cybermotard
La compétition moto
par la photo
Actualites  > 2024  > Actualités sportives

Alex Lowes leader surprise du WSBK après la 1ere manche Australienne

Publié le 29 février 2024

Cette 1ere manche du championnat mondial superbike a été pleine de rebondissements. Alex Lowes repart des antipodes en tête du classement provisoire, suivi de près par le rookie Nicolo Bulega.
Le champion du monde en titre, Alvaro Bautista a été en difficulté tout le week-end, avec une chute lors de la course du samedi.
Pour la première fois depuis la manche Indonésienne 2022, le pilote Espagnol n’a remporté qu’une course sur un week-end ! Est-ce qu’au final la nouvelle réglementation a été plus handicapante que prévu ?

Pour sa première course chez BMW, Toprak Razgatlioglu a également connu un week end compliqué. Auteur d’une encourageante 5e place lors de la course du samedi, il casse son moteur lors de la course du dimanche.
Côté bonne surprise, il faut se tourner vers le clan Italien. Andrea Locatelli a montré que la Yamaha a fait un step en avant. Il a joué aux avants postes lors des 2 courses. Tout comme Andrea Iannone qui n’a rien perdu de sa pointe de vitesse, malgré 4 années loin des circuits.

Nicolo Bulega s’adjuge la première course de l’année 2024

Podium complétement inédit pour le lancement du championnat du monde superbike. Nicolo Bulega remporte la 1ere course de la saison avec plus de 2 secondes d’avance sur Andrea Locatelli et Andrea Iannone, qui complète le podium.
Avec ce succès, Nicolo prouve que son titre en Mondial supersport 2023n’était pas du uniquement à la performance de sa machine.
Alvaro Bautista glane le point de la 15e place suite à une chute, alors que Toprak Razgatlioglu lance sa saison chez BMW en finisant à une prometteuse 5e place.

Un dimanche qui sourit à Alex Lowes

Après une course tronquée par un restart causé par la chute de Jonathan Rea, le nouveau chef de file Kawasaki : Alex Lowes ( N°22) remporte la course longue du dimanche.
C’est un tracé qui lui réussit plutôt bien, car Alex Lowes s’y est déjà imposé en 2020.
Alvaro Bautista fini 2e, dans les échappements d’Alex Lowes, suivi par Danilo « Petrux »Petrucci.
Le grand perdant de ce dimanche est Andrea Locatelli. En lutte pour la victoire, il chute dans les derniers tours. Il offre ainsi la tête du classement provisoire au pilote Kawasaki.

Les espoirs de victoire partent en fumée pour Toprak Razgatlioglu

Pour sa première avec BMW, le pilote Turc a montré d’emblée qu’il avait apprivoisé sa nouvelle monture en étant constamment devant les autres pilotes de la firme de Munich.
Bien que dans le coup le samedi, il connait un dimanche mi-figue / mi-raisin.
Le dimanche, il monte sur le podium de la course sprint, mais ne verra pas le drapeau à damier de la course longue suite à une casse moteur assez surprenante, sur une machine allemande.

2 petits points pour le GMT

Pour sa première course avec le GMT, Philipp Oettl semble avoir donné satisfaction à son employeur. Il repart d’Australie avec 2 points pris le dimanche « après une belle deuxième partie de course qui a mis en valeur son energie et d’excellent chronos ».


Stephane Emsellem

Vous avez aimé cet article, recommandez le sur votre profil facebook et partagez le avec vos amis



A lire aussi

20 octobre 2013
Au superbike de Jerez Tom Sykes prend sa revanche et le titre Mondial.

16 octobre 2011
Mondial Superbike à Portimao, Rea (Honda) s’ offre la pole.

6 janvier 2024
WSBK : un marché des transferts complétement fou pour la saison 2024 partie 2

26 janvier 2024
2024 : Le règlement évolue en mondial Superbike

 

Visiteurs connectés : 28

Rechercher

RSS MOTO CYBERFLUX


Rejoins-nous sur Facebook