cybermotard
Le E-zine de l'actualité
moto par la photo
24h Moto  > 2017  > Le journal avant la course

Le Mans : Les Yamaha en haut de la feuille des temps des premières qualifications

Envoyer l'article par mail
Publié le

Une fois n’est pas coutume les Yamaha occupent les deux premières places de la feuille des chronos de la première séance qualificative de cette 40e édition des 24G motos. La 3e moto a apparaître dans le classement EWC est la BMW « officielle » de Tecmas.

La Yamaha Austria en pole provisoire

La Yamaha Austria en pole provisoire

La Yamaha N°7 signe le meilleur temps de cette première séance d’essais chronométrés, jeudi 13 avril 2017. Cela faisait longtemps que la machine officielle n’était pas apparue en pleine lumière. Est ce le fait que l’équipe de Mandy kainz soit désormais passée chez Bridgestone ? Mais le Yart avait déjà lancé un coup de semonce lors des essais pré-mans avec un chrono en 1’36’’866. Elle améliore sa performance de 46 centièmes ! La 2e Yamaha est la GMT 94 à 53 centièmes de la pole provisoire.

L’équipe du Yart revisited

L'équipe du Yart revisited

Visiblement Max Neukirchener ne sera que pilote de réserve au sein du Yart. De gauche à droite : Broc Parkes (36 ans) a longtemps roulé en mondial supersport. C’est d’ailleurs lui en tant que « vétéran » qui signe le meilleur temps de sa session en 1’36’’402. Kohta Nozane (21 ans) a rejoint le Yart au 8H de Suzuka 2016. A cette occasion l’équipe de Mandy Kainz avait terminé 4e ! Le pilote japonais apparaît souvent dans le Top 5 du JSB. Enfin Marvin Fritz (24 ans) a remporté le titre de champion d’Allemagne supersport en 2014 et superbike en 2016

Tecmas BMW tient son rang

 Tecmas BMW tient son rang

la BMW officielle du team Tecmas tient son rang. En effet la machine N°9 talonne les deux Yamaha de pointe à seulement 59 centièmes. C’est plutôt de bon augure pour l’équipe de Michel Augizeau qui se présente à la 40e édition des 24H motos avec l’habit de team officiel. A noter que Lukas Trautmann a été déclassé pour raison médicale et il a été remplacé par Matthieu Lussiana.

Que se passe-t-il au SERT ?

Que se passe-t-il au SERT ?

L’absence du « chef » se ferait-elle sentir au sein du Suzuki Endurance Racing team ? L’équipe en tête du classement provisoire du championnat mondial d’endurance (EWC) n’est que 5e à 1 seconde et 4 dixièmes de la pole provisoire. Le plus alarmant c’est qu’il y a une grosse différence entre le pilote le plus rapide : Vincent Philippe et Alex Cudlin = 1 seconde et 74 centièmes ! On espère que l’équipe trouvera une solution pour la 2e séance qualificative du vendredi 14 avril.

Le FCC Honda en dehors du Top 5

Le FCC Honda en dehors du Top 5

Le Honda FCC TSR N°5 est en dehors du Top 5. L’équipe de Masakazu Fuji, qui soit dit en passant n’est pas un team officiel Honda, n’occupe que le 6e chrono à 1 seconde et 4 dixième de la pole provisoire. Le plus rapide des trois pilotes est Arturo Tizon, qui devance Damian Cudlin et Gregg Black. Le pilote espagnol est plus rapide que ses co-équipiers de 62 centièmes, soit plus d’une demi-seconde !


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



24 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook