cybermotard
La compétition moto
par la photo
L’humeur de Smith

Petite Annonce : Recherche guidon MotoGP

Publié le

La petite annonce (presque) imaginaire de Jorge Lorenzo qui pourrait commencer de cette manière "Jeune homme espagnol de 31 ans, 1,71m pour 66kg, célibataire (hélas !), je suis à la recherche d’un guidon en MotoGP pour la saison 2019-2020."

Bonjour chère communauté Cybermotard,

Jeune homme espagnol de 31 ans, 1,71m pour 66kg, célibataire (hélas !), je suis à la recherche d’un guidon en MotoGP pour la saison 2019-2020.

Expérimenté, j’ai fait mes débuts en 125cc en 2003, puis en catégorie 250cc ou j’ai remporté 2 titres de champion du monde. J’ai ensuite conquis 3 couronnes mondiales en MotoGP. Si vous ne vous en rappelez pas, c’est probablement la conséquence de mes lacunes profondes en communication. Je ne suis pas l’ami des réseaux sociaux, ni des caméras, ni des présentations à la presse. Cependant, et vous l’aurez compris, je ne suis pas du genre à économiser la poignée de gaz.

Je roule actuellement pour un team italien qui tente en vain de rendre une bûche sur roue compétitive. La soupe y est très bonne et les week-ends de course ne me fatiguent pas de trop. Ça me permet d’écrire mes mémoires (à 31 ans il n’est jamais trop tôt) et de vendre quelques brûlots dans les halls d’aéroports entre 2 circuits.

Mon employeur souhaite se passer de mes services l’année prochaine, je suis donc à la recherche de nouvelles opportunités comme on dit. Je suis au chômage quoi. Je suis prêt à offrir…enfin offrir, façon de parler hein ?!… faut quand même un peu de fraîche pour faire le plein de la Porsche. Donc je suis prêt à signer un contrat avec n’importe quelle équipe d’usine, voire un team satellite qui peut se payer une machine officielle. A la rigueur, je peux étudier une offre d’un team privé. En Moto2, pourquoi pas, oui. Je ne dirais pas non au Superbike, même si le Supersport m’attire également. L’endurance est une discipline noble, et la coupe de France Promosport est un rêve de gosse. Les 12h de quad de Pont-de-Vaux… à étudier. Et pourquoi pas du side-car tant qu’on y est !

Bref, chère communauté de Cybermotard, je compte sur vous pour diffuser et partager mon annonce au maximum. Mon avenir est en jeu !
Ah, j’oubliais ! Je suis Espagnol et je ramène de gros sponsors bien juteux dans ma besace. C’est le genre de petit détail qui peut rapidement faire oublier tous mes petits défauts.

Ride on

Jorge Lorenzo (Por Fuera pour les intimes… d’ailleurs je ne sais pas qui est le crétin qui m’a trouvé ce surnom ridicule…. Faut que j’en touche deux mots à mon avocat, ça sent le procès pour abus de faiblesse)


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

30 avril 2018
MotoGP : C’est quoi ce bordel ? (part 1)

7 mai 2018
MotoGP : C’est quoi ce bordel ? (part 2)

16 septembre 2011
GP Aragon : Un nouveau cadre pour la Ducati de Rossi

28 décembre 2011
Valentino Rossi toujours prêt à relever le défi Ducati en 2012.

 

Visiteurs connectés : 75

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook