cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
24h Moto  > 2017  > Le journal avant la course

Les ultra-favoris de la 40e édition des 24H motos

Envoyer l'article par mail
Publié le

Les 8h de Suzuka avaient déjà amorcé cette tendance, et les 24H motos ont suivi. En effet désormais les pilotes de GP ou du mondial superbike pointent désormais aux épreuves d’endurance.
Rapide tour d’horizon avec les teams présents lors des essais pré Mans des 28 et 29 mars 2017. Le GMT94, Honda Racing Endurance, le SRC Kawasaki, Motor Events, Le SERT et le Trck Star Kawasaki.

une pluie de stars de la vitesse aux 24H motos

une pluie de stars de la vitesse aux 24H motos

De gauche à droite : Mike di Megglio (29 ans). Avec son titre de champion du monde 125cm3 (2008), le pilote Toulousain a intégré le GMT 94. Quand à Jules Cluzel, c’est sa première participation en endurance. Il roule en superstock chez LMD63. Randy de Puniet, rempile chez SRC Kawasaki. Enfin Alexis Masbou, venu du Moto3, sera de nouveau chez Moto Ain. Manquent sur la photo : Fabien Foret, Arturo Tizon, Broc Parkes, Max Neukirchner..

GMT 94 gros handicap pour ces 24H motos

GMT 94 gros handicap pour ces 24H motos

En terminant à la 9e place lors du 80e bol d’Or, la GMT 94 accuse 47 points de retard sur le leader aux points : le SERT. Mike di Megglio a la lourde t^che de remplacer Lucas Mahias. A ses côtés : Niccolo Canepa et l’indéboulonnable David Checa.
Le GMT 94 a été sacré champion du monde en 2004 et en 2014.

Honda Racing Endurance continue de faire confiance aux "frenchies".

Honda Racing Endurance continue de faire confiance aux "frenchies".

Depuis son arrivée en championnat Mondial d’endurance en 2013, le team anglais n’est jamais monté sur le podium. Pire en 2015 et en 2016, il n’a terminé AUCUNE couse de 24H. Du coup Neil Tuxworth a fait appel à Chris Pike, le chef mecano de Tito Rabat en motoGP. Espérons que la nouvelle Honda CBR 1000 RR SP2 porte chance à Julien Da Costa, Freddy Foray et Sébastien Gimbert.

Une 2e place au classement provisoire sur la kawa N°11

Une 2e place au classement provisoire sur la kawa N°11

Matthieu Gines remplace Gregory Leblanc. Les deux autres pilotes sont les mêmes qu’au Bol d’Or 2016 : Fabien Foret et Randy de Puniet. Avec une 2e place au classement provisoire, l’équipe de Gilles Staffler peut espérer beaucoup de ces 24H motos. La 4e pilote est Morgan Berchet.

Motor Events change de crémerie

Motor Events change de crémerie

Pour démarrer 2017, Marc Mothré a décidé de passer chez Honda. Malgré son abandon au Bol d’Or 2016, la Honda N°50 peut concourir a être meilleur team privé en EWC. Mais même cela ne sera pas facile pour Gregory Leblanc, Gregory Fastre et Matthieu Lagrive.
En effet ils auront sur leur route Macco Racing N°14, et la Kawasaki N°8 de Bolliger.

Le favori numéro Un : le SERT.

Le favori numéro Un : le SERT.

Le Suzuki Endurance Racing team aborde ses 24H motos en position d’ultra favori. Après sa victoire au Bol d’Or. L’équipe est en tête du classement provisoire. A noter que "Le chef" ne sera pas présent, pour cause de soucis de santé. C’est Dominique Hébrard qui sera aux commandes. Enfin Alex Cudlin remplace Anthony Delhalle.

Attention ousider en vue !

Attention ousider en vue !

Trick Star Kawasaki a terminé 3e au bol d’Or. Et figure 3e au classement provisoire du championnat EWC. On sait qu’Erwan Nigon est la cheville ouvrière de cette équipe japonaise. Et c’est tant mieux.
A noter que le 3e pilote est Julien Millet. ce dernier aura à ses côtés Osamu Deguchi.

Mais où était donc l’équipe Japonaise de la Honda N°5 lors des essais pré-Mans ?

Mais où était donc l'équipe Japonaise de la Honda N°5 lors des essais pré-Mans ?

Lors des essais pré Mans, il nous a paru étrange de ne pas voir l’équipe F.C.C. TSR HONDA, qui devait faire rouler Alan Techer. Hélas ce dernier s’est blessé au Japon le 19 mars lors d’essais à Suzuka.
Nous avons contacté Laurent Boggiano le Manager Général de la structure Bruno Performance implantée en Espagne et qui gère les machines du team Japonais.
Il nous a confirmé que la décision avait été prise pendant les essais au Japon de ne pas y participer car tous les tests ont été menés a bien et que pour des raisons de coût ils ont fait l’impasse sur les deux jours d’essais dans la Sarthe.
Mais c’est bien Arturo Tizon 4e pilote qui remplacera Alan, il roulera aux côtés de Greg Black et Damian Cudlin. Bon, il y avait quand même un box retenu à leur nom.


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



33 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook