cybermotard
La compétition moto
par la photo
Bol d’Or  > 2017  > Le journal de la course du 81e Bol d’Or

Bol d’Or 2017 - A 8H de l’arrivée le SERT perd toute chances de monter sur le podium

Envoyer l'article par mail
Publié le

Le jour s’est déjà levé depuis quelques heures sur le circuit Paul Ricard et les coups de théâtre se succèdent en rafale.
Le dernier d’entre eux, est la perte de la chaîne sur la Suzuki N°2. Mais le GMT 94 n’a été épargné non plus.

La Honda FCC TSR est en tête en début de matinée

La Honda FCC TSR est en tête en début de matinée

Désormais en début de matinée la Honda FCC TSR est en tête de course. La GMT 94 est à un tour et la 3e place est occupée par une autre Honda la N°111 de Honda Endurance Racing !

Alors qu’il ne reste plus que 8H de course, le SERT accumule les déboires. La première alerte est intervenue à 8H41, quand Etienne Masson est rentré dans son box. "On a des problèmes d’électronique et la poigéne de gaz reste bloquée" explique-t-il. Le temps de régler ce problème, l’équipe de Dominique Hébrard a perdu 7mn et 3 tours sur le leader.

Ensuite alors que Greg Black a repris son relais, la chaîne de sa moto casse au début de la grande ligne droite du Beausset. Le temps de pousser la Suzuki N°2 sur les voies de sécurité, le SERT a pris 13 tours de retard !

Les ennuis n’ont pas non plus épargnés le GMT 94 qui a connu tour à tour, un changement impromptu de la couronne arrière qui montrait des signes de fatigue inquiétants.
Puis Mike di Megglio est tombé en panne d’essence, la faute à un voyant défectueux. Là encore 20 secondes ont été perdues.

Tous ces coups de théâtre ont profité la FCC TSR Honda N°5 qui a pris le leadership de la course. Mais si les pilotes se montrent rapides en course, l’équipe de M. Fuji Masakazu s’est montré la plus rapide dans les stands. En effet la Honda N°5 n’a été immobilisée dans les stands que 15 mn et 28 secondes contre 17 mn et 40 secondes pour la Honda N°111.

Dimanche matin- 9H20 la chaîne casse sur la Suzuki N°2

Dimanche matin- 9H20 la chaîne casse sur la Suzuki N°2

Déjà handicapée par des problèmes électroniques, Gregg Black qui a repris son relais, voit sa chaîne de transmission s’envoler au début de la ligne droite du Beausset.
Malgré la perte de temps générée par le retour à la poussette, la Suzuki N°2 se voit imposer deux nouveaux "stop and go" de trente secondes !
Apparemment les mécanos ont touché la moto dans une zone, où cela n’était pas autorisé !


Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi
John Mc Guiness fera équipe avec Steve Plater et keith Amor en endurance

30 novembre 2010
Le retour de Honda en Mondial d’endurance pour 2011

L'expérience du SERT a fait la différence, une fois de plus

14 novembre 2010
Le SERT empoche la victoire et le titre mondial à Doha !

Lionel Braun est en quête d'une équipe pour le Mondial d'endurance

6 novembre 2010
Lionel Braun cherche une équipe pour le Mondial d’endurance en 2011

15 avril 2010
Les dates des 24H du Mans et du Bol d’Or permutent en 2011

 
15 cybermotards connectés
Rechercher
NEWSLETTER
Abonnez-vous à la Newsletter de
cybermotard

Saisissez votre adresse Email

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook