite des brèves de 2006
29 décembre 2006
Patrick Piot passe chez Yamaha
26 décembre 2006
Pierrot Lerat VanStaen out pour la saison 2007.
22 décembre 2006
Hugo Marchand en championnat de France Superbike 2007
20 décembre 2006
Un team Yamaha Français en Mondial Superbike en 2007.
18 décembre 2006
Pourquoi Camel a arrêté le sponsoring des sports mécaniques (...)
13 décembre 2006
Une première pour les 24H du Mans 2007
11 décembre 2006
Le Team 6e avenue recrute des pilotes pour la saison 2007
8 décembre 2006
Coupe Kawasaki an II
7 décembre 2006
Chambon chez Kawasaki.
6 décembre 2006
La Dark Dog Academy alignera 3 pilotes en championnat de France Superbike en (...)
4 décembre 2006
Pentax partenaire principal de Stéphane Duterne en 2007
1er décembre 2006
Travaux envisagés sur le circuit de Magny Cours
28 novembre 2006
Franck Millet sur MV Agusta en 2007
25 novembre 2006
Stéphane Chambon chez Yamaha en 2007 ?
18 novembre 2006
Le championnat Mondial d’endurance sans pilote à la barre.
16 novembre 2006
Pas de Ducati en supersport en championnat Open
8 novembre 2006
Premiers roulages d’Arnaud Vincent chez Millet Racing
7 novembre 2006
Endurance 2007 : le GMT 94 a son 3e pilote
6 novembre 2006
Open de vitesse moto : Lancement du Trophée Bruno Bonhuil
31 octobre 2006
Premiers essais pour Max Biaggi.
27 octobre 2006
Chris Walker confirmé en British Superbike en 2007.
23 octobre 2006
Le défi de Serges N.
13 octobre 2006
Chris Walker de retour en British Superbike
10 octobre 2006
Début de reconversion pour Arnaud Vincent ?
7 octobre 2006
Débuts prometteurs de David Perret en Mondial Supersport
6 octobre 2006
Mondial supersport : Berger privé de finale
5 octobre 2006
La catégorie 1000 superstock passe à la vitesse supérieure.
4 octobre 2006
National Motos privé….de moyens au Bol d’Or.
12 septembre 2006
Fin de saison douloureuse pour Cedric Tangre
6 septembre 2006
Trophée Igol au Bol d’Or
30 août 2006
Bol d’Or : Le TRT cherche cuistot
14 août 2006
Habillez vous aux couleurs Kawa !
13 août 2006
Mobilisation citoyenne en Belgique
5 août 2006
Endurance Moto 38, jette l’éponge.
2 août 2006
Endurance Moto 38 : sauver la saison à Oschersleben
26 juillet 2006
Reconversion de Régis Laconi en F1 ?
6 juillet 2006
Les enjeux de la finale de l’Open d’Albi
3 juillet 2006
9ème édition des 300 Miles de Carole
28 juin 2006
Misano : pas de réussite pour Millet Racing Yamaha Junior Team
27 juin 2006
8H de Suzuka : Edwards et Haga à nouveau associés
26 juin 2006
2ème édition des Week End Racing Cup les 1er et 2 juillet à Carole.
21 juin 2006
Kawa arrête le championnat Open de vitesse
20 juin 2006
Le retour de Mathieu Ginès en championnat de France
16 juin 2006
Le championnat d’endurance nationale fait étape à Carole
16 juin 2006
6ème « Animation Partenaires » de Pierrot Lerat Vanstaen.
15 juin 2006
Zolder : Le retour de l’endurance en Belgique.
1er juin 2006
Le Vigeant : hécatombe chez les favoris
26 mai 2006
Pas de roulage pour Mathieu Ginès avant le 2 juin.
19 mai 2006
Julien Enjolras absent aux 8H d’Albacete
9 mai 2006
Lagrive chez Honda
17 avril 2006
Les 24H moto du Mans à la radio.
6 avril 2006
Le Mans : Problèmes sur le Dunlop
29 mars 2006
Un passeport VIP pour vivre les 24 du Mans de l’Intérieur.
15 mars 2006
Les Ducat’ autorisées à courir à l’Open du Mans
23 février 2006
Fréderic Moreira les deux casquettes
17 février 2006
Essais du GMT 94 à Albacete
10 février 2006
Trophées Coluche, c’est reparti !!!
27 janvier 2006
Fin de route pour le D. Team
25 janvier 2006
Endurance : William Costes est passé avec armes et bagages chez Suzuki.
17 janvier 2006
Course contre la montre au Mans
16 janvier 2006
Bons auspices pour Lussiana en 2006
11 janvier 2006
Une bombe sur le circuit des 24 Heures du Mans.
11 janvier 2006
Disparition de Gérard Petit.
 
31 décembre 2008
Le français Johann Zarco en GP 125 en 2009 !
30 décembre 2008
Un nouveau challenge de fous de motos : le Joe Bar One (...)
26 décembre 2008
Vincent Philippe et Guillaume Dietrich confirmés chez (...)
 
31 décembre 2007
Nouveau départ pour Loïc Napoleone
cybermotard.com
29 décembre 2007
ENDURANCE 2007, le livre
13 décembre 2007
Pas de Ducati officielle en championnat de France superbike.
 
cybermotard.com
22 décembre 2005
Matthieu Gines en 600 superstock
16 décembre 2005
La Coupe Kawa renaît de ses cendres.
8 décembre 2005
Voxan croit au Père Noël
 
cybermotard.com
22 décembre 2004
Joli cadeau de Noël pour Guillaume Dietrich
20 décembre 2004
Un nouveau circuit dans le Nord de la France
cybermotard.com
16 décembre 2004
La Coupe Ducati est morte, vive le Trophée Supersports (...)
 


RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook